Printer Friendly

Pour qui roule le pacha de la ville ?

Regions Eecrit par Mohamed Ezzine

Ifrane

NPM : La ville d'Ifrane

Apres le coup de gueule des elus, c'est au tour des acteurs associatifs de monter au creneau pour denoncer la politique du [beaucoup moins que]deux poids, deux mesures[beaucoup plus grand que] du pacha de la ville d'Ifrane.

Fin de la lune de miel ou simple accident de parcours ? Depuis le debut de l'annee, le bras de fer entre le pacha et des representants de la societe civile (conseil elu et associations) est sujet a tous les commentaires et chauffe les tensions en cette periode hivernale glaciale. Outre l'absence du dialogue et [beaucoup moins que]les attitudes meprisantes[beaucoup plus grand que] (sic), la destruction par le pacha d'un kiosque appartenant a une diplomee au chomage et dont [beaucoup moins que] la construction a ete validee par la commune urbaine d'Ifrane[beaucoup plus grand que] a ete la goutte d'eau qui a fait deborder le vase et le point de depart par lequel le feu de l'indignation est partie.

Certes cote elus dont les dirigeants avaient menace de demissionner, la cocotte-minute des tensions a ete mise sur un feu doux grace notamment a l'intervention et a la disposition du nouveau gouverneur au dialogue, doublee d'un sens de l'ecoute exemplaire. Les choses semblent rentrer dans l'ordre. Mais elle est en train malheureusement, cote des acteurs associatifs, de se rechauffer a une temperature inquietante au risque de dynamiter tout l'espoir d'apaisement nourri a ce jour. En effet, pas plus que le week-end dernier, une reunion s'est tenue a Azrou entre des militants associatifs de la province d'Ifrane pour examiner l'opportunite de la creation d''un collectif citoyen et un front commun pour denoncer [beaucoup moins que]les discriminations et les injustices sociales[beaucoup plus grand que], qui sevissent a Ifrane et ailleurs notamment le [beaucoup moins que]deux poids, deux mesures[beaucoup plus grand que], des autorites devant le probleme de l'occupation et l'exploitation du domaine public.

Le reveil citoyen

Les griefs contre le pacha ne se limitent pas a l'affaire du kiosque. Une affaire qui donne lieu aujourd'hui a un elan de solidarite dont le cercle s'elargit jour apres jour pour toucher les acteurs de la ville d'Azrou dont le mouvement associatif est tres dynamique. A l'index aussi le laisser-aller dans l'application de la loi notamment concernant le parti pris dans le traitement de differents dossiers qui pour les analyser revient a decortiquer un millefeuille ou sedimentent plusieurs strates a scandales. D'autres parlent de manœuvres a peines voilees [beaucoup moins que]d'assujettissement de la societe civile[beaucoup plus grand que] a des fins electorales. Le citoyen lambda, lui, decouvre, un relachement a differents niveaux avec le risque que tout pourra s'emballer sans que l'autorite joue le role de regulation qui est l'essence de son existence. Avec le risque aussi que les autorites violeraient leurs propres regles.

Voila pourquoi l'opinion publique locale, assiste avec une certaine stupefaction melangee des fois a l'irritation, aux abus dont n'ont cure certains agents d'autorite empruntant ainsi, dans un contexte tendu, la voie de l'escalade au lieu de chercher les moyens a meme de trouver une solution concertee aux problemes, soient-ils epineux.

[beaucoup moins que]L'affaire du Kiosque[beaucoup plus grand que], qui fait le buzz sur le net et meuble les discussions des forums sociaux, donne raison de s'interroger sur les veritables motivations et la determination du pacha de la ville a mettre a genoux les dirigeants du conseil municipal en cette periode pre-electorale ? Sur l'etendue d'influence des lobbies et de poches de resistances ? Sur le degre de resilience des nouveaux aux diverses manipulations ? Sans doute la meilleure reponse est d'apprendre par cœur les lecons de proximite que donne a chaque occasion SM le Roi dans le cadre de ses initiatives, de ses discours et de ses deplacements.

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Oct 31, 2015
Words:649
Previous Article:L'integrite dans la gestion de l'eau : le nouveau defi des femmes.
Next Article:Le bilan de l'explosion [beaucoup moins que]enigme[beaucoup plus grand que] s'alourdit a 4 morts, l'enquete se poursuit.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |