Printer Friendly

Prendre le temps pour bien trouver.

Actualites Eecrit par Anne-Emilie Arnault

Se loger a Casablanca

Trouver un logement quand on vient d'arriver a Casablanca ne se fait pas en un jour. On se donne une semaine, voire deux. On se dit qu'on aura trouve en deux semaines maximum. Expat-blog ou encore Toutypasse deviennent des references pour ceux qui n'ont pas de connaissance dans la ville.

Les premiers coups de fil sont passes; les premiers mails sont envoyes. Premiere decouverte: la personne qui decroche n'est pas toujours celle qui a poste l'annonce: un homme peut repondre alors qu'une femme a poste et inversement. Ni l'un ni l'autre ne sait comment son numero a termine sur le site. Le chercheur de colocation poursuit ses prises de contact. Mais les pistes s'amenuisent. Dans certains cas, des annonceurs ont deja trouve quelqu'un. Dans d'autres, le chercheur realise que l'appartement est dans un quartier trop eloigne de son lieu de travail. Enfin, les prix rentrent egalement en compte. Trouver de quoi se loger, meme en colocation, pour moins de 2000 dirhams ttc ne va pas necessairement de soi.

Le chercheur finit par fixer un rendez-vous avec des jeunes travailleurs qui partagent un appartement dans le quartier de Mers Sultan. A 19h, il arrive au lieu indique mais ne trouve pas l'immeuble. Apres plusieurs coups de fil a la personne de reference, celle-ci decroche et donne un peu plus de details quant a l'adresse exacte. [beaucoup moins que]C'est en face de la banque.[beaucoup plus grand que] Le chercheur demande a un commercant ou se trouve la banque. L'homme la lui indique. [beaucoup moins que]L'immeuble, c'est quel numero?[beaucoup plus grand que], dit le chercheur, toujours au telephone. [beaucoup moins que]Je ne sais pas.Je suis encore au travail, j'ai un empechement. Je t'envoie par message le numero d'un autre colocataire.[beaucoup plus grand que] Le chercheur se poste pres de la banque, appelle le nouveau numero puis attend, apres une breve conversation. Quelques minutes plus tard, le colocataire present dans l'appartement sort dans la rue et l'emmene au quatrieme etage pour lui faire visiter les lieux. La porte d'entree donne sur le salon, tres grand et sur un couloir. A droite de celui-ci, on trouve la salle de bain, avec baignoire, toilettes et lavabo. A gauche, les trois colocataires se partagent deux chambres. Au fond du couloir, la cuisine totalement equipee donne sur un long balcon. L'immeuble a un ascenseur. Les residents sont majoritairement des familles. Autre point positif, l'appartement est bien situe. Il est aussi relativement propre et vraiment spacieux. [beaucoup moins que]Donc, on cherche une quatrieme personne qui dormirait dans le salon[beaucoup plus grand que], declare le colocataire. Le chercheur prend un air dubitatif, les yeux poses sur la partie du salon qui lui serait destinee. [beaucoup moins que]Tu as un lit?[beaucoup plus grand que] Il repond par la negative. [beaucoup moins que]C'est 1100 plus les frais partages: le papier toilette, le savon, et les factures qui s'elevent a un total d'environ 50 dirhams par personne-[beaucoup plus grand que] Le prix est attrayant. Cependant, aucune cloison ne separe l'endroit ou le chercheur devrait dormir de la porte d'entree. L'homme s'imagine vivre dans cet appartement. Ses affaires seraient accessibles a tous-

Il prend conge de son hote et ressort dans la rue, decu. On l'avait prevenu: ce ne serait pas facile. [beaucoup moins que]Fais attention a ceux qui te demandent des cautions[beaucoup plus grand que], lui avait dit un collegue qui vit seul au Maroc depuis plusieurs annees. [beaucoup moins que]On ne te les rend pas toujours et parfois, on te demande plusieurs mois de caution. Il faut aussi s'assurer que tu peux obtenir un contrat de bail. Ce n'est pas toujours le cas. Et puis, si tu ne donnes pas toi-meme l'argent au bailleur, sois attentif a ce que celui qui le donne s'assure que tout le monde paie toujours a l'heure, autrement tu pourrais avoir des ennuis meme si tu respectes la date du paiement. En fait, c'est mieux de vivre avec des personnes que tu connais. De plus, ne passe pas par des intermediaires car ils peuvent te demander de l'argent si tu trouves quelque chose. Pourtant, ce ne sont pas de vrais agents immobiliers[beaucoup plus grand que]. Rentre a son hotel, le chercheur compare les prix des colocations et des locations d'appartement. Certaines colocations coutent aussi cher (voire plus) que les locations. Il faut aussi prendre en compte l'eventuel besoin de se deplacer en transports, ce qui peut revenir a 1000 dirhams par mois si l'appartement se trouve loin du lieu de travail. [beaucoup moins que]Quoi qu'il en soit, tu dois prendre ton temps, ne pas te precipiter[beaucoup plus grand que], conseille un des clients de l'hotel. Passer un mois dans l'hotel semble pourtant peu envisageable au chercheur. Il sait qu'il peut toutefois trouver un hotel pratiquant des prix plus abordables: de 140 dirhams la nuit pour une chambre avec wifi, point d'eau, television et lit double, on passe a 90 dirhams mais sans forcement retrouver les avantages de l'etablissement le plus cher- En juillet dernier, un classement du cout relatif de la vie (etabli par Mercer) placait la capitale economique du Maroc devant Rabat et Boston. Vivre a Casablanca (classee 107 eme ) couterait considerablement plus cher que vivre a Alger et Tunis. L'etude reprenait notamment le cout de biens et services, en commencant par le logement.

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Feb 6, 2015
Words:919
Previous Article:La reprise des negociations de l'ALECA prevue pour 2015.
Next Article:La Palestine a l'honneur.

Terms of use | Copyright © 2017 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters