Printer Friendly

Ouyahia: [beaucoup moins que]Ceux qui appellent a l'intervention de l'armee sont des affabulateurs[beaucoup plus grand que].

Le secretaire general du Rassemblement national democratique (RND), Ahmed Ouyahia a soutenu mercredi a Alger, que ceux qui appellent a l'intervention de l'armee sur la scene politique etaient des "affabulateurs, incapables de defendre leurs propres positions". "C'est des affabulateurs, incapables de defendre leurs propres positions et qui attendent encore les chars pour les ramener au pouvoir", a-t-il indique sur les ondes de la Radio nationale. S'agissant de l'instrumentalisation de la religion a des fins politiques, Il a indique que ce "chapitre ete clos, la constitution est claire", ajoutant que les Algeriens "ont paye un prix lourd". "Au RND, nous ne voulons pas que la societe algerienne devienne occidentale. Nous sommes musulmans, un pays a vieille tradition musulmane et que la politique soit la politique et que l'affaire religieuse ne soit plus de l'instrumentalisation", a-t-il dit, ajoutant que "la democratie avait commence sans programme, le parti dissous (FIS) n'avait de programme que le Coran, alors que le Coran est un patrimoine a tous depuis 14 siecles", a-t-il soutenu. Evoquant la lutte contre la corruption, M. Ouyahia a indique que le secteur de la justice s'est saisi de plusieurs affaires, relevant toutefois qu'il "y a des explosions de petards, qui se sont revelees des injustices (...) Ce que Sonatrach a vecu, je crois que beaucoup d'injustices ont ete commises, ce qui a ete fait contre Chakib Khelil, beaucoup d'injustice". S'agissant de la declaration du ministre des Affaires etrangeres, Abdelkader Messahel, accusant les banques marocaines de blanchir l'argent de la drogue pour le reinvestir en Afrique, M. Ouyahia a indique que son parti "est un parti algerien et nous sommes derriere notre gouvernement a 100%, que nos voisins s'emeuvent tant mieux ou tant pis pour eux, c'est leur probleme". Concernant la position de son parti sur l'amnistie fiscale, M. Ouyahia a indique que son parti "n'est pas contre, nous l'avons ecrit dans notre programme des legislatives". Interroge sur le sort des 1000 milliards de dollars, generes par les recettes des hydrocarbures, M. Ouyahia a indique qu'ils "sont visibles, a travers 9.000 ecoles construites, plus de 100 hopitaux realises ... ca prendra des heures pour tout citer".

[c] 2017 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2017 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2017 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Oct 25, 2017
Words:362
Previous Article:Djamel Ould Abbes: [beaucoup moins que]Le futur President sera du FLN[beaucoup plus grand que].
Next Article:El Tarf: Dix blesses dans une collision entre deux bus de transport de voyageurs.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters