Printer Friendly

Prudence.

Eecrit par Ouardirhi Abdelaziz Intoxication au monoxyde de carbone Chaque annee, et plus particulierement en hiver comme c'est le cas actuellement, des centaines de citoyens sont victimes d'intoxications au monoxyde de carbone, et plusieurs deces sont malheureusement repertories. En cause, le kanoun et les appareils de chauffage a gaz. Cette situation est d'autant plus inacceptable qu'un simple entretien annuel des appareils de production de chauffage et d'eau chaude sanitaire pourrait suffire pour en eliminer les principales causes. Elle montre egalement l'importance d'une ventilation en bon etat de fonctionnement, regulierement nettoyee et non obstruee.Une prise de conscience et des gestes simples sont a meme de reduire sensiblement ces accidents parfois dramatiques. L'hiver s'annonce rigoureux cette annee. Aux averses de pluie qui ont atteint des niveaux records, aux chutes de neige sur les hauteurs, il faut ajouter le vent glacial qui lui aussi est de la partie. Tous ces elements reunis interagissent et provoquent une diminution des temperatures qui, par endroits, passent sous zero. Nos maisons, nos lieux de travail, ne sont pas epargnes. Il en est de meme pour la temperature de notre corps qui est normalement de 37. Mais pour aller au travail ou pour faire nos courses, on est oblige de sortir. C'est la que l'on est confronte au froid, a la temperature basse et aux risques inherents au froid. Pour sortir, il faut adapter son habillement a la temperature exterieure. Il faut savoir que les parties du corps qui perdent de la chaleur sont la tete, le cou, les mains et les pieds, toutes ces parties de notre corps doivent faire l'objet d'attention et doivent etre bien couvertes. Selon les moyens des uns et des autres, mais aussi des gouts, il y a toute une panoplie de vetements bon marche qui peuvent rendre service en vous protegeant du froid et vous rechauffer en ce moment. Chapeau ou bonnet, cache-nez, gants en laine, manteau, djellaba, chaussures chaudesvont permettre de limiter la deperdition de chaleur. Il ne faut non plus hesitez a porter plusieurs vetements superposes, il ne faut pas oublier que le froid est un ennemi. A l'interieur de la maison, on a parfois l'impression que c'est un frigidaire. Alors on cherche a chauffer pour essayer de maintenir une temperature ambiante a un niveau convenable (19C ou 20C). Il est evident que toutes les maisons n'ont pas leur cheminee, ou poele a bois, chacun tente du mieux qu'il peut, en fonction de ses moyens, de se chauffer. L'important, c'est que les appareils de chauffage qui sont utilises, doivent etre en bon etat de fonctionnement et ne pas etre la cause directe d'une intoxication au monoxyde de carbone qui sont tres frequentes en hiver. Le centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc, a releve qu'en 2008, le monoxyde de carbone a entraine la mort de 66 personnes. En 2010, 1.534 cas d'intoxications par le monoxyde de carbone, dont 29 deces au Maroc, en cause le [beaucoup moins que]kanoun[beaucoup plus grand que] et les chauffages a gaz constituent les principales causes d'intoxication au monoxyde de carbone. Une cause frequente de mortalite L'intoxication au monoxyde de carbone (CO) constitue un accident frequent, grave, mortel. C'est la premiere cause des intoxications automnales et hivernales au Maroc, surtout par grand froid comme c'est actuellement le cas. Les principales sources de ces intoxications sont le chauffage au gaz, au fioul ou au charbon, les chauffe-eau au gaz, les braseros (kanoune).... Ce qui est regrettable et malheureux, c'est que chaque annee plusieurs personnes decedent a la suite de l'inhalation du monoxyde de carbone qui est degage par des chauffe-eau a gaz. La plupart de ces deces sont imputables au manque de vigilance, aux appareils (chauffe eau et chauffage) de mauvaise qualite, a la defectuosite de l'installation et au manque d'aeration. Des drames frequents sont enregistres chaque annee. Les chauffe-eau a gaz font plusieurs victimes et le gaz butane est a l'origine de nombreux deces. Au mois de decembre 2013 a Fes, ce sont quatre membres d'une meme famille, le pere, la mere et deux petits enfants (une fillette et ungarcon) qui ont trouve la mort. En cause, le gaz butane. A Rabat trois membres d'une meme famille avaient trouve la mort au mois de fevrier 2013, la aussi a cause du gaz butane. Au mois de novembre 2013 a Kenitra, c'est un enfant de 3 ans qui est decede a la suite d'une fuite de gaz butane. Le dimanche 5 janvier 2014, une femme, sa mere et sa petite fille ont trouve la mort, chez eux a Ouled Tayma (province de Taroudant), a cause d'une [beaucoup moins que]fuite de gaz butane[beaucoup plus grand que]. Ce ne sont malheureusement pas les seules victimes de ce fleau, car plusieurs personnes decedent chaque annee a la suite d'intoxication au monoxyde de carbone. Toutes les couches de notre population (riches, pauvres) sont concernees par les intoxications oxycarbonees, meme si les conditions de precarite sociale et financiere sont des facteurs aggravants et que ce sont les plus apures qui sont victimes de ces intoxications au monoxyde de carbone. Un tueur silencieux Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et non irritant qui est difficile a detecter. Produit lors d'un mauvais fonctionnement d'un appareil de chauffage soit par gaz, fioul, charbon, le monoxyde de carbone se fixe sur les molecules du sang responsables du transport de l'oxygene. Lors d'une intoxication massive, la personne meurt asphyxiee parce que son sang ne peut plus fixer l'oxygene. Qualifie a raison de tueur silencieux, le monoxyde de carbone provoque toujours des intoxications mortelles sans prevenir. L'intoxication qu'il provoque ne se manifeste pas non plus par des signes annonciateurs. Plus que cela, elle occasionne des troubles de conscience qui empechent la victime de sortir de l'ambiance contaminee. On comprend des lors mieux pourquoi ce genre d'intoxication est souvent fatal. Les signes qui doivent alerter sont souvent les memes en cas d'intoxication au monoxyde carbone. On releve des maux de tete et des nausees accompagnes de fatigue, se sont les premiers symptomes decelables, dans la duree (en quelques minutes) ces signes precurseurs peuvent deborder rapidement sur un coma, voire le deces. Il est donc important d'agir vite en cas de suspicion d'intoxication en aerant immediatement le local, ouvrir toutes les fenetres et portes, evacuer a l'exterieur les personnes atteintes, avertir la protection civile ou les pompiers, car la prise en charge des personnes intoxiquees doit intervenir rapidement, des les premiers symptomes, et peut necessiter une hospitalisation specialisee. Malheureusement, chaque hiver charrie son lot de victimes et les resultats fournis par le centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc sont loin d'etre exhaustifs. Ce qu'il faut retenir et avoir toujours present a l'esprit, c'est que nul n'est a l'abri face a ce sournois poison qui cohabite quotidiennement avec nous et, devant ce risque non negligeable, qui tue des dizaines de personnes par an au Maroc et qui est aussi une cause de handicaps a vie de nombreux citoyens. La seule parade reste la vigilance permanente par l'entretien et l'aeration des espaces confines et ne jamais laisser un Kanoun dans la piece ou l'on dort. Moyens de prevention Quelques gestes simples permettent d'eviter les intoxications au monoxyde de carbone: une verification annuelle des installations par un professionnel: chaudieres, chauffe-eau et chauffe-bains, cheminees, inserts et poeles, conduits d'aeration. Une aeration quotidienne des batiments, meme en hiver, tout en veillant a ne jamais boucher les entrees d'air; Un ramonage mecanique des conduits et cheminees au moins une fois par an. Il est egalement essentiel: ne pas utiliser pour se chauffer des chauffages d'appoint en continu(ils ne sont pas raccordes a l'exterieur et doivent etre utilises dans des pieces ventilees) oudes appareils non destines a cet usage(rechauds de camping, panneaux radiants, fours, braseros, etc.); ne pas utiliser, en interieur, un groupe electrogene. Il est important d'etre d'autant plus vigilant lors d'intemperies exceptionnelles, de grands froids, car les appareils sont davantage sollicites et leur fonctionnement perturbe. En cas de suspicion d'une intoxication au monoxyde de carbone (maux de tete, nausees, vomissements...): aerez immediatement les locaux en ouvrant portes et fenetres, arretez vos appareils a combustion si possible, evacuez les locaux et batiments, n'achetez pas les appareils de marques inconnues, ne jamais laisser un Kanoun a l'interieur de la piece ou vous dormez. Pour terminer, ayons tous une pensee pour nos concitoyens qui n'ont pas de toit, ceux que l'on designe SDF, celles et ceux que la vie n'a pas gate et qui sont sans-abris, ceux qui vivent dehors qui n'ont pas de repas chaud, pas de couvertures douillette, pas de chauffage, de cheminee, et qui passent leur nuit sur des cartons par ce froid glacial, un grand nombre de ces desherites, de ces pauvres malheureux ne passeront pas cet hiver.

Copyright Casanet 2014. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2014 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2014 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Dec 17, 2014
Words:1468
Previous Article:Le Maroc dans les yeux des Autrichiens : Ich Liebe Marokko.
Next Article:2014, annee de valorisation par excellence du patrimoine culturel de Casablanca.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters