Printer Friendly

Siecle d'antifeminisme.

UN SIECLE D'ANTIFEMINISME Sous la direction de Christine Bord s.I.: Editions Fayard, 1999, 481 p. Il faut noter, tout d'abord, que le titre de cet ouvrage est incomplet, le sujet ne se rapportant qu'a la France, bien que faisant parfois reference a des influences etrangeres sur le developpement du feminisme et de l'antifeministe de ce pays. Inutile de dire que l'antifeministe en France depuis la fin du XIXe siecle a la fin du XXe siecle est un domaine suffisamment vaste pour faire l'objet d'une seule etude, si l'on veut en examiner les diverses formes. Pour y parvenir, ce livre suit une approche chronologique et multidisciplinaire avec l'intention d'evaluer l'influence d'evenements importants sur le developpement de l'antifeministe et de presenter une analyse originale sur deux plans, celui des representations imaginaires et celui de la realite. Preface par Michelle Perrot, l'ouvrage est sous la direction de Christine Bard qui en redige non seulement l'introduction et la conclusion, mais aussi un chapitre d'introduction generale a chacune des trois parties qui correspondent aux periodes dont elle a divise ce siecle. La premiere partie se termine par les Annees folles, la deuxieme suit avec les annees 1930 jusqu'au baby boom et les annees 1950 et la derniere partie commence avec le MLF pour finir au present. Une equipe de specialistes, universitaires de France et de la Grande-Bretagne, la plupart deja celebres dans leurs domaines respectifs de l'histoire, de la science politique, de la sociologie, de la linguistique et de la semiologie, de la litterature et du cinema, a collabore aux vingt-sept chapitres pour exposer brillamment la diversite d'expression de l'antifeministe en France a chaque epoque. Cette collaboration revele de facon convaincante a la fois l'aspect totalitaire de l'antifeministe qui ignore les barrieres de classes sociales, de partis politiques, de cultures ou de sexe et les particularites de ses formes en France. Meme les chapitres sur l'antifeministe dans l'histoire politique, souvent deja trait, indirectement dans des etudes precedentes sur le feminisme en France, comportent des donnees originales ou de nouvelles interpretations. Citons, par exemple, le chapitre 9 sur le role et la place des trois premieres femmes sous-secretaires d'Etat tels que le concevaient Blum et son gouvernement du Front populaire, ou le chapitre 14 consacre aux tondues a la fin de la Deuxieme Guerre mondiale. Dans son ensemble, cette collaboration repond aux questions posees dans l'introduction sur l'identite des antifeminismes, sur la nature et les formes multiples de l'antifeministe, sa distinction de la misogynie et de la gynophobie, et son evolution dans l'histoire du XXe siecle en France. On constate qu'a chaque vague de feminisme, a chaque progres accompli pour avancer les droits des femmes, l'antifeministe repond de facons relativement constante ou bien par un dedain de l'argumentaire raisonne, utilisant mepris, ridicule et des representation caricaturales et haineuses (avec illustrations a l'appui), ou bien, de la part de la droite, par un discours coherent base sur un ensemble de concepts reliant natalite-maternite-famille traditionnelle-nationalisme (celui-ci empreint de racisme) a l'autorite naturelle de l'homme dans la famille et dans la societe. Le non-dit dans la construction sociale de l'identite des femmes et des hommes et sa forme insidieuse par les symboles, la publicite, les images et les themes des arts visuels ouvrent une dimension particulierement interessante et moins connue de l'expression de l'antifeministe. Ma seule critique est qu'il ne semble pas exister de criteres definis dans la selection des ouvres, ce qui n'enleve pas leur caractere representatif de l'antifeministe de l'epoque. Certainement, une telle etude doit inclure des analyses de La Garconne, de la serie des Brigitte et des reactions au Deuxieme Sexe. Mais consacrer un chapitre a l'analyse d'une ouvre plus obscure, comme La Fecondite de Zola parait moins justifie si ce n'est qu'il demontre que meme un auteur repute pour ses idees avancees sur le plan social peut ecrire un texte qui exprime les idees antifeminismes du temps. En ce qui concerne les films analyses, le manque d'accessibilite, en Amerique du Nord, a un grand nombre de ceux-ci ne permet pas non plus de juger de leur representativite ou de la pertinence de leur choix. Ceci n'empeche pas leur analyse d'ouvrir des horizons fascinants dans le domaine de l'expression de l'antifeministe, notamment en ce qui concerne l'utilisation accrue de la violence dans les films (tels ceux de Bebel au chapitre 21), par les heros machos cherchant a se venger de la realite. Sous-jacent a cette etude chronologique, on constate que la culture de la France, son nationalisme et son obsession pour les questions sexuelles ainsi que la volonte continue des antifeministes d'identifier les femmes au sexe, a la matrice ou au vagin, en leur refusant toute individualite, ont contribue davantage qu'ailleurs a retarder l'avancement de leurs droits et la reappropriation de leurs corps sans laquelle elles ne peuvent vraiment jouir pleinement de ces droits. Il est interessant de noter cette alliance du nationalisme francais a l'antifeminisme quand, par exemple, a plusieurs reprises, il brandit l'epouvantail d'un feminisme americain caricatural en vue de decourager les avancees du feminisme ou encore quand il blame, par l'entremise de l'Academie francaise, l'influence des Quebecoises sur les reformes demandees, et pourtant si lentes a venir et a etre appliquees, de la feminisation des noms de metiers. Premier ouvrage comprehensif sur l'antifeminisme en France, facile a lire, il s'adresse au grand public aussi bien qu'aux universitaires feministes. A, celles-ci, dans leurs diverses disciplines, il offre de nouvelles donnees, ouvre des horizons jusqu'a present negliges et de fascinantes pistes de recherche a explorer sur les multiformes de cet adversaire.
COPYRIGHT 2000 O.I.S.E.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2000 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Resources for Feminist Research
Article Type:Book Review
Date:Jan 1, 2000
Words:920
Previous Article:Trouble with normal: postwar youth and the making of heterosexuality.
Next Article:Women in early modern England, 1550-1720.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters