Printer Friendly

Parfaite fusion entre les musiciens autrichiens et Dar El Gharnatia.

De la bonne musique par excellence. Le site archeologique de Tipasa a draine, vendredi apres-midi, beaucoup de monde. Des centaines de spectateurs ont assiste au concert des musiciens autrichiens de Concilium Musicum Wien et l'ensemble andalou Dar El Gharnatia, en presence du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du wali de Tipasa, des directeurs d'organes de presse, du corps diplomatique accredite en Algerie et des autorites locales.

Place sous le slogan [beaucoup moins que] Entre l'antique et le classique [beaucoup plus grand que], un apres-midi artistique, sur le site archeologique de Tipasa, organise conjointement par le ministere de l'Interieur et l'ambassade d'Autriche en Algerie, a ravi les curieux et les passionnes qui ont afflue nombreux pour decouvrir, voir et ecouter de la bonne musique. Ils se sont delectes d'un programme nuance et varie signe Haydn, Mozart, Angerer, Lehar ou encore de la jolie Nouba Raml Maya. Un melange profond, recherche et exprimant toutes les sensations et les emotions. La grace et la force de la musique ont touche le cœur des presents. Un grand moment de plaisir pour les centaines de familles qui ont ecoute religieusement des morceaux choisis par les deux ensembles : Vivace essai de la symphonie NA 82 [beaucoup moins que] L'ours [beaucoup plus grand que], Air de Don Giovanni, Larghetto du concert pour piano et orchestre a cordes, la veuve joyeuse, un duo Hanna et Danilo [beaucoup moins que] Lippen Schweigen [beaucoup plus grand que]. La performance des musiciens de Concilium Musicum Wien et ceux de Dar El Gharnatia reposent sur la volonte de presenter une musique creative, ouverte a d'autres styles du monde. En dernier, l'ambassadrice d'Autriche en Algerie, Mme Franziska Honsowitz Friessnigg, est montee sur la scene pour feliciter les musiciens en leur offrant des bouquets de fleurs. Elle a remercie en premier Paul Angerer qui est chef de l'opera de Salzbourg et professeur au college de musique et des arts de Vienne. L'ambassadrice a serre chaudement la main de Christoph Angerer (alto), qui est membre fondateur avec son pere Paul de ce Concilium Musicum Wien. A la fin de la soiree, les spectateurs ont continue a parler de la haute impression qu'ont exerce sur eux les musiciens de cet ensemble de Vienne et ceux de Dar El Gharnatia. Il faut dire que les organisateurs ont bien choisi le lieu pour cette programmation musicale, indique un amateur de la musique ancienne. Samira Sidhoum

Copyright 2015 Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Sep 19, 2015
Words:410
Previous Article:Ranieri motive ses joueurs avec des pizzas.
Next Article:Bio express.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters