Printer Friendly

Media.

RSF devoile les ressorts de la censure informatique

sur les journalistes

L'ONG Reporters sans frontieres (RSF) a denonce la nouvelle forme de censure a laquelle recourent certains regimes autoritaires pour persecuter les journalistes, acceder au contenu de leurs messages et intercepter leurs ecrits avant d'etre publies. Ce constat est contenu dans le rapport intitule [beaucoup moins que]Les ennemis d'internet[beaucoup plus grand que], parvenu hier a Al Bayane a l'occasion du 12 mars, Journee mondiale contre la cyber-censure.

[beaucoup moins que]La surveillance en ligne represente un danger grandissant pour les journalistes, blogueurs, citoyens-journalistes et defenseurs des droits de l'homme[beaucoup plus grand que], lit-on dans le document qui releve qu'en 2011, Wikileaks avait rendu publics les Spyfiles, [beaucoup moins que]des documents qui montrent l'etendue du marche de la surveillance et le poids financier qu'il represente[beaucoup plus grand que]. Outre [beaucoup moins que]la sophistication des produits proposes[beaucoup plus grand que], cette operation mobilise un volume de cinq milliards de dollars. En detail, RSF epingle certains regimes totalitaires qui recourent encore a [beaucoup moins que]la surveillance traditionnelle[beaucoup plus grand que] au moment oE [beaucoup moins que]les mises sur ecoutes telephoniques des journalistes trop curieux ont grandement facilite le travail des services de renseignement[beaucoup plus grand que].

Dans son rapport, RSF [beaucoup moins que]traite de la surveillance, l'activite de veille destinee a controler les voix dissidentes et la diffusion d'informations sensibles, une activite instrumentalisee pour conforter les pouvoirs en place et prevenir toute destabilisation potentielle[beaucoup plus grand que].

En commemoration de la Journee mondiale contre la cybercensure, l'ONG a rendu publique une premiere liste de cinq [beaucoup moins que]Etats ennemis d'Internet[beaucoup plus grand que] (la Syrie, la Chine, l'Iran, le Bahrein et le Vietnam) qui ne lesinent pas sur les moyens pour [beaucoup moins que]s'engager dans une surveillance active, intrusive, des acteurs de l'information, permettant de graves violations de la liberte de l'information et des droits de l'homme[beaucoup plus grand que]. Ces Etats sont aides, dans la persecution des journalistes, de cinq [beaucoup moins que]Entreprises ennemies[beaucoup plus grand que] qui agissent comme [beaucoup moins que]mercenaires de l'ere digitale[beaucoup plus grand que]. Il s'agit, a revele RSF, de Gamma, Trovicor, Hacking Team, Amesys et Blue Coat dont les instruments, programmes et systemes informatiques sont [beaucoup moins que]utilises par les autorites pour commettre des violations des droits de l'homme et de la liberte de l'information[beaucoup plus grand que].

L'ONG, qui publie periodiquement des documents sur les difficultes rencontrees par les journalistes dans l'exercice de leurs fonctions, s'appuie dans son rapport sur les travaux de terrain realises par de grands medias tels Bloomberg, le Wall Street Journal ainsi des chercheurs du Citizen Lab de l'Universite de Toronto (Canada). Ceux-ci sont arrives a la conclusion selon laquelle certains regimes arabes, tels ceux d'Egypte, du Bahrein et de Libye avaient recouru a [beaucoup moins que]des technologies de surveillance[beaucoup plus grand que], acquises aupres d'entreprises occidentales pour placer sous surveillance des defenseurs des droits de l'homme dans leurs pays. Parmi les instruments utilises a cette fin, le rapport cite le [beaucoup moins que]materiel d'ecoute a grande echelle pour surveiller le reseau dans son ensemble, des logiciels espions (spyware) et autres dispositifs permettant de mettre en place une surveillance ciblee[beaucoup plus grand que]. RSF explique succinctement comment fonctionne [beaucoup moins que]ces logiciels qui sont utilises pour espionner le contenu d'autres disques durs, recuperer des mots de passe, acceder au contenu de messageries electroniques ou espionner des communication de VOIP (Voice over IP), une technique de communication via des flux multimedia). Ces produits peuvent etre installes directement sur les ordinateurs ou via le reseau Internet par [beaucoup moins que]l'intermediaire de fausses mises-a-jour ou de pieces jointes dans un e-mail sans que l'utilisateur ne s'en apercoive[beaucoup plus grand que].

Bien que l'usage civil de ce genre de programmes soit limite, releve le rapport, [beaucoup moins que]certains fabricants les fournissent directement a des acteurs etatiques tels que les services secrets et les services de securite, d'autres n'hesitent pas a faire publicite de leurs capacites a surveiller et traquer les opposants politiques[beaucoup plus grand que]. En mettant en pratique ces programmes informatiques, les journalistes sont pris comme cible ideale pour [beaucoup moins que]les espionner ainsi que leurs sources[beaucoup plus grand que] afin de serrer l'etau autour de la liberte d'information. Ce qui est dangereux dans ces operations, met en garde RSF, est que ces produits ont [beaucoup moins que]un double emploi[beaucoup plus grand que] dans la mesure oE certaines technologies, [beaucoup moins que]utilisees a des fins legitimes de lutte contre le cyber crime[beaucoup plus grand que] risquent de devenir de [beaucoup moins que]redoutables outils de censure et de surveillance contre les defenseurs des droits de l'homme et les acteurs de l'information[beaucoup plus grand que]. Il s'agit, en realite d'[beaucoup moins que]armes digitales permettant d'identifier des citoyens et journalistes pour s'en prendre a eux[beaucoup plus grand que], estime RSF qui [beaucoup moins que]demande la mise en place d'un controle de l'exportation de technologies et materiel de surveillance vers des pays qui bafouent les droits fondamentaux[beaucoup plus grand que], une [beaucoup moins que]demarche qui ne saurait etre laissee au secteur prive[beaucoup plus grand que]. L'ONG, qui rappelle que l'Union europeenne et les Etats-Unis, les grands exportateurs des systemes informatiques, ont [beaucoup moins que]interdit l'exportation de technologies de surveillance vers l'Iran et la Syrie[beaucoup plus grand que], remarque en meme temps que [beaucoup moins que]les democraties semblent ceder progressivement aux sirenes de la surveillance necessaire et de la cyber securite a tout prix[beaucoup plus grand que]. Elle cite particulierement [beaucoup moins que]la multiplication de projets et propositions de lois potentiellement liberticides, permettant la mise en place d'une surveillance generalisee[beaucoup plus grand que] dans certains pays, tels les Etats-Unis, le Royaume-Uni ou les Pays-Bas. [beaucoup moins que]L'adoption par des regimes traditionnellement respectueux des droits de l'homme de ce type de legislations liberticides donnerait des arguments aux dirigeants de pays repressifs qui se dotent d'un arsenal legislatif contre les voix critiques[beaucoup plus grand que], soutient RSF.

Mettant en cause la difficulte de la mise en pratique de l'equation [beaucoup moins que]besoin de protection personnelle/securite de leurs sources en ligne et necessite de collecter et faire circuler l'information[beaucoup plus grand que], l'ONG met en garde contre le fait que [beaucoup moins que]la protection des sources ne releve plus seulement de l'ethique des journalistes, elle depend de plus en plus de leur maEtrise de leur ordinateur[beaucoup plus grand que].

Ceci n'empeche pas que [beaucoup moins que]journalistes et net-citoyens[beaucoup plus grand que] sont appeles a prendre serieusement en consideration [beaucoup moins que]les risques potentiels de surveillance et le type de donnees ou de communications a proteger afin de trouver la solution adaptee a leur situation, et si possible, simple d'utilisation[beaucoup plus grand que].

Le rapport attire, enfin, l'attention sur l'incapacite des journalistes de faire face a [beaucoup moins que]La sophistication des moyens deployes par censeurs et services de renseignements[beaucoup plus grand que] en depit du soutien des [beaucoup moins que]hacktivistes qui les epaulent[beaucoup plus grand que].

RSF appelle les journalistes a s'engager dans [beaucoup moins que]un combat oE , si l'on n'y prend pas garde, les ennemis de la realite et des verites pourraient imposer une domination absolue[beaucoup plus grand que]. Ce combat doit se derouler sur un terrain [beaucoup moins que]sans bombes, sans barreaux de prisons et sans encarts blanchis dans les journaux, conclut le rapport [beaucoup moins que]Ennemis d'internet[beaucoup plus grand que].

Copyright Casanet 2013. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Mar 13, 2013
Words:1307
Previous Article:Entretien avec l'ecrivain francais Jean-Fabien :.
Next Article:Sbihi lance la deuxieme edition du SNAC.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters