Printer Friendly

SEXEPRIMER SURLE COMPORTEMENT SEXUEL DES FEMMES.

HISTORIQUE DU PROGRAMME

En 1996, a la demande d'un groupe communautaire oeuvrant aupres des femmes, BLITS a anime deux groupes composes uniquement de femmes. Ces activites ont permis de cerner une problematique specifique par rapport a la situation des femmes devant le sida. Entre autres, la difficulte qu'ont les femmes h negocier le port du condom avec leur partenaire. Madame Francine Pelletier avait deja souleve ce probleme lors du Forum sur Les Femmes et le Sida, les enjeux : <<La resistance au condom s'insinue insidieusement dans les rapports amoureux, car elle entraine une negociation entre les partenaires. Et ce sont les femmes qui doivent prendre l'initiative de cette negociation>>. Nous avons egalement constate que nos approches de sensibilisation ainsi que le materiel pedagogique disponible ne prenaient pas en compte cette specificite et ne permettaient pas d'approfondir les echanges.

Par la suite, nous avons organise une rencontre avec quatre groupes communautaires qui travaillent soit uniquement, soit majoritairement avec des femmes et qui se sentent interpelles par l'infection au vih et au sida.

La rencontre visait a mieux connaitre les agirs des femmes face a la promotion de leur sante et/t la prevention aux mts et au sida. Elle visait, egalement, a verifier le besoin d'organiser des activites d'information et de formation specifiquement pour les femmes et les besoins de formation des intervenantes par rapport h la problematique sida.

DESCRIPTION DU PROGRAMME

Le programme comporte deux volets precis et distincts tout en etant complementaires, c'est-a-dire: une formation aux intervenantes afin qu'elles soient en mesure d'agir aupres des femmes en matiere de sexualite et qu'elles puissent etre capables d' animer des ateliers sur le comportement sexuel des femmes et l'atelier lui-meme destinee a toutes femmes actives sexuellement, et ce au regard de la transmission du vih et autres mts.

BUTS ET OBJECTIFS PARTICULIERS

Pour la "Formation en animation de l'atelier <<SEXEprimer sur le comportement sexuel des femmes>> et en intervention individuelle, en matiere de sexualite feminine au regard de la transmission

du vih", l'objectif principal est d'outiller les intervenantes aupres de femmes afin qu'elles soient en mesure:

* d'animer l'atelier

* et d'intervenir en individuel et ce dans le but d'influer les femmes pour qu'elles adoptent des comportements sexuels securitaires, entre autres, face a la transmission du vih.

Les sous-objectifs de cette formation sont de:

* Conscientiser au fait que les femmes sont risque face fi la transmission du vih par leur education sexuelle et milieu culturel.

* Conscientiser au fait que les valeurs et croyances sexuelles influencent et ont un impact majeur sur le comportement sexuel.

* Former sur le vih, le sida et les comportements securitaires.

* Informer sur les ressources et services existants en vih et sida, clinique de depistage et groupes de femmes.

* Expliquer le processus de la prise de risque de l'infection au vih par les femmes.

* Amener les participantes a developper une habilete a parler de sexualite.

* Influer sur le comportement sexuel des participantes a la formation.

L'atelier <<SEXEprimer sur le comportement sexuel desfemmes>> a pour objectif-principal de:

Developper chez les femmes participantes:

* leurs connaissances generales face au vih et au sida,

* leur capacite a negocier la relation sexuelle et le port du condom,

* des comportements preventifs securitaires.

Les sous-objectifs sont de:

* Conscientiser au fait que les femmes sont a risque face a la transmission du vih par leur education sexuelle et milieu culturel.

* Conscientiser au fait que les valeurs et croyances sexuelles influencent et ont un impact majeur sur le comportement sexuel.

* Informer sur le vih, le sida et les comportements securitaires.

* Informer sur les ressources et services existants en vih et sida, clinique de depistage et groupes de femmes.

* Amener les participantes h developper une habilete a parler de sexualite.

* Amener les participantes a developper une habilite a negocier une relation sexuelle et le port du condom.

* Influer sur le comportement sexuel des participantes a l' atelier.

POPULATION VISINE

Il etait important pour nous que ces outils soient congus pour toutes les femmes. Qu'elles soient intervenantes professionnelles ou benevoles, jeunes ou agees, qu'elles soient pauvres ou riches, marles, separees, divorcees ou celibataires, de n'importe quelles couleurs et nationalites, qu'elles soient heterosexuelles, lesbiennes ou bisexuelles, les femmes ont en commun de vivre leur sexualite selon leurs valeurs et leurs croyances (comme tout etre humain). Donc, le public vise est une femme active sexuellement, tout simplement.

INNOVATIONS ET DISTINCTIONS DU PROGRAMME

Concretement dans le programme <<SEXEprimer sur le comportement sexuel des femmes>>, nous amenons les femmes a verbaliser leurs valeurs et croyances sexuelles et a analyser ces dernieres pour en comprendre les impacts sur leur comportement lors de relations sexuelles et emotives. Elles prennent conscience que ces valeurs et croyances sont differentes selon leur culture, leur milieu et leur generation. Elles prennent conscience que leurs valeurs et croyances ont un impact direct sur le comment elles vivent leur relation amoureuse. Suite cette analyse, les femmes sont amenees a choisir un comportement non-satisfaisant et a chercher des solutions concretes pour le modifier.

En realisant ces exercices, elles concretisent la notion de l' empowerment en prenant conscience que toutes, elles peuvent changer ou modifier les situations ou comportements qu'ellesjugent non-satisfaisants pour leur sante et bien-etre. Elles ont <<le pouvoir de>> et elles ne peuvent le nier puisqu'elles l'ont fait d'une facon concrete par la participation h l'atelier ou a la formation. Nous renforcons du meme coup leur estime personnelle et la notion d'affirmation de soi.

En bref, ce programme permet aux femmes de modifier l'image negative qu'elles ont souvent d'elles-memes, de renforcer leur capacite de comprendre et d'analyser leur situation et de renforcer leur capacite d'agir pour leur mieux-Stre.

Correspondence concerning this article may be directed to M. Andre Beaudry, Bureau Local d'lntervention Traitant du Sida, 299 rue Monfette, Local #110, Victoriaville, Quibec G6P 1J8. Tel: 819-758-2662; fax: 819-758-8270.
M. Andre Beaudry
B.L.I.T.S.
Bureau Local d' Intervention Traitant du Sida
Victoriaville, Quebec
COPYRIGHT 1998 SIECCAN, The Sex Information and Education Council of Canada
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 1998 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:Beaudry, M. Andre
Publication:The Canadian Journal of Human Sexuality
Geographic Code:1CANA
Date:Dec 22, 1998
Words:971
Previous Article:THINK AIDS IS JUST A BIG CITY ISSUE?: A RESTAURANT PLACEMAT CAMPAIGN.
Next Article:THE WHISTLER S.A.F.E. CLINIC "SEXUAL AWARENESS FOR EVERYONE".
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters