Printer Friendly

Silence, on vous ecoute.

Un nouveau WikiLeak ? L'affaire Snowden (du nom d'Edward Snowden, un Americain qui travaillait en tant que consultant au sein d'une agence de securite electronique americaine, avant de la quitter en balancant au passage toutes ses pratiques peu orthodoxes), qui a meuble toute l'actualite du mois de juin ecoule, a cote de la longue agonie de Nelson Mandela, comporte quasiment les memes ingredients que l'officine de Julian Assange. Sauf que cette fois-ci il s'agit de la divulgation au grand jour, par une source connue et directement concernee, de secrets de [beaucoup moins que]systemes d'ecoutes[beaucoup plus grand que] inities a grande echelle par les autorites americaines.

Mise en oeuvre depuis 2007 par George Bush Jr, initiateur entres autres du tres liberticide Patriot Act, l'agence de surveillance electronique americaine (NSA) espionnait les communications electroniques du monde entier par le biais d'un programme surnomme PRISM.

On apprend aujourd'hui qu'a travers Apple, Google, Facebook, Microsoft, Yahoo, Paltak, AOL, YouTube et Skype... , les renseignements americains ont eu acces aux courriels, photos, sons, documents, mots de passe... de millions d'utilisateurs. Samedi dernier, l'affaire s'est encore un peu corsee quand le magazine allemand Der Spiegel a divulgue un document de Snowden, selon lequel meme la representation diplomatique de l'Union europeenne a Washington etait une cible de choix du programme PRISM. Les premisses d'une prise de bec entre les [beaucoup moins que]28[beaucoup plus grand que] (la Croatie a rejoint l'UE ce 1er juillet) et les Americains ont deja bourgeonne.

Mis sur la sellette, Google, Apple, Yahoo et Facebook ont tous dementi, jeudi dernier, que le gouvernement disposerait d'un [beaucoup moins que]acces direct[beaucoup plus grand que] a leurs serveurs centraux, Yahoo a reconnu, deux jours plus tot, avoir recu entre 12.000 et 13.000 demandes de donnees de la part des agences de renseignement americaines entre le 1er decembre 2012 et le 31 mai 2013. [beaucoup moins que]Ces demandes portaient generalement sur des enquetes judiciaires pour fraude, homicide et enlevement[beaucoup plus grand que], s'est disculpe le geant d'internet. Morale de l'histoire, on n'a fait aujourd'hui que sophistiquer un systeme qui existait deja depuis longtemps, comme en temoigne la celebre affaire en la matiere : le Watergate. En effet, durant la longue ere oE le telephone fixe n'avait aucun rival, etant le quasi seul moyen de communication a distance, on disait deja, et a juste titre, que le [beaucoup moins que]telephone etait le moyen de communication le plus indiscret du monde[beaucoup plus grand que]. Autrement dit, il ne faut lui confier que des bobards, les choses les plus intimes devant rester du domaine du bouche a oreille. Mais en prenant aussi en compte que meme les murs ont parfois des oreilles, et que le son y passe comme une lettre (consultee) a la Poste.

En attendant de futurs developpements croustillants de cette affaire qui ne fait que commencer, Edward Snowden est devenu aujourd'hui l'homme le plus recherche par la justice americaine. Apres le refus de Hong Kong de l'extrader, la Russie le confine depuis quelques jours dans la zone neutre de l'aeroport international de Moscou. Histoire de lui soutirer quelques confidences, en contrepartie de sa non-extradition et sa conduite sous bonne escorte vers l'Equateur oE il a demande l'asile politique.

Copyright Casanet 2013. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Jun 30, 2013
Words:553
Previous Article:El Jadida fete l'inscription de Mazagan patrimoine universel.
Next Article:Message de consideration de SM le Roi a SA Cheikh Hamad Ibn Khalifa Al Thani.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters