Printer Friendly

Syrie : apres neuf mois de combats, la vie reprend ses droits a Alep.

"Je suis rentre il y a trois semaines car il n'y a plus aucune region oE l'on soit en securite, alors autant rester chez soi[beaucoup plus grand que]: comme Hussein, de nombreux Alepins sont revenus, redonnant un semblant de vie a la capitale economique syrienne plongee depuis neuf mois dans la guerre.

[beaucoup moins que]Avant nous cherchions des zones plus sures, plus calmes, pour eviter a nos enfants d'entendre les bombardements mais il n'y en a plus en Syrie[beaucoup plus grand que], affirme ce petit commercant, pere de quatre enfants, alors que resonnent des tirs au loin. Dans sa boutique du quartier de Chr (est), oE les bombardements se sont recemment faits plus rares mais oE de nombreux immeubles portent les stigmates des raids aeriens, les rayonnages sont remplis. Il vend des conserves, du riz, des fruits secs, des barres de cereales et son comptoir deborde de bonbons aux couleurs criardes. Les prix ont flambe, reconnaEt Faim, 23 ans, un vendeur de legumes.

[beaucoup moins que]La tomate subventionnee par les autorites coutait 20 livres le kilo, contre plus de 50 aujourd'hui[beaucoup plus grand que], dit-il. Mais la boutique est achalandee. [beaucoup moins que]Alep a toujours ete un centre commercial, economique et industriel, nous avons d'importantes reserves[beaucoup plus grand que], explique Hussein. [beaucoup moins que]Meme si cela devait encore durer dix ans, nous ne manquerions de rien[beaucoup plus grand que], lance-t-il confiant. Car a Alep, la quasi-totalite des civils sont convaincus que la guerre est loin d'etre finie.

Mais, assure Moustapha, un couturier de 35 ans, si [beaucoup moins que]la situation des habitants d'Alep est meilleure qu'au debut de la bataille (en juillet 2012) c'est surtout parce que nous nous sommes habitues a ces difficiles conditions de vie[beaucoup plus grand que]. De fait, la plupart des echoppes des quartiers tenus par les rebelles sont ouvertes et approvisionnees depuis quelques semaines et les trottoirs sont de nouveau encombres par les badauds.

[beaucoup moins que]La maison etait devenue une prison[beaucoup plus grand que] Les rebelles, qui patrouillaient un peu partout dans la ville, sont desormais concentres dans les zones proches du front et les armes sont moins visibles dans de nombreux quartiers. Ce gerant d'une patisserie montre fierement ses gateaux qu'il fabrique avec des matieres premieres qu'il va acheter dans les quartiers tenus par le regime. Parce qu'il passe d'un cote a l'autre de la ligne de front, il prefere parler sous le couvert de l'anonymat, redoutant d'etre arrete a un barrage. [beaucoup moins que]Les quartiers tenus par l'armee sont beaucoup plus surs. D'abord parce qu'il ne sont pas la cible de raids aeriens la-bas, mais aussi parce que dans les zones rebelles, quiconque avec une longue barbe peut en finir avec toi sans explication[beaucoup plus grand que]. Ce n'est qu'a mots couverts qu'il evoque les groupes jihadistes.

A Alep, les avis sont partages, si ce commercant semble leur en vouloir, Mohammed loue au contraire les combattants du Front Al-Nosra: [beaucoup moins que]les zones sous leur controle sont sures a 100%, celles tenues par l'Armee syrienne libre (ASL, rebelles) le sont bien moins[beaucoup plus grand que], dit-il. A cause de cette insecurite, certains ont attendu plus longtemps avant de sortir, craignant qu'une accalmie precaire soit rompue a tout moment. [beaucoup moins que]C'est la premiere fois que mes filles sortent depuis quatre ou cinq mois. La maison etait devenue une prison[beaucoup plus grand que], explique Isra, 40 ans, assise sur un banc d'un jardin public du quartier d'As-Soukkari (sud).

Copyright Eltahir House 2013

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Le Progres Egyptien (Cairo, Egypt)
Date:Mar 24, 2013
Words:606
Previous Article:Les Freres perdent du terrain.
Next Article:Laicite : 84% des Francais contre le port du voile dans les lieux prives.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters