Printer Friendly

Tunis : Le ministre de l'Interieur limoge le delegue de Bekalta.

Le ministre de l'Interieur, Mohamed Najem Gahrsalli a decide mardi 5 janvier 2016 de limoger le delegue de Bekalta dans le gouvernorat de Monastir.

Cette mesure sanctionne le delegue pour avoir demande un pot-de-vin au proprietaire d'un cafe en contrepartie d'un service administratif moyennant la somme de mille dinars comme premiere tranche, rapporte le site Achourouk mardi 5 janvier.

Une communication telephonique prouvant l'implication du delegue dans cette affaire est enregistree.

L'information a ete confirmee par le porte-parole du ministere de l'Interieur, Walid Louguini, rapporte la meme source.

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2016 - All Rights Reserved Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2016 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2016 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Jan 6, 2016
Words:119
Previous Article:Tunis : Les pecheurs egyptiens detenus pour peche illegale relaches.
Next Article:Tunis : Les transporteurs de marchandises et de carburants en greve les 21,22 et 23 janvier.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters