Printer Friendly

Yemen: les rebelles favorables a un gel des operations contre les loyalistes.

Un responsable des rebelles yemenites Houthis s'est dit lundi favorable a un gel des operations rebelles contre les forces loyalistes, au moment ou l'emissaire de l'ONU veut se rendre a Sanaa pour organiser des pourparlers de paix.

"Nous annoncons une initiative pour appeler toutes les parties (rebelles) yemenites a demander la fin des tirs de missiles et de drones contre les pays agresseurs", a declare Mohammed Ali al-Houthi, chef du Haut comite revolutionnaire et important responsable politique des rebelles, dans un communique publie sur son compte Twitter.

Il propose, dans ce communique qui porte sa signature, "de geler et de cesser toutes les operations militaires sur tous les fronts afin de parvenir a la paix".

L'appel de ce responsable rebelle intervient alors que l'emissaire de l'ONU pour le Yemen, Martin Griffiths, a annonce une prochaine visite a Sanaa, la capitale yemenite que controlent les rebelles.

M. Griffiths a dit vouloir organiser "rapidement" des pourparlers de paix en Suede afin de mettre un terme a la guerre qui ravage le Yemen. Selon l'emissaire de l'ONU, le gouvernement yemenite, soutenu par l'Arabie saoudite, tout comme les rebelles Houthis ont montre un "engagement renouvele" a travailler a une solution politique et ont presente des "garanties solides" selon lesquelles ils participeraient aux pourparlers.

Aucune date n'a ete evoquee pour ces discussions. Dans son communique, Mohammed Ali al-Houthi precise que son appel a suspendre les tirs de missiles et de drones et a geler les operations rebelles vise a "soutenir les efforts de l'emissaire (de l'ONU) et a prouver nos bonnes intentions".

L'appel intervient "apres notre contact avec l'emissaire de l'ONU et sa demande de cesser les lancements de missiles et de drones", ajoute le responsable rebelle.

Ryadh, qui intervient depuis 2015 au Yemen a la tete d'une coalition militaire soutenant les forces gouvernementales face aux rebelles Houthis, s'est declare en faveur des recents efforts de paix.

Sur le terrain, un calme relatif regne a Hodeidadepuis la pause decidee le 14 novembre par les forces loyalistes qui menent depuis juin une offensive pour reprendre aux Houthis cette ville strategique.

Les rebelles ont fait etat lundi via leur chaine Al-Massirah de sept raids aeriens de la coalition au cours des dernieres 24H sur des secteurs proches de Hodeida et d'un raid sur la ville meme.

Les combats au Yemen ont fait quelque 10.000 morts et plus de 56.000 blesses depuis 2015, selon l'Organisation mondiale de la sante (OMS). Des responsables humanitaires estiment que le bilan des victimes directes ou indirectes du conflit est largement plus eleve.

[c] 2018 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Nov 19, 2018
Words:432
Previous Article:Protection civile: Bedoui installe le nouveau directeur general.
Next Article:La lutte contre le paludisme au point mort, selon l'OMS.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |