Printer Friendly

Une date phare dans l'histoire de l'Islam.

A l'instar des pays musulmans, le peuple algerien celebre aujourd'hui Awel Mouharram, le premier jour de l'an hegirien. Nous entrons dans l'an 1438 de l'hegire. Une journee decretee chomee et payee pour permettre aux Algeriens de vivre pleinement cet evenement en perpetuant la tradition qui lui est rattachee. Le premier jour du calendrier musulman, a savoir le 1er Mouharram de la premiere annee de la Hijra (Hegire) correspond au 15 ou 16 juillet 622 de l'ere commune, selon les theologiens. Ce calendrier est appele hegirien par reference a la Hijra (l'exode) du Prophete (QSSSL), de La Mecque (Mecca) a Medine (Al Madina), qui a constitue un tournant et un evenement phare dans la propagation de l'Islam. Durant ce mois sacre, il est recommande aux musulmans de multiplier les bonnes œuvres, et de celebrer le dixieme jour, appele Achoura, en observant le jeune. En effet, le jeune fait partie des bonnes actions que le Prophete (QSSSL) a l'habitude de conseiller aux croyants pour expier leurs fautes et se rapprocher de Dieu. Quatre des mois du calendrier hegirien sont dits sacres en Islam, Dieu en a voulu ainsi, ce sont Mouharram, Rajab, Dhou al Qi'da et Dhou al Hijja, ces mois presentent des caracteristiques specifiques. Sur le plan des traditions culinaires, les familles algeriennes ont l'habitude de celebrer l'evenement en preparant des plats speciaux, a base de pates generalement, et selon les differentes regions du pays. Dans la region du grand Alger, par exemple, Moharrem est fete avec de la [beaucoup moins que] Rechta [beaucoup plus grand que], un plat prepare avec du poulet, des pois chiches et des navets ou des courgettes. Dans la region de l'est du pays, on celebre l'evenement avec un bon plat de [beaucoup moins que] Trida [beaucoup plus grand que] suivi, dans la soiree, par des recits coraniques. D'autres regions aussi, comme la Kabylie, on marque l'evenement par un bon couscous au poulet, a l'ouest du pays, c'est [beaucoup moins que] Seffa [beaucoup plus grand que], un couscous au raisin sec et au miel alors que les familles du Sud-Est se mettent a la celebre [beaucoup moins que] chakhchoukha [beaucoup plus grand que]. Les hommes generalement terminent la soiree dans les mosquees a mediter et a suivre des causeries animees par des imams pour expliquer les vertus de Awel Mouharram.

M. Benkeddada

Copyright 2016 Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2016 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2016 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

 
Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Oct 2, 2016
Words:397
Previous Article:Deux journalistes sahraouis arretes par les autorites d'occupation marocaines.
Next Article:La situation en Libye a l'ordre du jour.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters