Printer Friendly

Partir ou non en vacances durant le Ramadan: le grand dilemme des Marocains!

Rabat -

Cette annee encore, le mois du Ramadan, mois de piete et du jeune, coincide avec les vacances d'ete. Si cela est agreablement accueilli par certains, d'autres estiment que leurs projets s'en trouvent chamboules ou carrement reportes.

Partir en conge avant ou apres le Ramadan ? La question n'arrete pas de tarauder l'esprit des Marocains, notamment ceux qui ont pris l'habitude de voyager durant la periode estivale. Cette annee, le mois du jeune arrive en plein pic des vacances d'ete (10 juillet-10 aout) et l'on se doit de prendre la bonne decision.

Il y a ceux qui ont deja tranche, surtout les celibataires ou les couples sans enfants. Partir en vacances en juin, l'on est a coup sur assures de beneficier de vacances tranquilles loin du stress et de l'embouteillage. De plus les prix s'y pretent a merveille. Des destinations de reve a l'interieur du Maroc comme a l'etranger a des prix casses sont proposes par les agences de voyage.

Pour Habiba A, mariee sans enfants, la decision n'a pas ete difficile a prendre. Avec son mari, elle a passe une dizaine de jours de reve dans le Nord du Royaume dans un hotel 4* a un prix imbattable.

"Nous avons reserve sur Internet. En Juin, considere comme un mois de basse saison, les prix etaient tres corrects. Ils le restent egalement durant le Ramadan. Mais la semaine qui suit la fin du mois sacre, les prix ne sont pas multiplies par deux mais triples", nous confie-t-elle, l'air heureux d'avoir fait une bonne affaire.

Cette meme constatation est partagee par M. CH, fonctionnaire. "Je voulais reserver une semaine pour ma famille dans la station balneaire de Sdia. Quelle a ete grande ma surprise de decouvrir que les prix augmentent de facon vertigineuse des la fin du Ramadan".

Tout le monde se rue sur cette periode-la. Au sein des administrations, les responsables se retrouvent face a un casse-tete terrible pour assurer une repartition equitable tout en veillant a assurer un service correct.

Selon des donnees publiees recemment par une agence marocaine de voyage en ligne, deux periodes importantes sont tres demandees par les vacanciers: avant Ramadan, de fin mai a debut juillet, et apres Ramadan, a partir de la deuxieme semaine d'aout et jusqu'a debut septembre.

Cette agence de voyage affirme avoir detecte une hausse de 80 pc des departs en vacances prevus pour juin par rapport a la meme periode l'annee derniere. Le mois de juin est tres prise pour les jeunes et les couples sans enfants. Quant aux familles, elles preferent partir en vacances apres Ramadan.

Ce constat rejoint celui dresse par une etude recente du Haut-commissariat au plan (HCP) sur "les effets de Ramadan et leurs interactions avec ceux de la saison". Selon cette etude, "l'industrie du tourisme et du voyage represente l'un des secteurs les plus touches par le mois de Ramadan, en raison particulierement des arbitrages effectues par les citoyens quant a la programmation de leurs conges annuels et au phenomene de concentration qui caracterise le secteur, avec un quart des nuitees globales et un tiers de celles des residents qui sont en moyenne realises pendant ces deux mois seulement".

Ramadan coincidant avec la periode des vacances constitue une aubaine pour d'autres. Il y a ceux qui ne voient aucun mal d'aller se reposer en plein Ramadan pour se consacrer pleinement a la piete que suppose ce mois sacre. Les plus chanceux et nantis parmi eux, vont se rendre a la Mecque pour pratiquer la Omra (Petit pelerinage) faute de grand pelerinage difficile d'atteindre en raison des restrictions imposees par les autorites saoudiennes. D'autres optent pour l'etranger. Decouvrir le Ramadan sous d'autres cieux, oE carrement echapper a la contrainte du jeune loin du regard de la societe ou de la famille.

Des nationaux fideles a leur pays ont trouve la bonne formule. Comme cet habitant de Tetouan, Mohcine T, qui a su joindre l'utile a l'agreable. Sa journee de jeune, il l'a passe au travail. Certains soirs, son epouse prepare le repas de rupture du jeune qu'ils vont partager avec d'autres familles au bord de la mer. Certaines plages de Tetouan sont munies de projecteurs. La fraEcheur du soir aidant, ils passe d'agreables moments avec les siens, nous assure-t-il.

Certains optent pour la derniere dizaine du mois du Ramadan pour prendre leurs vacances. "Passer la nuit en prieres et renouer le matin avec le travail n'est pas chose aisee. C'est pourquoi je prends toujours mes vacances durant cette periode du mois du jeune", confie Abdelbasset I, un assidu de la mosquee Assuna a Rabat.

Mais pour Mohamed CH, il n'est pas question de partir en vacances pendant le Ramadan !. La raison invoquee est qu'il n'est pas du tout pret a "sacrifier" ses precieux jours, chomes et payes, alors que tout le monde tire une mine grise a cause du jeune.

"Pendant le Ramadan, la vie tourne au ralenti. Les gens sont d'une nervosite a fleur de peau et n'attendent que l'occasion pour exploser. Alors que les vacances sont synonymes de vivacite et de joie de vivre, je prefere donc attendre la fin du Ramadan pour profiter pleinement de mon conge amplement merite".

Destination le sud de l'Espagne. "Je comptais passer les vacances dans mon pays, dit-il, mais quelle a ete grande ma surprise de decouvrir que cela allait me revenir doublement plus cher que si je les passais en Espagne". La decision s'est imposee d'elle-meme. De plus, je pourrais profiter de mon sejour en terre iberique pour proceder a quelques emplettes benefiques pour mes enfants et preparer le retour en classes".

2013 Maghreb Arabe Presse. Tous droits reserves.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Agence Maghreb Arabe Presse (MAP)
Date:Jul 16, 2013
Words:939
Previous Article:Des etudiants marocains exposent des voitures ecologiques a faible consommation d'energie.
Next Article:Ramadan a Saint-Domingue : entre piete et nostalgie.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters