Printer Friendly

Les drogues a la portee de tous !

Malgre un gouvernement islamique conservateur et en depit des lourdes peines qu'ils encourent, des milliers d'Eegyptiens se droguent regulierement. Une pratique qui se democratise de plus en plus. Reportage...

Par Marwa Mourad Un nuage acre de fumee de haschich assaille les sens au cafe d'Om Mohamed qui se trouve dans un dedale de ruelles du bidonville d'Al Talbaya (Guizeh). EC l'interieur, une dizaine de jeunes assis sur des tabourets en bois se groupe autour des narguiles. L'eau gargouille a chaque bouffee prise a travers le long et mince tuyau du narguile.

Sous les neons des lampes, les clients plaisantent sur les dernieres nouvelles du bidonville. Et ils finissent totalement defonces.

Ces hommes disent qu'ils sont une communaute, mais les discussions politiques sont [beaucoup moins que]haram[beaucoup plus grand que], c'est-a-dire interdites. La politique engendre la division. Les bouffees de haschich partagees dans le cafe d'Om Mohamed creent des liens.

En depit du gouvernement musulman conservateur et de ses peines severes a l'encontre des drogues, les clients d'Om Mohamed ne craignent pas l'application des lois en fumant la resine collante brune, ou sa soeur schwag, connue ici sous le nom de bango. Ils disent qu'ils ont un arrangement avec la police locale, qui vient rarement les ennuyer.

Habitude de fumer [beaucoup moins que]Tant de gens le font, cela ne devrait pas etre un crime, parce que la vie est tellement difficile. Les gens ont besoin d'un moyen de se detendre[beaucoup plus grand que], raconte Adel Mohamed, un vendeur de 35 ans, residant a Guizeh. L'habitude de fumer du haschich en Eegypte remonte a peu pres au XIIeme siecle.

EC l'epoque, les Musulmans mystiques soufis prenaient de la drogue pour atteindre l'extase spirituelle.

Aujourd'hui, il est surtout populaire chez une grande majorite de travailleurs pauvres, comme ceux qui viennent chez Om Mohamed fumer le narguile ou des joints pour se detendre en pleine crise politique et economique.

Selon une etude du gouvernement, 8,5% sont [beaucoup moins que]accros[beaucoup plus grand que] a differents types de drogues, dont le haschich.

Le nombre de fumeurs occasionnels de haschich est cense etre beaucoup plus eleve. Les personnes travaillant dans la prevention de la toxicomanie et les therapeutes de la capitale disent qu'il y a probablement 10 millions, voire peut-etre meme 15 millions de consommateurs occasionnels.

La defonce est une evasion qui ne coute pas cher. Dans le cafe d'Om Mohamed, quatre [beaucoup moins que]tetes[beaucoup plus grand que] de haschich melange a du tabac, placees au-dessus du conduit d'eau du narguile et brulees avec du charbon, coutent seulement 0,75 dollar.

Drogues a la mode Mais, si le haschisch occupe une place de choix parmi les drogues en Egypte, il n'a pas pour autant l'exclusivite. D'autres pratiques sont largement repandues, comme l'inhalation d'essence, de cirage de chaussures, de gaz de briquet ou encore de fumee de fourmis brulees. Sans parler de la bissa, plus recente. C'est un melange d'heroine et de calmants dissous dans du jus de citron. Les differentes drogues arrivent par vagues et suivent les modes. L'opium a la faveur des chauffeurs de poids lourds, l'essence, la colle et l'aceton -- faciles a obtenir et peu onereuses -- sont consommees par les enfants de la rue, et les comprimes sont tres repandus parmi les professions liberales.

Peine de mort !!! A la fin des annees 1970, c'est la marijuana qui s'est fait sa place parmi les etudiants et dans les classes populaires. Son succes s'explique par son prix abordable et par la facilite avec laquelle on peut la cultiver.

La consommation de haschich ou d'autres drogues est une infraction criminelle grave.

Le trafic de substances illicites est passible de mort, et la possession de petites quantites peut conduire a des condamnations a perpetuite, pour les toxicomanes comme pour les utilisateurs occasionnels.

L'Eegypte est l'un des 32 pays ayant des lois rendant obligatoire la peine de mort pour certaines infractions relatives aux drogues, meme si elle se situe en dessous de l'Iran, de la Chine et de l'Arabie Saoudite en nombre de delinquants reellement executes. Selon Amnesty International, au cours des dix dernieres annees, l'Eegypte a connu une baisse importante du nombre d'executions. A noter que les lois egyptiennes sur les drogues ont ete adoptees sous la presidence de Gamal Abdel Nasser dans les annees 1950-1960.

Qu'en pensent les Freres ? Et alors que les islamistes peuvent s'opposer a son utilisation, la consommation de haschich et la dependance ne devraient pas etre condamnees, disent certains leaders des Freres musulmans. Ils pensent que la cure de desintoxication est peut-etre la meilleure facon de traiter ce qu'ils considerent comme un profond probleme social.

[beaucoup moins que]Nous ne pensons pas qu'il faille le criminaliser. Nous croyons dans le traitement bienveillant des consommateurs de drogues, comme prescrit par les principes de la charia [loi islamique][beaucoup plus grand que], a declare Ali Ahmed Mohamed Omran, leader du Parti Liberte et Justice des Freres musulmans, dans la province de Minya. [beaucoup moins que]Le haschich est criminalise maintenant, mais cela n'a pas empeche les gens de consommer des drogues[beaucoup plus grand que], affirme-t-il.

Ali Ahmed Mohamed Omran dit que les islamistes se gardent bien de condamner une pratique si populaire aupres des classes les plus pauvres, qui constituent le coeur de leur base politique.

Et malgre le spectre de peines draconiennes, le cafe d'Om Mohamed reste ouvert.

Copyright Eltahir House 2013

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Le Progres Egyptien (Cairo, Egypt)
Date:Mar 10, 2013
Words:904
Previous Article:Bienvenue a l'ere d'ecrasement des manifestants !
Next Article:Tunisie : le parti islamiste Ennahda affaibli apres 18 mois au pouvoir.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters