Printer Friendly

Manifestations du 11 decembre 1960: le jour ou sonna le glas du colonialisme.

Depuis le dernier trimestre de l'annee 1957, Alger avait retrouve les apparences d'une ville calme. On n'enregistrait plus d'attentats a la bombe. Yacef Saadi et ses compagnons (Habib Reda, Zohra Drif, Djamila Bouhired) qui avaient affronte la soldatesque coloniale, etaient en prison ou tombes au champ d'honneur (Arezki Louni, Ali la Pointe, Debbih Cherif). Les commandos du FLN et les reseaux de soutien ont ete demanteles au prix de milliers d'arrestations, de disparitions et d'executions extrajudiciaires. Les souvenirs de cette periode noire, notamment l'exercice de la torture qui a entache l'honneur de l'armee francaise, sont remontes a la surface ces dernieres annees. Ceux qui ont pu echapper a l'enfer ont rejoint les maquis ou un rouleau compresseur allait, deux ans plus tard, porter de terribles coups aux katibas de l'ALN. Tous les temoignages des moudjahidine parlent d'une [beaucoup moins que]revolution qui fut portee a bout de bras par le courage des hommes et des femmes[beaucoup plus grand que]. C'est dans ce contexte deprimant qu'allaient survenir les evenements du 11 decembre 1960. Ils sonnent comme un rappel a la realite. La volonte des Algeriens de reconquerir leur liberte restait, malgre toutes les epreuves et l'ampleur des sacrifices, intacte. C'est le sens premier des manifestations de ce grand mouvement populaire durant lesquelles des milliers de personnes venues des quartiers surplombant Belcourt ont deferle dans la rue. La demonstration fut eclatante. Les souffrances, les exactions ne sont pas venues a bout de la volonte d'emancipation politique. En deployant l'embleme national, en scandant le nom de Ferhat Abbas alors president du gouvernement provisoire de la Republique algerienne (GPRA) et en affrontant les forces de repression, les Algeriens, dont de nombreuses femmes et enfants, ont releve la tete. Les observateurs ont vite compris que l'independance ne pouvait se realiser en dehors du FLN. Les slogans ne laissaient aucun doute. En dehors de la rupture avec la France, aucune solution ne pouvait etre acceptee et l'idee d'une troisieme force definitivement disqualifiee. En ce temps-la, De Gaulle revenu au pouvoir pesait de tout son poids sur la vie politique francaise. Le fondateur de la 5e Republique entreprend surtout ses premiers gestes en direction du FLN. Il s'est rendu compte que la solution au [beaucoup moins que]probleme algerien[beaucoup plus grand que] ne pouvait etre militaire. Des septembre 1959, un nouveau concept est introduit par le General qui parle d'autodetermination. Cette option suscite des oppositions au sein meme des [beaucoup moins que]Francais d'Algerie[beaucoup plus grand que]. Plus tard, elles conduiront a des actions de rebellion au sein de l'armee qui refuse les choix du General. En ce mois de decembre, De Gaulle entame un voyage qui debute a Ain Temouchent. Il eut tout le loisir de constater l'attachement des Algeriens a l'independance et le refus de celle-ci par les [beaucoup moins que]Francais d'Algerie[beaucoup plus grand que] qui defendaient avec l'energie du desespoir un regime depasse. Les evenements se precipitent. Un referendum sur l'autodetermination est prevu en janvier 1961. Apres les manifestations de decembre, dans la rue algerienne, il n'y avait plus de doute ni sur son issue ni sur l'imminence de l'independance.

Hammoudi R.

[c] 2018 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Dec 10, 2018
Words:533
Previous Article:Des syndicalistes s'expriment: [beaucoup moins que]Tout le monde trouve son compte[beaucoup plus grand que].
Next Article:L'historien Amar Rekhila a propos des manifestations du 11 decembre 1960: [beaucoup moins que]Le contexte politique etait explosif[beaucoup plus...

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters