Printer Friendly

Patrimoine culturel de l'Unesco : le dossier du Rai sera examine en 2019.

Le dossier de la musique Rai est "pret" et sera examine en 2019 pour son inscription dans la liste representative du patrimoine culturel immateriel de l'humanite.

"Depose officiellement par l'Algerie en mars 2016, le dossier de la musique Rai est pret et sera examine par le Comite intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immateriel de l'Unesco au courant de l'annee 2019", a precise une source au fait du dossier, qui a infirme les ecrits de presse faisant etat qu'un autre pays de la region avait depose un dossier pour ce genre musical propre a la region ouest de l'Algerie.

"Pour l'instant, aucun autre pays n'a depose de dossier pour le Rai", a-t-il affirme. En janvier dernier, le directeur du Centre national de recherches prehistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH), Slimane Hachi, avait indique, rappelle-t-on, dans une declaration a l'APS, que le dossier de l'inscription du Rai, comme patrimoine culturel immateriel de l'humanite, "est en cours d'examen par les differents organes et experts de l'Unesco, et doit suivre toutes les etapes d'evaluation".

Le Comite intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immateriel de l'Unesco se reunit en session chaque annee, a-t-on encore precise.

Le Rai, genre musical algerien, s'est internationalise a partir des annees 1990, notamment, a travers ses deux grands interpretes, Cheb Khaled et Cheb Mami.

Pour le couscous, une specialite culinaire de la region du Maghreb et plat prepare a base de semoule de ble dur, notre source a explique que plusieurs seances de travail ont ete effectuees entre experts de l'Algerie, du Maroc et de la Tunisie qui "se sont mis d'accord pour presenter un dossier commun transnational".

Selon la meme source, une reunion est prevue, a cet effet, en avril prochain entre les memes experts pour determiner la periode du depot du dossier a l'Unesco afin qu'il soit inscrit dans la liste du patrimoine culturel immateriel de l'humanite.

Slimane Hachi avait affirme que le dossier du classement du couscous, en tant que patrimoine universel, "est un projet commun aux pays du Maghreb", precisant que son montage "est en cours et des reunions d'experts de ces pays se tiendront prochainement".

Selon des experts, le couscous qui est un plat "plusieurs fois millenaire", qui remonte a l'Antiquite, appartient a plusieurs peuples de la region.

Pour rappel, l'Algerie compte six faits culturels classes a la liste representative du patrimoine culturel immateriel de l'humanite. Il s'agit d'Ahellil du Gourara (2008), du costume nuptiale feminin de Tlemcen (2011), du pelerinage du Rakb de Sidi Cheikh (2013), de l'Imzad (2013), de la fete de la Sbeiba a Djanet (2014) et du Sboua de Timimoun (2015).

APS

[c] 2018 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Feb 10, 2018
Words:441
Previous Article:Le Parc national de Tlemcen veut preserver le vautour percnoptere.
Next Article:Telephonie mobile : le made in Algeria tient tete a la concurrence.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters