Printer Friendly

Un test sanguin peut predire une naissance prematuree, selon une etude.

Des chercheurs amUu[c]ricains et danois ont annoncUu[c] jeudi avoir mis au point un test sanguin peu coUu[beaucoup plus grand que]teux qui permet de prUu[c]dire Uu 80% si une femme enceinte donnera naissance Uu un bUu[c]bUu[c] prUu[c]maturUu[c], selon une Uu[c]tude.

Bien que d'autres recherches soient nUu[c]cessaires avant que le test ne soit prUuo"t Uu Uuo"tre utilisUu[c] Uu grande Uu[c]chelle, les experts affirment qu'il a le potentiel de rUu[c]duire le nombre de dUu[c]cUuA s et de complications dus aux 15 millions de naissances prUu[c]maturUu[c]es par an dans le monde entier.

Le test peut Uu[c]galement Uuo"tre utilisUu[c] pour estimer la date d'accouchement de la mUuA re "de maniUuA re aussi fiable et moins coUu[beaucoup plus grand que]teuse que l'Uu[c]chographie", indique le rapport paru dans la revue Science.

Le test mesure l'activitUu[c] des gUuA nes maternels, placentaires et foetaux, Uu[c]valuant les niveaux d'ARN sans cellules, qui sont des molUu[c]cules messagUuA res qui transportent les instructions gUu[c]nUu[c]tiques du corps.

"Nous avons constatUu[c] qu'une poignUu[c]e de gUuA nes sont trUuA s prUu[c]dictifs concernant des femmes Uu risque pour un accouchement prUu[c]maturUu[c]", a dUu[c]clarUu[c] Mads Melbye, co-auteur principal, professeur invitUu[c] Uu l'UniversitUu[c] de Stanford et PDG du Statens Serum Institut Uu Copenhague.

"J'ai passUu[c] beaucoup de temps au fil des ans Uu travailler pour comprendre l'accouchement prUu[c]maturUu[c]. C'est le premier progrUuA s scientifique rUu[c]el et significatif sur ce problUuA me depuis longtemps", a-t-il estimUu[c].

Un autre chercheur dans cette Uu[c]tude est Stephen Quake, professeur de bio-ingUu[c]nierie et de physique appliquUu[c]e Uu l'UniversitUu[c] de Stanford, ancien dirigeant d'une Uu[c]quipe qui a crUu[c]Uu[c] un test sanguin pour le syndrome de Down en 2008, aujourd'hui utilisUu[c] par plus de trois millions de femmes enceintes par an.

DUu[c]finie comme un bUu[c]bUu[c] arrivant au moins trois semaines Uu l'avance, la naissance prUu[c]maturUu[c]e touche 9% des naissances aux UuCtats-Unis et est la premiUuA re cause de dUu[c]cUuA s avant l'UuAoge de cinq ans chez les enfants du monde entier.

Jusqu'Uu prUu[c]sent, certains tests de prUu[c]diction des naissances prUu[c]maturUu[c]es Uu[c]taient disponibles, mais ils avaient tendance Uu ne fonctionner que chez les femmes Uu haut risque et n'Uu[c]taient prUu[c]cis qu'Uu environ 20%, selon le rapport.

Pour mettre au point le test, les chercheurs ont examinUu[c] des Uu[c]chantillons de sang de 31 femmes danoises afin d'identifier les gUuA nes qui donnent des signaux fiables sur l'UuAoge gestationnel et le risque de prUu[c]maturitUu[c].

Quand le test arrivera sur le marchUu[c], les chercheurs assurent qu'il sera probablement assez simple d'utilisation et peu coUu[beaucoup plus grand que]teux pour Uuo"tre utilisUu[c] dans les rUu[c]gions pauvres du monde.

[c] 2018 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Jun 8, 2018
Words:545
Previous Article:Apres la defaite des Verts face au Portugal : Quel avenir pour Madjer ?
Next Article:Art culinaire: forte concurrence sur Facebook et Youtube.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters