Printer Friendly

Les consequences du Brexit sur la culture britannique...

> a declare Marchall Marcus, secretaire general de l'Orchestre des jeunes de l'Union europeenne (EUYO) et europhile convaincu en evoquant le Brexit lui qui, des le vote y afferent en Juin 2016, avait decide de quitter Londres ou il vivait depuis 1976 pour elire domicile en Italie en 2018 en compagnie d'autres musiciens au motif que >.

Nombreux sont, en effet, ceux qui s'inquietent desconsequences que pourrait avoir le Brexit sur la Culture. Cecile Doustaly,specialiste des politiques culturelles britanniques, considere qu'avec leBrexit, >. Ainsi, meme si sesconsequences demeurent encore floues tant que les contours d'un accord n'ontpas encore ete dessines, le depart de l'EUYO vers l'Italie pour qu'il puissepretendre aux subventions europeennes met les musiciens britanniques au-devantdu risque de ne plus pouvoir y jouer a l'avenir et le Royaume-Uni de se voirexclu de certains projets.

Considerant que le Brexit risque de compliquerl'organisation de tournees pour des musiciens habitues a voyager au sein del'Europe, l'apprehension est tres grande parmi les professionnels du milieu.Ainsi, comme le dira Andrew Ormston, professeur a l'Universite d'Edimbourg etspecialiste des politiques culturelles, >. La liberte de circulationpourrait donc en prendre un grand coup. > s'emeutEmmanuelle Saulnier-Cassat, professeure de droit de l'Union europeenne al'universite de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines pour laquelle >.

A noter, par ailleurs, qu'avec un budget annuel de 100milliards de livres sterling, le poids des industries creatives dans l'economiebritannique etait en constante progression. Il represente, desormais, un emploisur onze en Grande-Bretagne. Raison pour laquelle les professionnels du secteurn'ont pas cesse, ces deux dernieres annees, de rappeler au gouvernement deLondres qu'il lui appartient de preparer la transition vers le Brexit car unno-deal precipiterait, incontestablement vers la faillite, les petitesstructures du secteur des lors qu'il priverait les groupes britanniques de lapossibilite de tournees. Ceux-ci seront tenus, desormais, de solliciterl'obtention de visas ; ce qui les mettra au-devant de l'exigence de delaissupplementaires, donc de reports ou parfois meme d'annulations de dates et, aufinal, d'un important manque a gagner pour tous ceux qui n'ont pas les moyensd'avoir des sieges dans les capitales europeennes.

De grands noms de la culture britannique s'etaient doncmobilises contre le Brexit. Ainsi, de l'ecrivain Jonathan Coe a Jarvis Cocker,l'icone de la brit-pop, en passant par le cineaste Ken Loach, tous ont signedes tribunes, des petitions, des appels afin de pousser le gouvernement deLondres a organiser la transition vers la sortie du Royaume-Uni de l'Unioneuropeenne mais rien n'y fit. Au meme moment, le Brexit a pris sa place au coeurde plusieurs chansons ecrites par ces jeunes pousses du rock anglais que sontWolf Alice, Shame, The Idles ou encore Spector.

Dans un tel contexte, les dirigeants de Londres et de l'U.E.sont imperativement appeles a negocier, dans les meilleurs delais possibles,leurs relations a venir dans le secteur culturel et de conclure le deal a memede sauver la culture britannique de l'ecueil ou le Brexit risquerait de laconduire. Le feront-ils alors qu'il y a peril en la demeure ? Attendons pourvoir...

Nabil El Bousaadi

Copyright Casanet 2020. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2020 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2020 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Feb 6, 2020
Words:494
Previous Article:La CSMD aurait deja atteint le stade de la construction d'un modele inclusif et prospectif.
Next Article:Hypertrophie de la prostate: Des traitements innovants existent.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters