Printer Friendly

Les defis majeurs !

Par Wal El Assrah Credibilite et efficacite Ajustement des prix Retour de la securite Redemarrer l'economie Justice sociale Eviter une guerre civile Personne ne peut nier que former un gouvernement de transition au milieu de tous ces defis que le pays affronte est une mission difficile. Surtout apres la Revolution du 30 juin.

Et cela jette beaucoup de fardeaux sur le nouveau Premier ministre Dr Hazem El Biblawy recemment nomme et qui a des tas de responsabilites a assumer, a savoir : retour de la securite, apaiser la rue, concilier des tendances politiques antagonistes, et repondre a l'urgence financiere, afflux des touristes et des investissements etrangers, purger le Sinai de toutes activites terroristes. Et d'autres encore plus pour stabiliser le pays en ebullition.

C'est vrai que les defis ne sont pas faciles mais le monde entier et non seulement l'Egypte accorde beaucoup d'espoir a ce gouvernement de competence, esperant qu'il realise les buts escomptes du peuple et de la Nation. Quant aux priorites du nouveau gouvernement, l'ancien candidat a la Presidentielle, Aboul Ezz el Hariri, nous explique qu'il existe beaucoup de defis a relever dont le premier est de creer une atmosphere politique efficace pour rassembler tout le peuple autour de lui.

Deux importants criteres doivent regir ce gouvernement : la credibilite et l'efficacite. Il faut egalement s'adresser et expliquer aux opinions publiques locale, arabe et internationale la veritable volonte populaire qui a ebahi le monde entier. Il faut redistribuer les ressources de l'Etat d'une facon correcte, arreter la contrebande des produits alimentaires, telles sont les priorites du nouveau gouvernement.

[beaucoup moins que]Le gouvernement de transition se trouve confronte a un triple defi. Ramener le calme d'abord, alors que les Freres musulmans ont appele au soulevement. La premiere urgence est securitaire. Malgre le Ramadan, les manifestations publiques ne faiblissent pas. Les deux parties campent sur leurs positions. Ils poursuivent leurs manifestations[beaucoup plus grand que], explique Dr Nabil Zaki, membre du bureau politique du parti du Rassemblement. Il existe une necessite urgente devant ce gouvernement;ajuster les prix en essayant egalement de tourner la roue du developpement. Et annuler les lois adoptees sous l'ancien president Morsi.

Quant a Dr Mohamed Bahey, membre du bureau de l'Union industrielle, il explique qu'il existe une autre priorite economique. Il faut changer la strategie actuelle avec laquelle on traite les hommes d'affaires. L'Etat avait adopte contre eux des politiques qui ont donne de mauvais indicateurs a l'economie egyptienne.

Il faut se concentrer maintenant a attirer plus d'investissement a notre patrie, et a moderniser la structure legislative. L'Etat doit garantir la protection des investissements et etablir des amendements legislatifs qui attirent les investisseurs et leur donnent de l'espoir.

Les Egyptiens sont egalement preoccupes par l'insecurite qui gagne du terrain. La criminalite poursuit son ascension.

[beaucoup moins que]Il faut que la discipline revienne rapidement dans la rue[beaucoup plus grand que], a indique Adel Amer, expert a l'Institut arabe et europeen pour les etudes strategiques. La securite constitue la pierre angulaire dans l'afflux des touristes.

Il faut egalement restructurer l'organisme securitaire en Egypte en mettant une serie de programmes et de strategies qui visent a sa modernisation. Pour etre aptes a assumer ses responsabilites majeurs, il faut se concentrer a faire regner les principes de la citoyennete au sein de ce sensible organisme pour ainsi rehausser sa competence et sa capacite securitaire a proteger le peuple.

Se mettre en quete de nouvelles ressources pour subvenir aux besoins des citoyens est le nouveau cheval de bataille du gouvernement. Et ceci a travers deux importants moyens dont le premier est l'augmentation des impots et les emprunts exterieurs et interieurs. L'economie est tres mal au point. Le deficit budgetaire a explose. Les dettes interieure et exterieure sont colossales. Le tourisme, secteur autrefois important de l'economie, s'est effondree. Les investissements etrangers ont chute. Sans compter le taux de chomage, toujours tres eleve, notamment chez les jeunes. Avec 85 millions d'habitants, l'Egypte est le pays le plus peuple du Monde arabe. Mais une grande partie de la population vit dans la precarite. Et Adel Amer de souligner: [beaucoup moins que]Au moins un million d'emplois doivent etre crees par an. L'Egypte a besoin d'investissements etrangers. La revolution a ete un veritable tremblement de terre pour le pays. Une situation qui a mis a mal le tourisme. Quand il y a une revolution, les gens ne font plus de tourisme[beaucoup plus grand que].

L'Etat doit retablir la justice sociale et ce a travers l'edification d'une societe juste qui adopte les projets nationaux. Il faut egalement creer un secteur national apte a conduire le pays vers le progres. On juge egalement necessaire de faire participer le secteur prive dans le processus de developpement Faut-il pour autant redouter une guerre civile, comme en Syrie ? Si certains experts le craignent, d'autres se montrent plus prudents. Il y a beaucoup moins de divisions sectaires en Egypte qu'en Syrie, meme si des heurts ont pu se produire entre musulmans et coptes par exemple. Mais si le peuple n'est pas aussi divise, cela ne veut pas dire qu'il n'y aura pas a nouveau de terribles violences".

Copyright Eltahir House 2013

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Le Progres Egyptien (Cairo, Egypt)
Date:Jul 12, 2013
Words:861
Previous Article:PSG : Leonardo quitte son poste.
Next Article:Tour de France : Froome a frappe tres fort.

Terms of use | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters