Printer Friendly

Les disponibilites des cereales couvrent 5 mois des besoins du pays : Les stocks de ble avoisinent les 23,5 millions de quintaux.

Le stock de ble tendre, principale cereale consommee au Maroc, avoisinait les 23,5 millions de quintaux (Mqx) a fin juillet dernier, representant plus de 5 mois des besoins, selon l'Office national interprofessionnel des cereales et des legumineuses (ONICL). La collecte des cereales se poursuit dans de bonnes conditions, indique l'Office dans son dernier bulletin d'information sur le marche des cereales, publie mercredi, notant que pres de 13,3 Mqx, dont 99,6 % de ble tendre, ont ete collectes a fin juillet.

Les commercants negociants et les cooperatives ont realise 88 % de la collecte de ble tendre, ajoute la meme source.

Selon le ministere de l'Agriculture et de la Peche maritime, la campagne de collecte du ble tendre provenant de la production nationale se poursuit dans de bonnes conditions.

La collecte a depasse les previsions initiales et a atteint a la mi-aout 2012 un volume de 14,5 millions de quintaux (Mqx). Cette performance est le resultat, d'une part, des mesures prises par le gouvernement pour soutenir les prix payes aux producteurs et de la bonne qualite caracterisant le ble national cette annee, et d'autre part, du dynamisme des operateurs locaux, expliquent les memes sources.

Par ailleurs, le gouvernement a decide de prolonger d'un mois la periode de collecte de la production nationale de ble tendre, pour la porter a fin septembre 2012, pour permettre aux agriculteurs de commercialiser la plus grande partie de leur recolte, indique mercredi un communique du ministere de l'Agriculture et de la Peche maritime et de l'Office national interprofessionnel des cereales et des legumineuses (ONICL).

D'apres l'ONICL, les disponibilites en ble tendre detenu par les operateurs devrait s'etablir a fin aout 2012 a un niveau tres confortable comparable a celui de l'annee derniere a la meme periode soit plus de 17,5 Mqx. Un stock qui assure un approvisionnement normal du pays d'ici a la fin de l'annee.

Outre la production nationale, d'une qualite exceptionnelle cette annee, le Maroc devait importer, au cours du mois de juillet, 2,8 Mqx, compose pour l'essentiel de mais (2,2 Mqx). L'ONICL indique que ces importations sont en hausse de 31% par rapport au cumul enregistre a fin juillet de l'annee derniere. Ces importations proviennent d'Argentine (53 %), du Bresil (29 %), de France (8 %), du Canda (7 %) et d'Ukraine (3 %).

Pour sa part, la transformation industrielle des deux premiers mois de la campagne 2012-2013 a atteint 11,7 Mqx, marquant une regression de plus de 2 % par rapport a la meme periode de la campagne precedente. A fin juillet 2012, la minoterie industrielle a ecrase 34 % de ble tendre provenant de la production locale, ajoute l'Office.

La fabrication des farines subventionnees (FNBT) est faite a hauteur de 68 % du ble tendre de la production nationale, alors que les farines libres et subventionnees representent respectivement 56 % et 13 % des fabrications de la minoterie industrielle. Quant aux semoules, elles sont fabriquees principalement a partir du ble dur (92 %), mais aussi a partir de l'orge (8 %).

Compte tenu de la flambee des cours des cereales sur le marche international (entre 40% et 50% depuis le debut de l'annee), en lien avec les craintes sur les perspectives de l'offre, mais aussi de la necessite d'assurer un approvisionnement normal du marche, le ministre de l'Agriculture et de la Peche maritime, Aziz Akhannouch, a laisse entendre que le gouvernement se dirige vers une nouvelle suspension des droits de douane sur l'importation du ble.

"Nous allons probablement suspendre les droits de douane et reunir les conditions necessaires pour que le prix du pain soit maintenu a son niveau d'aujourd'hui afin d'assurer l'approvisionnement du pays", a declare mercredi le ministre a Radio Medi 1.

Evoquant les difficultes d'importation du ble, le ministre a explique que les prix du ble "restent eleves sur le marche international, d'oE la difficulte d'en importer dans la conjoncture actuelle".

Il a rappele a ce propos les appels d'offres lances pour les contingents americains et europeens, a propos desquels "il y a eu des accords avec des reductions tarifaires par rapport aux conditions fixees".

"Nous avons donne la priorite au ble de la campagne nationale qui continuera d'etre ecoule sur le marche jusqu'a fin septembre", a-t-il assure, relevant qu'"au-dela de cette date, il y aurait une ouverture des importations et on sera a peu pres 4 mois de stock, ce qui est suffisant".

Copyright Casanet 1999. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2012 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2012 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Aug 24, 2012
Words:735
Previous Article:Livre/Essai : [beaucoup moins que]Espagne-Maroc : plaies non cicatrisees[beaucoup plus grand que] (Partie 22).
Next Article:L'union des ecrivains du Maroc : Les congressistes se reconcilieront-ils?

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |