Printer Friendly

Mokhtar Chaoui, le Silence Blanc ou le cri d'une enfance.

Actualites Eecrit par Outhman Boutisane

Litterature

V oila un texte derangeant. Un texte ou la mort devient une enigme, un silence qui se creuse au coeur de l'etre, et au fond duquel certaines valeurs paraissent impuissantes a resonner. Voila ce que le recit de Mokhtar Chaoui laisse entendre, en nous faisant ecouter les confessions tristes d'une jeune Choumicha aux pleurs rouges. Roman dedie a l'enfance violee, raconte l'histoire d'une rencontre inattendue. Une histoire qui cotoie le fantastique sans y entrer tout a fait. En un sens, un texte litteraire ecrit aux mains d'une enfant pour nous raconter non pas seulement sa souffrance, mais la souffrance de toute une enfance abandonnee, violee et oubliee.

Ce roman, recemment publie, derange et laisse libre cours a toutes les questions. Une narratrice (enfant) vetilleuse entoure l'action d'une inflation de questions, le recit et les dialogues tendent a se confondre, de meme que les repliques des personnages. On ne peut pas, dans ce roman, separer la realite du reve et le Moi de son double. Le Silence Blanc, brillamment compose, fonctionne comme une tragedie, une petite machine infernale. Recit dans lequel chaque detail concret est porte a ce point d'incandescence ou se diffusent les verites d'une societe hypocrite.

Le reel ne se reduit pas a un fantome. Il est le fondement de ce recit qui se partage entre la verite et le vecu. Ramses le chat renait encore une fois de ses cendres pour nous guider dans les ruelles etroites et sombres d'une enfance torturee. Pour cracher sur nos visages la verite que la plupart d'entre-nous refuse. Pas d'hypocrisie dans l'univers romanesque de Mokhar Chaoui. Il y a seulement la verite qui derange. La folie, la rebellion, la jouissance, l'amour sont designes comme des valeurs. On ne peut pas separer l'une de l'autre, car le monde tel que l'imagine Chaoui est un melange de plusieurs mondes possibles. Pour passer d'un monde a l'autre, il faut franchir les frontieres. Ce que fait Mokhtar Chaoui, c'est franchir les frontieres et proposer a son lecteur, un texte purement reel, mais artistiquement metaphysique.

Le style de Chaoui, meme s'il ne differe guere de celui de ses dernieres oeuvres, incarne ici a merveille l'esprit createur, novateur et moderne. Ce recit a pour tache de nous rendre a la realite. Car rares sont les romanciers marocains qui confrontent aux problemes sociaux les plus brulants. Ce roman s'attaque frontalement au probleme de l'enfance. C'est un livre terrifiant, bouleverse, emerveille comme un enfant. Il faut avoir de l'audace pour lire un tel roman. Oublier ce qu'on est pour renaitre de nouveau au fond de chaque personnage.

Le Silence Blanc nous apprend a [beaucoup moins que] decortiquer les sens de toutes les creatures et de saisir le langage commun [beaucoup plus grand que]. (Le Silence Blanc p. 167) La mort et les cauchemars enfantent un rire blessant. Ils obligent Choumicha de quitter ses parents, hair Sidi-Lalla, manger dans les poubelles, se balader avec Tobo, et vomir sur tout qui essaye de la violer comme ils obligent tout enfant abandonne de perdre son enfance. Mais, la mort a donne lieu a cette rencontre bizarre ou l'ecrivain (Michel Charme) trouve enfin sa muse perdue. A travers le regard d'une enfant, Mokhtar Chaoui critique a sa facon la situation affreuse de l'enfance dans un Maroc voile.

Des que le lecteur tombe sur un livre qui porte ce genre de titre, il ne peut pas s'empecher de le feuilleter, et en general de le lire. On se rejouit a chaque phrase. On se metamorphose dans la peau des animaux qui parlent tantot comme des philosophes et tantot comme des hommes de lettres. Le Silence Blanc est sans nul doute la plus fascinante histoire d'une amitie de coeur et l'esprit entre deux etres humains si differents et si proches a la fois. C'est surtout une oeuvre d'une grande humanite, disait Jean-Francois Gayrard.

Le romanesque de Mokhtar Chaoui refuse le mensonge, car son ecriture est une necessite, puisque la parole directe compromet ce qu'elle designe. L'ecrivain est toujours responsable de ce qu'il ecrit. Il s'engage avec une audace pour accomplir son travail d'ecrivain. La fiction de son roman joue un role d'ouverture et d'ebranlement des realites avec un style ivre de beaute.

Laisser l'acte de la parole aux animaux est un signe que l'humanite commence a perdre sa sensibilite. En ecrivant a la beckettienne, Mokhtar Chaoui deracine l'homme de ses sentiments, invente un nouveau monde ou n'importe quel objet peut devenir quelque chose d'important. Parler a travers un chien, un chat ou a travers une chouette est une strategie intelligente pour se moquer de la conscience humaine. Tout le texte se construit sur la negation. Car Le Silence Blanc raconte la mort, les souvenirs d'enfance, le corps et les amours malheureuses de la narratrice. C'est un texte ou tout peut renaitre. On retrouve la un pan de symbole, celui de la figure animale, si omnipresente chez Chaoui, et qui represente le reve d'une fraicheur originelle.

A chaque silence, le vent de la mort souffle froidement entre les lignes. Le texte parait s'enfoncer dans un ocean de pleurs, plonger dans le vide irrespirable. Ce sont la les souffrances d'une enfance, que Chaoui mele a la echenozienne d'une angoisse et d'une melancolie discretes, mais profondes, parvenant a donner du plaisir avec la saveur du vide, avec le gout amer de l'amour perdu. C'est ce qu'on appelle la litterature, sans doute.

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:May 14, 2015
Words:911
Previous Article:Le centre culturel d'Ait Melloul ouvre ses portes au public.
Next Article:5e Rencontre des Nubas et Mizanes.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters