Printer Friendly

SAR la Princesse Lalla Amina : Disparition d'un acteur majeur de l'action sociale au Maroc.

SAR la Princesse Lalla Amina, decedee jeudi dernier, etait un acteur majeur de l'action sociale en faveur de l'enfance demunie. L'engagement de Son Altesse royale dans le domaine social et son interet accru pour les questions de l'enfance et pour la situation des categories demunies et des personnes a besoins specifiques formaient l'autre face de sa personnalite qui se voulait proche des plus vulnerables. Sa naissance en exil a Madagascar, le 14 avril 1954, alors que le pere de la Nation, SM le Roi Mohammed V etait eloigne de son peuple par les autorites coloniales, en a fait un symbole de sacrifice et un espoir d'affranchissement du joug colonial.

L'implication de SAR la Princesse Lalla Amina dans le domaine social s'est forgee des son jeune age lorsque feu SM Mohammed V avait seme la graine de cet engagement en lui confiant, deja en 1957, la presidence de la Ligue marocaine pour la protection de l'Enfance.

Depuis lors, la defunte n'a eu de cesse de promouvoir les actions en faveur de l'enfance demunie et des personnes a besoins specifiques ainsi que les programmes ciblant les meres en situation difficile.

Dans le domaine de l'enfance, SAR la Princesse Lalla Amina avait fait de la protection des droits de l'enfant et de sa dignite l'une de ses preoccupations majeures, a travers l'interet qu'elle portait pour les enfants sans famille et ceux victimes de violence, de mauvais traitements, de la desintegration familiale, ainsi que les enfants de la rue.

La defunte avait preside, a ce titre, le premier forum international des enfants prives de famille et avait initie la signature de plusieurs accords de partenariat avec des secteurs gouvernementaux et des ONG, pour la promotion du programme socio-educatif relatif aux questions de l'enfance.

Son Altesse Royale avait aussi veille a la mise en application des lois et legislations nationales relatives a l'enfance et leur harmonisation avec les lois et conventions internationales et s'etait employee a defendre les droits de l'enfant au sein des instances internationales et oeuvrait a la mise en oeuvre des dispositions de la convention de l'ONU sur les droits de l'enfant.

Le monde des sports en deuil Avec le deces de SAR la Princesse Lalla Amina, la famille royale et avec elle le peuple marocain perd une militante engagee dans la promotion du sport national, notamment les arts equestres et l'olympisme.

La defunte a ete pendant des decennies une figure emblematique des sports equestres marocains, a travers notamment l'organisation de la Semaine du cheval et le parrainage d'autres competitions et activites liees a la plus belle conquete de l'homme : le cheval.

SAR la Princesse Lalla Amina a preside aux destinees de la Federation Royale Marocaine des sports equestres depuis 1999. Elle etait aussi presidente du jury des concours nationaux des sauts d'obstacles et entraEneur de l'equipe nationale marocaine d'equitation.

Elle a a ce titre marque de son empreinte les sports equestres au Maroc en reussissant un mariage parfait entre les arts equestres ancestraux du Royaume et les aspects modernes de l'equitation.

Le sport national a ete egalement marque par le role determinant de Son Altesse royale a la tete du Special Olympics Maroc. L'apport de la regrettee au mouvement Special Olympics a ete particulierement salue au plan international, avec l'octroi en 2004 a Son Altesse royale du prix du Special Olympics international et son election en tant que premiere dirigeante sportive en Afrique.

De meme, SAR la Princesse Lalla Amina s'etait employee au developpement du sport des handicapes mentaux au Maroc et dans toute la region du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord.

L'interet de Son Altesse Royale en faveur de cette categorie sociale s'est manifeste par sa presidence de la deuxieme session des jeux du special olympics de la region du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, tenue a Rabat en 2000, par le developpement des programmes du special olympics Maroc a travers l'organisation de la coupe du Trone de football, la coupe Lalla Amina de football, le soutien aux differentes disciplines sportives dans le but d'augmenter le nombre de pratiquants, d'encadrants et de volontaires, en plus des programmes paralleles dans les domaines sociaux, educatifs et de sante.

Cet engagement repondait au souci de SAR la princesse Lalla Amina de reussir a inserer avec succes, par le sport, les handicapes mentaux dans leur environnement social et eviter leur marginalisation.

Copyright Casanet 1999. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2012 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2012 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Sep 17, 2012
Words:731
Previous Article:Chtouka Ait Baha le Rotary club d'Agadir : Une caravane medicale.
Next Article:Bourrasque protestataire : Detruire c'est bien, construire c'est encore mieux !

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters