Printer Friendly

Tarek Ftiti : Il faut des mesures et reformes pour accompagner la LF 2018.

Le dirigeant de l'UPL et membre de la commission des Finances de l'ARP Tarek Ftiti a affirme que la loi de finances 2018, seule, ne pourra rien changer a la situation du pays.

Dans son intervention, ce mercredi 31 octobre 2017, lors de l'examen du projet de la loi de finances 2018, il a explique que cette loi doit etre inscrite dans le cadre d'un ensemble de mesures et de reformes. " C'est le seul moyen pour faire sortir le pays de la crise qui sevit depuis plusieurs annees et qui n'a epargne secteur ", a-t-il dit.

Il a pointe du doigt l'absence de vision claire et de stabilite politique a meme de relancer l'investissement et creer de la richesse et de la croissance.

Il est a noter a ce propos que la commission des Finances a l'ARP a auditionne, ce mercredi, le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, sur cette mouture du projet de la LF 2018 et prevoit prochainement de recueillir les avis des representants d'organisations et de structures professionnelles et syndicales, dont l'Utica, l'Utap, la Conect, l'UGTT et la Federation des metiers libres et des services.

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2017 - All Rights Reserved Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2017 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2017 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Oct 31, 2017
Words:205
Previous Article:ARP : Samia Abbou fidele a sa reputation face au ministre des Finances.
Next Article:Coree du Nord : Des centaines de deces dans l'effondrement d'un tunnel.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters