Printer Friendly

Tunisie-Energie : De l'argent, beaucoup, mais aussi des obstacles a la pelle !

Un mega projet portant sur la production, sur les trois prochaines annees, de 1000 Megawatts d'energies renouvelables, avec un cout initial estime a 2500 MDT, a ete annonce par le chef du gouvernement, Youssef Chahed. La rarete des ressources nationales en gaz et le prix eleve des carburants pratique a l'echelle internationale sont les principales raisons derriere le lancement et l'acceleration de la realisation des projets dans ce sens. Le ministre de l'Eenergie, des Mines et des Eenergies renouvelables, Khaled Kaddour, a fait savoir, dans une declaration faite aux medias, en marge d'une rencontre qui se tient actuellement a Gammarth sur les energies renouvelables, que 69 investisseurs dont des etrangers sont interesses par le projet de production de 210 Megawatts. " L'appel d'offres relatif a la realisation de ce projet a ete cloture depuis le 15 novembre dernier et le nombre des offres que nous avons recues est tres important, plus que prevu ", a assure le ministre.

Il a par ailleurs indique que l'ensemble des offres recues sont en phase d'etude au niveau du ministere de l'Eenergie et qu'il s'agit a priori d'investisseurs nationaux et de grandes societes de renommee internationale. Les resultats relatifs a ce projet de 210 Megawatts devraient etre annonces avant le 15 mars 2018 et un autre portant sur la production de 200 Megawatts devrait etre lance apres pour atteindre au total pres de 410 Megawatts en 2018.

Ce projet portant sur 210 Megawatts d'energies renouvelables en 2018 entre dans le cadre du mega projet devoile aujourd'hui par le chef du gouvernement et portant sur la production de 1000 Megawatts a l'horizon 2020, soit le 1/5 de la capacite installee jusqu'ici dans le pays. L'idee est de produire 650 Megawatts d'energie photovoltaique et 350 Megawatts d'energie eolienne. La STEG a deja entame les travaux realisation de sa premiere station photovoltaique a Tozeur. Une autre sera installee a Kebili. Au total, elle a ete chargee, selon le ministre, de produire 380 du total de 1000 Megawatts d'energies renouvelables d'ici 2020.

Eevoquant les motifs derriere le lancement de ce programme energetique, le ministre a fait remarquer que le deficit de la balance energetique de la Tunisie devient aujourd'hui plus grand que jamais, ce qui met les autorites dans l'obligation de profiter des energies renouvelables provenant des ressources nationales. Le ministre a egalement evoque le cout eleve de l'energie achetee aupres de l'etranger. " Il n'est plus tolerable aujourd'hui pour l'Eetat de continuer a importer 50% de sa production en energie ", a soutenu le ministre, avant de souligner l'importance d'organiser de telles initiatives permettant dans le cadre d'une approche participative d'ecouter et de discuter de la question avec l'ensemble des intervenants du secteur, a savoir banquiers financiers, investisseurs (nationaux et etrangers), bailleurs de fonds et experts en la matiere. Il 'agit aussi, selon le ministre, d'une opportunite pour discuter de l'ensemble des problematiques auxquelles font face l'ensemble des intervenants pour monter des projets d'energies renouvelables en Tunisie, surtout qu'il s'agit d'une nouvelle experience non seulement pour le secteur public mais aussi prive.

" De telles rencontres permettront aussi de discuter de l'ensemble des lois a reviser ou les nouveaux decrets d'application et les textes de loi a mettre en place pour eviter certains obstacles empechant le bon demarrage des travaux relatifs aux projets d'energies renouvelables ", a explique le ministre, reaffirmant le soutien politique dans le domaine de l'energie, un secteur strategique et vital pour le pays, selon ses dires.

Le ministre a, dans le meme contexte, indique que le lancement de ce type de projet en Tunisie permettra de creer une nouvelle industrie dans le pays. " C'est tres important (...) ca devient tres facile et a la lumiere d'une visibilite claire a long termes pour la Tunisie de creer une industrie dans ce domaine et creer de nouveaux emplois dans le domaine de l'energie ", a assure le ministre, faisant savoir que la majorite de ces projets d'energies renouvelables vont etre lances dans les regions de l'interieur, ce qui permettra, selon lui, de creer une dynamisme dans ces regions-la, voire dans l'economie nationale.

Interroge sur les grands defis devant la realisation de tels projets en Tunisie, Kaddour a cite le cadre legislatif regissant le secteur, la gouvernance, le financement et des defis d'ordre technique touchant le reseau d'electricite et la mise en place de cette nouvelle energie.

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a par ailleurs annonce que l'acceleration des projets d'energies renouvelables est un choix strategique pour la Tunisie et qu'il s'agit d'un des points de l'Accord de Carthage.

Il a par ailleurs indique que le gouvernement mise sur la production de 1000 Megawatts d'energies renouvelables a l'horizon 2020 afin d'appuyer le developpement durable dans le pays et proteger par consequent l'environnement. C'est aussi, selon Chahed, une opportunite pour detenir une technologie energetique et mettre en place les bases d'une economie nationale en la matiere, notamment a la lumiere de la hausse des prix des carburants a l'echelle internationale et la baisse des ressources nationales en gaz naturel. " C'est ainsi que le gouvernement tunisien a mis en place de nouvelles lois reglementant la production de l'electricite via les energies renouvelables et a prepare les textes d'application les mieux adaptes ", a explique Chahed. Outre ces textes de loi, il a assure que le gouvernement a egalement entame la realisation des projets d'energies renouvelables dans le cadre du regime des autorisations, evoquant l'eventualite de lancer, en 2018, un ensemble de projets dans le cadre du regime de concessions.

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2017 - All Rights Reserved Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2017 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2017 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Dec 7, 2017
Words:1025
Previous Article:Tunisie : 700 PME seront financees par la BERD.
Next Article:Egypte : La BM va debloquer une 3e tranche de pret de 1,15 milliard $.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters