Printer Friendly

Les Canaris crient au scandale.

La rencontre perdue, samedi dernier a Bologhine, face au leader, l'USMA, est restee en travers de la gorge des joueurs kabyles. En effet, ils ont du mal a accepter la tournure des choses, notamment ce but de Nadji qui avait ouvert la marque. Une ouverture du score entachee d'une main selon les Canaris qui crient ainsi au scandale et au vol. Ils n'ont cesse de denoncer l'arbitrage de Boukhalfa qui les aurait leses. D'ailleurs, c'est cette ouverture du score qui les a fait sortir du match encaissant par la suite un second but a la fin de la rencontre. [beaucoup moins que] L'arbitre a reussi a faire sortir mes joueurs de ce match en accordant un but entache d'une faute de main, alors que nous etions bien en place [beaucoup plus grand que], dira l'entraineur Bijotat. En fait, les Canaris, malgre un match tout juste moyen, etaient bien en place et ont tenu la dragee haute au leader. Un leader qui n'a pas montre grand-chose durant la premiere periode au meme titre d'ailleurs que son adversaire du jour. La rentree de Rial exprimait bien cette envie de Bijotat de preserver le point du nul alors qu'il y avait de la place pour aller chercher les points de la victoire. Par cette defaite, les Canaris se retrouvent stoppes dans leur elan et voient arriver derriere eux les mal classes (ASMO, RCR et CSC) qui, entre-temps, avaient reussi a remporter trois precieux points dans la course au maintien. C'est dire qu'ils ont tout interet a oublier rapidement cette defaite pour se consacrer a leurs prochaines sorties qui ne seront guere de tout repos face au CRB, au RCR et au DRBT. Rachid Hammoutene

Copyright 2016 Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2016 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2016 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Jan 31, 2016
Words:291
Previous Article:L'USMA, attristee, pleure Ayoub.
Next Article:L'arbitrage a l'index.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters