Printer Friendly

Turquie 2013 : Beaucoup de chance et un peu de patience pour Assifuah.

Apres avoir fait son devoir en battant les Eetats-Unis 4:1 pour s'assurer la troisieme place du Groupe A de la Coupe des Confederations de la FIFA, Turquie 2013, le Ghana a du attendre 48 heures, le temps que les autres groupes arrivent a leur terme, avant de savoir s'il etait qualifie ou non pour les huitiemes de finale de la competition.

La delivrance est arrivee ce 29 juin, apres le succes de l'Eegypte 2:0 sur l'Angleterre, qui a propulse le Ghana parmi les quatre meilleurs troisiemes de la premiere phase. Mais l'ecart entre les Black Satellites et les Pharaons a ete minime : meme difference de buts, mais cinq realisations pour les premiers, contre quatre pour les Nord-Africains. Alors que les Eegyptiens et les Anglais etaient tous aussi frustres au coup de sifflet final a Bursa, a 800 kilometres de la, c'etait la fete a l'hotel Hilton de Kayseri, oE est hebergee la selection ghaneenne...

Tous les membres de l'encadrement technique, de l'equipe medicale et les joueurs sont sortis de leurs chambres du neuvieme etage pour tomber dans les bras les uns des autres et feter la fin d'une longue attente. "Nous avons regarde le match et nous etions tous tres nerveux. Nous sommes passes de justesse", explique l'attaquant Ebenezer Assifuah a FIFA.com, en reference aux deux dernieres minutes de la confrontation entre l'Eegypte et l'Angleterre a Bursa. Les jeunes Pharaons ont inscrit leur deuxieme but a la 93eme et n'etaient donc plus qu'a une realisation de la qualification. "Nous etions tres inquiets mais nous sommes passes. Ces deux derniers jours ont ete tres longs mais aujourd'hui, nous sommes tres heureux." EC premiere vue, les chants et les danses des Ghaneens a leur etage de l'hotel se justifiaient parfaitement et uniquement par la qualification qu'ils venaient d'obtenir.

Le sens du but et de la fete Mais a y reflechir, ces celebrations faisaient peut-etre aussi partie de la preparation tactique de leur huitieme de finale a venir contre le Portugal, dont la delegation reside dans le meme hotel... deux etages au-dessous. En rentrant de dEner, les Portugais ont du se poser quelques questions sur la provenance et la cause de toute cette agitation si pres de leurs penates.

Assifuah etait clairement le grand animateur de la fiesta improvisee par les Ghaneens. Il avait d'ailleurs de bonnes raisons pour cela, apres avoir inscrit deux des buts decisifs contre les Eetats-Unis, synonymes d'espoir retrouve apres les deux defaites des Black Satellites lors de leurs deux premieres sorties dans le tournoi. D'ailleurs, il avait deja montre son gout du divertissement en entamant quelques pas de danse au milieu de ses coequipiers, apres son deuxieme but contre les USA.

L'interesse affirme qu'il etait parfaitement conscient de l'importance de son deuxieme but, meme s'il ne changeait rien au fait que tous les Ghaneens allaient devoir attendre deux jours de toute maniere avant de connaEtre leur sort. "Nous avions vraiment besoin d'evacuer la pression", explique-t-il. "Nous nous sommes un peu amuses et c'etait bon pour l'equipe. Nous avons perdu nos deux premiers matches, mais pourtant nous avons bien joue. Nous etions determines a ne rien lacher." Cette determination a ete payante, au meme titre que la perseverance d'Assifuah il y a un an, alors qu'il evoluait pour le tres modeste club de Sekondi Eleven Wise, en deuxieme division ghaneenne.

Copyright Eltahir House 2013

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Le Progres Egyptien (Cairo, Egypt)
Date:Jul 3, 2013
Words:566
Previous Article:Prenom, sexe, poids ? Le bebe royal inspire les parieurs.
Next Article:Seisme en Indonesie : fouilles a la recherche de survivants.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters