Printer Friendly

Tunis : Le deficit commercial atteint des seuils dangereux, Chedly Ayari tire la sonnette d'alarme.

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Chedly Ayari, a presente, jeudi, au president de la Republique provisoire, Moncef Marzouki, le rapport des comptes financiers de l'institut d'emission pour l'annee 2013, ainsi qu'une analyse de la situation de la balance commerciale du pays.

Il a declare, a ce propos qu'il a informe le chef de l'Etat de la deterioration de la balance commerciale qui a atteint des seuils graves en raison de l'enorme disparite entre la valeur des exportations et le volume des importations et de la regression de l'investissement national et etranger en Tunisie.

Il a precise que le deficit de la balance commerciale est une question plus grave que celle du deficit budgetaire, necessitant des ressources financieres en devises fortes contrairement au deficit budgetaire qui peut etre comble en dinars tunisiens. Il a appele toutes les parties concernees a œuvrer sans delai pour redresser la situation a travers le developpement des exportations, la maitrise des importations et l'impulsion de l'investissement.

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2014 - All Rights Reserved Provided by Syndigate.info , an Albawaba.com company

COPYRIGHT 2014 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2014 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager
Date:Apr 10, 2014
Words:179
Previous Article:Le gouvernement libyen a le plein pouvoir pour mettre fin a la tension observee au niveau du poste frontalier de Ras Jedir, selon Riadh Sidaoui.
Next Article:Tunisie : Le syndicat de Carrefour annonce une autre greve de trois jours.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters