Printer Friendly

S. Bay-Cheng, C. Kattenbelt, A. Lavender, and R. Nelson: Mapping Intermediality in Performance.

S. BAY-CHENG, C. KATTENBELT, A. LAVENDER, and R. NELSON

Mapping Intermediality in Performance

Amsterdam: Amsterdam UP, 2010. 304pp.

Ce livre collectif se presente comme une veritable cartographie de l'impact des medias numeriques sur le theatre, dans une perspective intermediale. L'ouvrage adopte la forme de cinq portails (Portal: Performativite et connaissances corporelles; Temps et espace; Culture numerique et post-humanisme; Mise en reseau; Praxis Pedagogique) qui se cloturent par une retrospective (une synthese historique). Chaque portail s'ouvre avec un ou deux articles theoriques de fond sur la question abordee, suivi de noeuds (Node) qui offrent des definitions de termes cles. Le portail et les noeuds sont exemplifies par des analyses (Instances) de spectacles et creations theatrales permettant de developper concretement les notions initiales. Ainsi l'ouvrage offre-t-il l'avantage d'une consultation dynamique et efficace au lecteur. Cette composition d'ensemble est tout a fait appropriee pour un ouvrage collectif, car il ne pretend pas offrir un developpement unifie mais table au contraire sur la diversite et la ramification des points de vue entre eux. Comme l'affirment les auteurs, ce livre utilise la metaphore de la carte pour essayer de decrire et theoriser le theatre intermedial contemporain.

Les differents portails abordent la question de la remise en question de la conception que l'on a du theatre, dans le contexte de l'integration des medias de production, d'enregistrement, de stockage et de l'interactivite, en deplacant le regard pose sur celuici d'un portail a l'autre. Dans l'ensemble, on y defend l'idee selon laquelle les technologies numeriques ont permis de developper la <<multimodalite>> du theatre et ouvert la porte a de nouveaux rapports au temps et a l'espace. De plus, le champ du theatre devrait aujourd'hui etre elargi a la notion de performance, ce qui rejoint la these defendue par Chris Salter dans son livre Entangled. Les etudes presentees dans l'ouvrage sont toutes fondees sur l'intermedialite, comprise comme un pont reliant les differences existant entre les medias et reposant sur leurs similitudes. Les differents exemples developpes analysent les specificites des interrelations entre les medias existant dans diverses performances a l'ere numerique. Selon C. Kattenbelt, le theatre est particulier par son aptitude a mettre en scene d'autres medias, a les incorporer sans les transformer et sans abandonner la specificite de ce qui le constitue, un art <<live>> de l'ici et maintenant.

Le premier portail, consacre a <<Performativity and Corporal Literacy>>, presente deux chapitres theoriques fort interessants quant aux questions touchant a la performativite dans les arts. Kattenbelt developpe une reflexion sur la maniere dont l'intermedialite dans la performance peut etre comprise comme un mode de performativite qui releverait de la mise en scene de medias, et Bleeker discute de la maniere dont l'intermedialite dans le theatre et la performance est reliee a des processus synesthesiques et de perception. Le texte de Kattenbelt evoque le tournant performatif dans les arts, qu'il relie a la mediatisation de la culture et de la societe tout au long du 20eme siecle: il observe une radicalisation des aspects performatifs qui renforce la materialite expressive des creations esthetiques. Selon l'auteur, la situation esthetique est un evenement de mise en scene et de construction de monde(s) dans l'ici et le maintenant, qui intensifie l'incarnation de l'experience esthetique. Il ne considere pas que la semiotique (le sens, la signification) s'oppose a la phenomenologie (l'experience percue): le sens ne se situe pas dans un objet mais dans l'experience esthetique qu'on en fait. Il considere egalement que le theatre est devenu le paradigme des arts en general et que le tournant performatif est aussi un retour au theatre. On retrouve aussi dans cette section (sous Node) les definitions des termes: Experiencer, Embodiment, Intimacy, Presence, Immersion. Les exemples developpes ensuite portent tant sur Second Life <<on Stage>>, sur le VJing que sur une creation du groupe Rimini Protokoll, Mnemopark (2005). Fondee sur la manipulation d'objets dans une maquette miniature qui est filmee et projetee sur un grand ecran, la performance se presente comme un processus devoilant la maniere dont les supercheries de <<l'authenticite>> et de la <<verite>> sont fabriquees. De plus, l'usage de la technologie permet de theatraliser l'illusionnisme, repoussant ainsi les limites du theatre. Chacun des exemples developpes dans les Instances emploie des termes qui ont ete definis dans les Nodes.

On retrouve, a la section <<Temps et espace>>, deux articles theoriques: <<Temporality>> de S. Bay-Cheng et <<Spatiality>> de B. Wiens, qui abordent les nouvelles relations entre les dimensions auparavant fixes du temps et de l'espace. Les termes definis donnent un apercu de ces changements: Displacement, Deterritorialisation, Glocalisation et Telematic. Bay-Cheng explique que le modele classique du temps, une ligne qui s'etend horizontalement et progressivement, a ete remplace par une vision moderniste du temps: une pile verticale, ou chaque instant est impregne simultanement du passe, du present et du futur. Ce changement de temporalite est advenu tardivement au theatre, car la performance a toujours ete une experience lineaire et temporelle. Quant a la spatialite, elle est maintenant vue comme un agent actif selon B. Wiens, grace aux espaces plurimediaux interconnectes. La conception du theatre est troublee par les pratiques intermediales. Les espaces mediaux peuvent interagir dynamiquement de maniere a modifier le critere <<live>> des evenements en temps reel. La scene devient une plateforme, une interface ou des espaces reels, imagines et virtuels peuvent se reconfigurer les uns les autres. L'auteur se refere amplement a l'ouvrage de S. Dixon, Digital Performance, pour etayer son argumentation. Les spectacles analyses sont tres interessants: Purgatoire (2008) de la compagnie Societas Raffaello Sanzio est aborde a la lumiere des notions de deplacement, d'hyperrealite et d'elargissement de la perception du spectateur; Modell 5 (2001) du groupe Granular Synthesis parle des manieres dont le traitement du son et de la video numerique affecte notre experience du <<present>> dans la performance.

Les deux autres portails sont tout aussi riches en reflexions theoriques et analyses de creations: on retrouvera dans le portail <<Digital Culture and Posthumanism>> une etude approfondie des caracteristiques cles de la culture numerique: le fait que des medias, des phenomenes et des categories apparemment distincts sont interrelies de maniere productive. De plus, les performances intermediales sont hybrides, elles impliquent simultanement la fragmentation et la synthese, l'immediatete et la mediation, l'engagement individuel et la separation. R. Remshardt developpe cette idee en relation avec le <<posthumain>>, suggerant que les corps sont des parties d'un systeme et que nous sommes a une ere <<postbiologique>> comme l'a affirme Ascott. Les termes de materialite, transparence et virtualite sont abordes dans les Nodes. Le portail suivant traite du <<Networking>> et on y trouvera de tres bonnes analyses des creations de R. Lepage et F. Castorf. Le livre se clot sur un dernier portail consacre a la <<Pedagogic Praxis>> et une <<Retrospection: the Pre- and Proto-digital>> qui permet, en conclusion, de situer l'intermedialite dans le contexte plus large des arts au 20eme siecle. Dans son ensemble, cet ouvrage propose des avenues de reflexions stimulantes et pertinentes, parfois controversees, pour aborder les scenes contemporaines intermediales et performatives.
COPYRIGHT 2011 University of Toronto, Graduate Centre for Study of Drama
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2011 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:Lesage, Marie-Christine
Publication:Theatre Research in Canada
Date:Sep 22, 2011
Words:1153
Previous Article:Coherent confusion and intentional accidents: Bluemouth Inc.'s Dance Marathon.
Next Article:Kym Bird: Redressing the Past: The Politics of Early English-Canadian Women's Drama, 1880-1920.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |