Printer Friendly

Un projet d'envergure se profile dans l'horizon.

Regions Eecrit par Saoudi El Amalki

Le tourisme se rebiffe dans le Souss

A plusieurs reprises, on emettait les moult deficiences qui handicapaient la relance du secteur du tourisme dans la capitale du Souss, autrefois un fleuron balneaire de reve. Dans la foulee de ces defaillances, on avait constamment mis a nu l'un des aspects de ce deficit regrettable, en l'occurrence l'absence de l'animation aussi bien dans les etablissements hoteliers que les places publiques et banlieusardes de la ville. En fait, les touristes qui affluent durant les saisonnalites soumises a la formule All Inclusive, notamment en hiver, se retrouvent dans une ambiance plutot morne, au point de regretter leur voyage vers la destination. Dans le meilleur des cas, on se contentait a passer et repasser des prestations folkloriques qui finissent par lasser l'assistance. Quelques sites de patrimoine meublent la ville et se constituent en points de visite traditionnels, a savoir le souk et la kasbah, mais sans grand eclat, pour le divertissement la vivacite des visiteurs. Depuis quelques jours, il semble bien qu'on ait le desir de rompre, pour de bon, avec cette lethargie moribonde. Un grand projet d'animation vient d'etre annonce, au bonheur de l'activite du tourisme dans le Souss. En effet, une imposante rencontre a eu lieu, mardi dernier a Agadir, pour la presentation de cette esquisse de taille, baptisee [beaucoup moins que] AGADIRLAND : parc d'attraction et de loisirs [beaucoup plus grand que]. Cette trouvaille d'animation touristique structurante placera la ville d'Agadir dans le giron des grandes destinations attractives en termes de distraction et de delassement. Cette reunion de presentation a laquelle prenait part le Wali de la region Souss Massa, etait egalement une opportunite pour tous les operateurs du tourisme et les differents partenaires de mettre le point sur cet anneau d'animation qui a toujours fait defaut a l'industrie du tourisme, meme au temps de son eclosion, il y a quelques annees, avec les flux scandinaves, germaniques et britanniques-C'est un investissement a hauteur de 300 millions de dirhams qui genere une embauche directe d'un milliers de recrues et une capacite de drainage tant etranger qu'interne impressionnante, au regard de la multitude et de la diversite des ingredients prestataires. Effectivement le projet comprend un parc d'attraction, un aquaparc, un delphinarium, un labyrinthe, un karting suspendu, des maneges, des terrains de sport, un cinema 7D, une patinoire et un espace culturel compose de musee, Maroc miniature, un espace consacre dans sa totalite aux femmes, un mini parc animalier et une ferme educative. Tout cet ensemble de sites d'animation dedies a toutes les categories des visiteurs, montes en promontoire panoramique sur la ville, sera relie par un reseau telepherique de derniere generation. Enfin, il faut bien dire que ce projet qui parait combler ce vide dont souffre cette vocation de tourisme, depuis fort longtemps, est de nature a impulser le domaine du tourisme en etat d'essoufflement. Reste a se pencher egalement sur les autres aspects de la relance du tourisme, en particulier le relevement de la capacite litiere, les dessertes aeriennes directes, le rehaussement de la qualite des services-Esperons qu'avec le nouveau president du Conseil Regional du Tourisme d'Agadir Souss Massa, qui vient d'etre recemment elu, lors de l'assemblee elective de cette instance, la visibilite de l'embellie touristique serait plus claire.

Copyright Casanet 2016. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2016 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2016 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Mar 6, 2016
Words:554
Previous Article:La Botola se poursuit sans le WAC engage en Ligue des Champions.
Next Article:CERAB : La diversite linguistique en question.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters