Printer Friendly

Le traitement du fonds Cesar Franck au departement de la Musique de la BNF ou deux catalogues pour un meme fonds.

Les fonds d'archives au departement de la Musique

D'apres un recensement recent, le departement de la Musique de la Bibliotheque nationale de France (BnF) (2) conserve pres de 140 fonds au sens archivistique du terme, c'esta-dire des ensembles de documents << crees ou recus de maniere organique et utilises par une personne physique ou morale dans l'exercice de ses fonctions >> (3). Ces fonds presentent une grande diversite, ne serait-ce que par leur importance materielle, qui va d'une boite a plusieurs dizaines de metres lineaires. La plupart appartiennent a la bibliotheque en pleine propriete, qu'ils soient entres par don, legs, dation ou acquisition, mais quelquesuns y ont ete mis en depot. Parmi les producteurs, on rencontre une majorite de personnes (compositeurs, musicologues, interpretes), mais aussi des collectivites (conservatoire, associations de concerts, etc.). Enfin, ils peuvent contenir un ou plusieurs types de documents : musique imprimee ou manuscrite, lettres, photographies et archives, bibliotheque de travail, voire documents audiovisuels (4).

Cependant, tous ont en commun de n'avoir jamais pu jusqu'ici etre traites en tant que fonds. En effet, les pratiques et les outils de cotation et de catalogage en usage au departement de la Musique ne le permettaient pas. Pour ceux qui ont ete totalement ou partiellement traites, chaque document constituant le fonds etait cote dans le lettrage correspondant, par exemple NLA pour les lettres autographes, MS pour les manuscrits musicaux autographes, etc. Il en allait de meme lors du catalogage. Dans l'ancien << fichier general >>, seul le numero d'entree permettait a l'initie de savoir, par exemple, que tel ouvrage faisait partie du legs Nadia Boulanger ; cette donnee a ete rendue plus explicite lors de la retroconversion de ce fichier, chargee dans le catalogue general en ligne debut 2013 (5). En effet, depuis l'adoption du catalogage informatise, a partir de 1991, des acces a l'ancien possesseur permettent d'interroger par ce critere et de rassembler ainsi les documents d'une meme provenance.

Toutefois, le catalogage << a la piece >> (ou eventuellement << par lots >> pour certaines lettres), quelles que soient ses vertus, ne permet pas de donner une idee d'ensemble de la structure du fonds. En 2013, le departement de la Musique a donc choisi, a la suite d'autres departements (Manuscrits, Arts du spectacle, Audiovisuel, Bibliotheque de l'Arsenal (6)), d'integrer le catalogue BnF Archives et manuscrits (alias BAM). Chaque fonds y donnera lieu a un instrument de recherche redige selon la norme ISAD(G) et encode en EAD. En revanche, les manuscrits et lettres n'appartenant pas a des fonds continueront d'etre decrits en format Intermarc dans le catalogue general. Un nouveau type de lettrage a ete cree pour les fonds ou parties de fonds non encore cotes, afin de respecter leur integrite en magasin. Comme il est possible de creer des liens de BAM vers le catalogue general, certains elements des fonds, comme les imprimes ou les principaux manuscrits autographes, seront decrits en format Intermarc dans le catalogue general, tout en figurant a leur place dans l'arborescence de l'instrument de recherche.

En ce qui concerne les fonds deja catalogues a l'unite, il a ete decide de proceder dans BAM a une << reconstitution >>, en y recreant l'arborescence du fonds et en se liant aux notices presentes dans le catalogue general. Beaucoup de ces fonds a reconstituer comportent un reliquat plus ou moins important, generalement forme de documents d'archive qui se pretaient moins bien au catalogage traditionnel. En l'absence de notices a lier, ils seront decrits dans les instruments de recherche. J'ai eu le privilege de me voir confier la reconstitution du fonds Cesar Franck, premier a subir ce type de traitement et sur lequel je vais a present concentrer mon propos.

Traitement du fonds Franck de 1946 a 2013

Le fonds Cesar Franck est entre a la Bibliotheque nationale sous la forme de deux dons effectues le 20 decembre 1946 et le 20 juin 1947 par Therese Chopy, fille de Georges Franck, lui-meme fils aine et heritier du compositeur. Il s'agit donc de manuscrits et archives de Cesar Franck restes en possession de ses descendants.

87 documents ou lots furent enregistres au carnet de dons (7). Le fonds fut attribue a la bibliotheque du Conservatoire qui, bien que reunie administrastivement a la Bibliotheque nationale en 1935, se trouvait alors encore rue de Madrid et possedait deja plusieurs milliers de manuscrits musicaux autographes (8). Les manuscrits, la musique imprimee et les livres furent cotes entre 1948 et 1950, mais six documents ou lots, qui ne trouvaient pas leur place dans les lettrages existants, resterent sans cote. La cotation ne recoupe pas forcement les numeros d'entree : certains numeros de don, attribues a l'ensemble des manuscrits d'une meme oeuvre, correspondent a plusieurs cotes (9), mais l'inverse--plusieurs numeros de don pour une cote--se produit aussi (10). La plupart des documents cotes furent catalogues sur des fiches dactylographiees inserees a la fois dans le catalogue du Conservatoire et dans le << Fichier general >> du departement de la Musique, mais quelques-uns le furent plus tard sur des fiches manuscrites, qui ne furent inserees que dans le catalogue du Conservatoire (11). Le numero d'entree figurait certes sur ces fiches, mais rien ne permettait au lecteur interesse de connaitre la provenance des documents, ni de soupconner qu'ils appartenaient a un ensemble. En 1964, le departement disposant desormais d'un batiment propre rue Louvois, les collections du Conservatoire, dont le fonds Franck, y furent transferees avec leur catalogue sur fiches (12). En fevrier 2013, le chargement des notices issues de la retroconversion du Fichier general permit aux documents du fonds Cesar Franck signales dans ce fichier d'apparaitre dans le catalogue general en ligne de la BnF.

Reconstitution du fonds

C'est deux mois environ apres ce chargement que je commencai a me pencher sur le fonds. Grace au Cesar Franck de Joel-Marie Fauquet, publie en 1999 (13), je decouvris l'homme Cesar Franck comme un personnage attachant et me pris d'un interet nouveau pour sa musique, que je n'avais jusqu'ici frequentee que de facon assez superficielle. Cet ouvrage fut pour moi un vade-mecum indispensable tout au long de mon travail, en particulier grace a son catalogue tres complet de l'oeuvre (14).

Avant toute chose, il fallait dresser une liste precise du contenu du fonds, tache apparemment facile grace au registre des dons. En fait, si celui-ci permit bien de savoir ce que la bibliotheque avait recu en 1946 et 1947, les choses se compliquerent quand il fallut associer les numeros d'entree a des cotes. Ainsi, des trois numeros de don associes a la cote MS-8707, un seul apparaissait dans le carnet de cote et les catalogues, et il fallut examiner les documents pour avoir la cle du mystere. Plus ennuyeux, je fus bien force d'admettre apres de longues recherches que les quelques documents non cotes auxquels j'ai deja fait allusion manquaient a l'appel, a une exception pres : ce que le carnet de dons appelle le << portefeuille >> de Cesar Franck. Il s'agit en fait d'un petit lot de papiers personnels dont le plus important et le plus emouvant est son dernier agenda (15).

Par ailleurs, Julien Tiersot avait eu acces aux archives de Franck, alors en possession de la famille, et les avait sommairement decrites dans un article paru en 1922 (16). Or, une quarantaine au moins des manuscrits dont il fait etat ne figurent pas dans le fonds et furent donc soit disperses entre 1922 et 1946, soit conserves par la famille (17). Et comme Tiersot ne mentionne pas tous ceux entres a la Bibliotheque nationale, on peut estimer qu'il ne s'agit la que d'un chiffre minimum. L'un de ces manuscrits, achete lors d'une vente publique en 1982, a ete integre a l'instrument de recherche (18).

Je completai ensuite le tableau obtenu a l'issue de ce recensement par l'etat du catalogage. Les 81 notices deja presentes dans le catalogue general en ligne grace a diverses retroconversions signalaient la totalite des livres et de la musique imprimee du fonds et une grande partie des manuscrits musicaux. Trois cotes de manuscrits musicaux n'apparaissaient que dans le catalogue sur fiches du fonds du Conservatoire. En plus du portefeuille de Franck, deux autres documents de type archives etaient cotes mais pas catalogues.

L'instrument de recherche

Le contenu du fonds dictait une structuration de l'instrument de recherche (19) en quatre series : << OEuvres de Cesar Franck ou copiees par lui >>, de loin la plus importante quantitativement, << Papiers personnels >>, << Bibliotheque musicale (livres de prix) >> et << Ouvrages et documents concernant Cesar Franck >>. L'ordre choisi reflete la proximite des documents avec le producteur : les deux premieres series emanent directement de lui, la troisieme est formee de documents lui ayant appartenu et la derniere ne comporte que des documents posthumes reunis par ses descendants.

La serie << OEuvres >> suit l'ordre du catalogue de Joel-Marie Fauquet, dont j'ai aussi repris le classement par instrumentation ou genre musical pour constituer des sousseries. Chaque oeuvre presente dans le fonds constitue un dossier subdivise en pieces correspondant aux manifestations, pour employer la terminologie des Functional requirements for bibliographic records (20). Et comme les dossiers correspondant aux oeuvres suivent la numerotation de Joel-Marie Fauquet, qui distingue les differents etats d'une meme oeuvre, tant dans le cas de versions successives (21) que de versions avec orchestre ou reduites pour piano (22), les oeuvres correspondent ici dans l'ensemble plutot aux expressions telles que les definissent les FRBR (23).

La serie << Bibliotheque musicale >> est subdivisee en dossiers correspondant aux divers concours pour lesquels Franck a recu un livre de prix. Les deux recueils factices, l'un d'oeuvres pour piano de Hummel, l'autre de symphonies de Beethoven (24), forment des sous-dossiers, ce qui permet de reunir les notices autrement dispersees dans le catalogue. Chaque edition constitue une piece contenue soit directement dans le dossier du concours, soit dans le sous-dossier du recueil factice. A l'interieur de la derniere serie, les pieces correspondant aux documents sont reparties en deux sous-series : << Livres et articles >> et << Programmes de concerts anniversaires >>. Pour les papiers personnels, on passe directement de la serie aux pieces.

En ce qui concerne les liens vers le catalogue general, ou quelques documents du fonds n'etaient pas signales, deux solutions furent envisagees : soit faire les liens uniquement vers les notices existantes laissees en l'etat et decrire les quelques manuscrits restants en EAD en attendant le chargement de la retroconversion du fichier du Conservatoire (25) pour faire des liens, ou bien creer des notices pour les cotes absentes du catalogue, avec eventuellement une mise a jour des notices existantes.

Cette derniere option prevalut pour plusieurs raisons. Tout d'abord, il fallait de toute facon que les documents jamais catalogues le soient car, en cas de numerisation du fonds, il serait imperatif qu'une notice figurat dans le catalogue. Il fut egalement decide de mettre a jour les notices existantes, souvent assez rudimentaires : beaucoup decrivaient des oeuvres rares, parfois encore inedites, et il valait donc la peine de les ameliorer, notamment par l'ajout d'un acces titre uniforme musical, afin que l'ensemble du fonds soit catalogue de facon homogene. Une autre constatation justifia ce choix a posteriori : certaines fiches decrivaient globalement des ensembles plus ou moins coherents regroupes sous une meme cote avec des sous-cotes, pour lesquels une description plus fine, au niveau de la sous-cote, s'avera preferable. Sur les 21 notices creees, 17 l'ont ete a cause de ce choix.

Le travail de reprise des notices a donne lieu, pour certains manuscrits en liasse, a des reclassements plus ou moins importants. Ils vont de la simple remise des feuillets dans le bon ordre, avec repagination, a la reunification de manuscrits dissocies lors de la cotation (26), ou au contraire a la creation de nouvelles sous-cotes pour distinguer soit des etats differents d'une meme oeuvre (27), soit des sous-ensembles a l'interieur d'une meme cote (28). Dans les notices bibliographiques, les papiers utilises ont ete decrits, car ils peuvent contribuer a la datation, meme si celle-ci reste souvent imprecise ou hypothetique dans le cas des oeuvres inedites. Il m'a meme parfois ete possible d'apporter une modeste contribution a la connaissance de certaines oeuvres.

Contenu du fonds

Apres ces considerations methodologiques et catalographiques, penchons-nous sur le contenu du fonds. L'intitule des series en donne une premiere idee. Il couvre la vie entiere du compositeur, notamment la serie << Papiers personnels >> qui contient a la fois le document le plus ancien--le cahier d'arithmetique utilise par Cesar-Auguste Franck de 1829 a 1832 (29)--et le plus tardif--son dernier agenda (30). Mais je voudrais surtout m'interesser a la serie des oeuvres musicales, qui elle aussi englobe toute sa periode creatrice et toutes les categories de son oeuvre, a l'exception des melodies, dont aucun manuscrit ne figure parmi ceux donnes en 1946 et 1947.

OEuvres de jeunesse

Les compositions de jeunesse (31) sont representees par une dizaine de manuscrits d'oeuvres pour piano, seul ou avec orchestre, composees entre 1834 et 1838, et par le motet O salutaris de 1835. Immediatement posterieures, les differentes copies des fugues composees pour les examens et concours du Conservatoire de 1837 a 1840 sont venues completer d'autres temoins des etudes de Franck qui figuraient deja dans les collections (32). La partition de l'opera Stradella de 1841, les parties separees de deux extraits de la meme oeuvre utilisees pour des executions chez le compositeur en 1843 et le poeme symphonique Ce qu'on entend sur la montagne compose en 1846 presentent encore la graphie appliquee et la signature << Cesar-Auguste Franck >> qui caracterisaient les manuscrits anterieurs.

Toutes ces oeuvres sont restees inedites. Des oeuvres editees jusqu'a cette date, le fonds ne contient que des fragments de la Premiere eglogue pour piano et de deux trios de l'opus 1, tous utilises pour renforcer les couvertures des parties separees de Stradella.

Apres s'etre affranchi de la tutelle paternelle fin aout 1846, notre compositeur ne signe plus que << Cesar Franck >>, meme si quelques manuscrits datables de 1848 portent encore un timbre sec << C A F >>. A partir de la fin 1846, le fonds nous propose aussi bien des manuscrits d'oeuvres editees du vivant du compositeur ou peu apres sa mort--31 cotes pour 13 oeuvres (33)--que des oeuvres parfois encore inedites--21 manuscrits pour autant de titres (34).

OEuvres editees (1846-1890)

La plus ancienne des oeuvres editees contenues dans le fonds, la Polka pour piano CFF 19, a pu etre datee de la fin 1846 grace a son papier bleute identique a celui de la piece pour orgue CFF 49, composee le 27 octobre 1846. Cette datation a ete confirmee par la decouverte et l'achat d'un exemplaire de l'edition originale, qui n'avait pas ete retrouvee jusqu'ici (35). Du meme coup, deux cantiques inedits notes sur le meme papier ont pu etre eux aussi dates de la meme periode, tandis que l'arrangement pour piano a quatre mains de la meme Polka doit etre considere comme nettement plus tardif. Pour les autres oeuvres editees, le fonds comprend des manuscrits correspondant a des etats tres varies, des esquisses aux manuscrits ayant servi a la gravure. Mais Les Eolides, Les Beatitudes, Hulda et L'organiste sont les seules oeuvres pour lesquelles differents stades de l'elaboration sont representes dans le fonds.

Pour plusieurs oeuvres, les manuscrits du fonds ne correspondent pas a l'etat publie. Je citerai trois exemples significatifs. La Fantaisie pour orgue, op. 16, apparait en quatre versions differentes, qui ont vu le jour entre 1856 et 1868. Apres la creation de Redemption en 1873, Franck avait retire de sa partition manuscrite les 64 pages du morceau symphonique central, qu'il remplaca par une nouvelle composition. Cette premiere version du morceau symphonique, restee en la possession du compositeur, est venue retrouver dans les collections la partition meme d'oU elle avait ete prelevee, cedee a l'editeur Georges Hartmann puis entree dans les collections du Conservatoire grace au legs Charles Malherbe (36). Les onze cotes concernant les Beatitudes contiennent principalement des stades preliminaires de certaines parties de l'oeuvre, mais aussi les partitions completes des versions primitives des 5e et 8e Beatitudes, ainsi que quelques-unes des parties separees utilisees lors de l'execution chez le compositeur en avril 1879. Avec les manuscrits de provenances diverses des 2e, 4e et 6e Beatitudes qui figuraient anterieurement dans les collections de la bibliotheque du Conservatoire, toute la genese de l'oeuvre (a l'exception de la 7e Beatitude) est ainsi documentee a la BnF.

OEuvres inedites (1846-1890)

On retrouve la meme diversite des etats genetiques dans les oeuvres inedites. Pour les plus ambitieuses de celles-ci, la Plainte des Israelites, le Cantique de Moise et La tour de Babel, trois oeuvres pour choeur et orchestre composees autour de 1865, nous disposons grace au fonds Franck des partitions d'orchestre, des reductions pour chant et piano et des parties separees. L'Hymne a la Patrie compose en 1848, egalement pour choeur et orchestre, est en revanche reste inacheve. La partie d'orgue du motet pour une messe de mariage Gratia super gratiam n'est qu'esquissee, alors que les parties vocales sont integralement redigees : Franck aurait-il improvise l'accompagnement a partir de cette ebauche?

Le reste de ces oeuvres inedites ne fait pas appel a plus de trois instruments et plusieurs sont restees a l'etat de brouillon continu au crayon. L'une d'elles, cataloguee par JoelMarie Fauquet sous l'indice CFF 31 comme des variations pour piano a 4 mains ou 2 pianos, se revele etre en realite un mouvement de trio avec piano. Quelques-unes ont une destination pedagogique. Parmi elles, le Morceau de lecture CFF 120 porte une annotation de la main de Georges Franck, << Peut-etre piece donnee pour concours--Lecture a vue >> qu'une main plus tardive a lue comme << Petite piece d'entree pour concours >>, titre sous lequel elle a ete editee et enregistree bien plus tard.

Quelques manuscrits sont mutiles, comme celui des pieces pour orgue CFF 50 a 52, dont seule la deuxieme est complete, ou pis encore celui de L'Egalite, dont ne subsistent que la premiere et la derniere pages. Cela arrive aussi pour des manuscrits d'oeuvres editees, comme celui de YOffertoire pour harmonium, op. 23, no 1, dont manque le premier feuillet, ou le manuscrit ayant servi a la gravure de L'organiste, d'ou un bifeuillet a disparu.

Autres manuscrits

Un dernier groupe de manuscrits ne contient pas d'oeuvres musicales a proprement parler, mais se rattache a d'autres aspects de l'activite de Cesar Franck. Tout d'abord, une liasse consideree jusqu'ici comme des esquisses pour l'opera inacheve Ghiselle nous montre le compositeur etudiant l'oeuvre de ses pairs, car elle contient en realite des notes de lecture de deux cantates de Johann Sebastian Bach et de six operas de Richard Wagner. L'indication des cotages dans le premier cas et des numeros de pages dans le second permet d'identifier avec certitude les editions utilisees. Un bifeuillet catalogue par Fauquet sous le titre Airs folkloriques de differents pays contient en fait des copies fideles d'arrangements d'airs populaires dus a Cajkovskij, Jacob Axel Josephson ou Jean-Baptiste Weckerlin. Ces identifications ont egalement permis de dater le manuscrit d'apres 1878. En revanche, la raison d'etre de ces copies n'apparait pas clairement. Deux cahiers de themes de noels et une liasse de themes divers, ainsi qu'une page de notes sans musique, documentent sa pratique de l'improvisation a la tribune de Sainte-Clotilde, tandis qu'une autre liasse rassemble des sujets d'improvisation proposes a ses eleves au Conservatoire.

Je terminerai sur quelques perspectives d'avenir. En ce qui concerne le fonds Cesar Franck, la numerisation des manuscrits a commence. Ils seront a terme consultables dans la bibliotheque numerique Gallica (37). De plus, les notices de la trentaine d'autographes du compositeur entres par d'autres voies--et ne faisant donc pas partie du fonds--seront soit creees soit ameliorees dans le catalogue general. Quant aux autres fonds conserves par le departement, leur traitement est l'une des priorites du departement de la Musique, et plus particulierement du service des Collections patrimoniales, pour les annees a venir.

Appendice
TABLE 1 Manuscrits mentionnes par Julien Tiersot et absents du don de
1946/1947 (localisations d'apres Fauquet, Cesar Franck, et RISM A/
II)

CFF     Titre                                Date

Musique pour piano

3       Premiere grande fantaisie, op. 12    1836 ?
6       Deuxieme sonate, op. 18              1838 ?
8       Ballade irlandaise                   1838 ?
9 [?]   Melodie ecossaise                    1838 ?
9       Air ecossais                         1838 ?
18      Deux melodies a Felicite             1848 ?

Musique pour orgue

105     Choral no. 1                         1890
106     Choral no. 2                         1890
107     Choral no. 3                         1890

Musique de chambre

116     Solo de piano avec accompagnement    1844 ?
        de quintette

Musique pour orchestre

125     Symphonie, op. 13                    1836 ?
127     Les Eolides                          1876
129     Psyche                               1886-87

Musique pour piano et orchestre

136     Les Djinns                           1884
137     Variations symphoniques              1885

Melodies pour voix et piano

138     Blond Phebus, la brillante aurore    1835
139     L'emir de Bengador                   1843 ?
141     Robin Gray                           1843 ?
142     L'ange et l'enfant                   1846
143     Souvenance                           1846
146     Les trois exiles                     1848
147     Aimer                                1849
149     S'il est un charmant gazon           1857

150     S'il est un charmant gazon           1857

Cantates, oratorios

179B    Ruth                                 1860
185     Les Beatitudes                       1847

Messes, motets, cantiques

189     Ave Maria                            1845
190     Sub tuum praesidium                  1847
192     Gratia super gratiam                 1850 ?
194     Justus ut palma florebit             1850 ?
195     O gloriosa                           1850 ?
196     Sinite parvulos                      1850 ?
197     Tendre Marie                         1850 ?
198     Tunc oblati sunt                     1850 ?
203c    Messe a trois voix                   1875 ?
204     Le garde d'honneur                   1865 ?
207     O salutaris                          1862
209     Panis angelicus

Operas

230     Le valet de ferme                    1851-53
232     Ghiselle                             1888-90

CFF     Localisation et remarques

Musique pour piano

3       Non localise
6       Non localise
8       Non localise
9 [?]   Non localise
9       Non localise
18      B-Lmvw 72786/M

Musique pour orgue

105     Collection privee
106     Collection privee
107     Collection privee

Musique de chambre

116     Collection privee

Musique pour orchestre

125     Non localise
127     Non localise
129     Collection privee

Musique pour piano et orchestre

136     Collection privee
137     Collection privee

Melodies pour voix et piano

138     Non localise
139     Collection privee
141     Collection privee
142     Collection privee
143     2 manuscrits : collection(s) privee(s)
146     Non localise
147     Collection privee
149     3 manuscrits : CH-CObodmer Ms. 11683 et col-
        lection(s) privee(s)
150     Collection privee

Cantates, oratorios

179B    B-Br Mus. Ms. 679 (1-2)
185     Partition d'orchestre. Collection privee

Messes, motets, cantiques

189     Collection privee
190     Collection privee
192     F-Pn MS-19832 (acquis en 1982)
194     B-Br Mus. Ms. 375
195     Collection privee
196     Collection privee
197     Collection privee
198     B-Br Mus. Ms. 380
203c    Collection privee
204     Musique imprimee. Non localise
207     Collection privee
209     Parties de harpe et de violoncelle. Non localise

Operas

230     3 collections privees (un acte chacune)
232     Partition d'orchestre. Collection privee

Table 2 OEuvres composees avant septembre 1846 conservees dans le
fonds Cesar Franck (38)

CFF   Titre

131   Variations brillantes sur un theme original (piano et orchestre)
132   Variations brillantes sur l'air du Pre aux clercs << Souvenir du
        jeune age >> (piano et orchestre)
133   Variations brillantes sur la ronde favorite de Gustave III
        (piano et orchestre)
133   Variations brillantes sur la ronde favorite de Gustave III
        (piano et orchestre)
108   Grand trio (piano et cordes, do mineur)
188   O salutaris (re majeur)
2     Premiere grande sonate (piano)
4     Deuxieme fantaisie (piano)
135   Deuxieme grand concerto (piano et orchestre)
5     Deux melodies (piano)
--    Fugues d'examen et de concours
7     Troisieme grande fantaisie (piano)
--    Fugue vocale a 4 parties sur un theme de Cherubini
229   Stradella

10    Premiere eglogue (piano)

229   Stradella. Trio (acte II, scene 4)
229   Stradella. Air (acte II, scene 2)
111   Trio concertant, op. 1, no 1 (piano et cordes)

112   Trio concertant, op. 1, no 2 (piano et cordes)

--    Fugue vocale a 4 parties sur un theme de Cherubini

126   Ce qu'on entend sur la montagne (orchestre)

CFF   Cote      Date           Remarques

131   MS-8552   1834           Partition
132   MS-8547   1834           Partie soliste

133   MS-8550   1834           Partition

133   MS-8549   1834           Partie soliste

108   MS-8553   1834           Partition et parties
188   MS-8572   1835           Partition et parties
2     MS-8546   1836
4     MS-8545   1835 ou 1836
135   MS-8551   1835 ou 1836   Partition
5     MS-8566   1837 ?
--    MS-8543   1837-1840      Partition
7     MS-8548   1838 ?
--    MS-8544   1840           Partition
229   MS-8605   1841 ?         Partition chant et piano avec
                                 corrections
10    MS-8606   1842           Fragment utilise comme chemise pour le
                                 trio de Stradella
229   MS-8606   1843 ?         Partition et parties vocales
229   MS-8607   1843 ?         Parties vocales
111   MS-8607   1843 ?         Fragment de partie de violon utilise
                                 comme chemise pour l'air de
                                 Stradella
112   MS-8607   1843 ?         Fragment en partition utilise comme
                                 chemise pour le trio de Stradella
--    MS-8542   1846 ?         Copie autographe offerte a sa future
                                 femme Felicite Desmousseaux
126   MS-8561   1846           Partition

TABLE 3 OEuvres editees (1846-1890) conservees dans le fonds Cesar
Franck (39)

CFF     Titre

19      Polka (piano)
53A     Fantaisie, op. 16 (orgue)
100     Priere (Six pieces d'orgue, no. 6)
53B     Fantaisie, op. 16 (orgue)
99      Pastorale (Six pieces d'orgue, no. 4)
32/1    Offertoire (Cinq pieces pour harmonium, no. 1)
35A     Quasi marcia (harmonium)
53C     Fantaisie, op. 16 (orgue)
185     Les Beatitudes (Prologue et no. 1)
185     Les Beatitudes (Prologue)
185     Les Beatidudes (no. 5)
185     Les Beatidudes (no. 5)
184A    Redemption
185     Les Beatitudes (no. 3)
185     Les Beatitudes (no. 5)
127     Les Eolides
127     Les Eolides
--      Lecon de solfege
185     Les Beatitudes (no. 8)
185     Les Beatitudes (no. 8)
185     Les Beatitudes (no. 8)
185     Les Beatitudes (no. 8)
185     Les Beatitudes
231     Hulda
185     Les Beatitudes (Prologue, no. 1 et no. 4)

136     Les Djinns
136a    Les Djinns (2 pianos)
231     Hulda
231a    Hulda
231a    Hulda
232     Ghiselle
40-48   L'organiste
40-48   L'organiste

CFF     Cote                      Date

19      MS-8569                   1846
53A     MS-8564 (1)               1856 ?
100     MS-8563                   1860 ?
53B     MS-8564 (2)               1863
99      MS-8562                   1863
32/1    MS-8620 (4)               1864 ?
35A     MS-8620 (5)               1865 ?
53C     RES F-1418                1868
185     MS-8706 (1)               1869
185     MS-8706 (2)               1869
185     MS-8706 (6)               1870 ?
185     MS-8706 (5)               1870 ?
184A    MS-8554                   1872
185     MS-8706 (3)               1873-1874
185     MS-8706 (4)               1875
127     MS-8602                   1875-1876
127     MS-8574                   1875
--      MS-8699                   1876
185     MS-8706 (8)               1877-1878
185     MS-8706 (7)               1877 ?
185     MS-8706 (10)              1877 ?
185     MS-8706 (9)               1877-1878
185     MS-8704 (1-7) 1879
231     MS-8611 (1-5) 1879-1882
185     MS-8705                   1880-1890 ?

136     MS-8618                   1884
136a    MS-8601                   1884
231     MS-8610                   1885
231a    MS-8612                   1885 ?
231a    MS-8703                   1885 ?
232     MS-8701 (1-3) 1889
40-48   MS-8608                   1890
40-48   MS-8609 (1-9) 1890

CFF     Remarques

19      Meme papier que MS-8571, date 29 octobre 1846
53A     Ms. utilise pour la gravure
100     Ms. utilise pour la gravure
53B     Ms. utilise pour la gravure
99      Ms. utilise pour la gravure
32/1    Incomplet, manquent les 110 premieres mesures
35A     Brouillon
53C     1re edition (CFF 53, 1868), avec ajout manuscrit
185     Brouillon
185     Mise au net
185     Brouillon de la 1re version
185     Partition d'orchestre de la 1re version, inachevee
184A    Partition du Morceau symphonique d'origine
185     Brouillon
185     Brouillon d'une version presque definitive
127     Esquisse
127     Particelle
--      Brouillon
185     Esquisses
185     Brouillon de la 1re version
185     Partition d'orchestre d'un fragment supprime
185     Partition chant et piano d'un fragment supprime
185     Parties des solistes pour une execution chez Franck
231     Particelle
185     Reduction pour chant et 2 pianos par Pierre de Breville,
          autographe
136     Esquisses
136a    Partition
231     Partition d'orchestre
231a    Partition chant et piano
231a    Partition chant et piano
232     Brouillon
40-48   Brouillon
40-48   Ms. utilise pour la gravure

TABLE 4 OEuvres inedites (1846-1890) conservees dans le fonds Cesar
Franck (40)

CFF    Titre

49     Piece pour orgue en mi bemol majeur
205    Salut jour venere
199    O vous qu'elle a pris pour modele
161    L'Egalite
162    Hymne a la Patrie
29     Polka (piano 4 mains)

192    Gratia super gratiam
50     Piece pour orgue en mi bemol majeur
51     Piece pour orgue en la majeur
52     Priere (orgue)
181    Plainte des Israelites
181a   Plainte des Israelites
182    Cantique de Moise
182a   Cantique de Moise
183    La tour de Babel
183a   La tour de Babel
240    Felix Mendelssohn-Bartholdy,
       Andante et final du Concerto
       pour piano et orchestre en sol mineur, op. 25
241    Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto
       pour piano et orchestre en re mineur, KV 466
22     Morceau de lecture en mi bemol majeur (piano)
31     Trio pour piano et cordes en la mineur
37     Entree en mi majeur (harmonium)
23     Piece sans titre en la mineur (piano)
120    Morceau de lecture en re majeur (instrument et piano)
39     Piece sans titre en do mineur (harmonium)

CFF    Cote                          Date

49     MS-8571                       1846
205    MS-8570                       1846
199    MS-8570                       1846
161    MS-8620 (6)                   1848
162    MS-8568                       1848
29     MS-8573                       1850-1860 ?

192    MS-19832                      1850 ?
50     MS-8620 (1)                   1854
51     MS-8620 (1)                   1854
52     MS-8620 (1)                   1854
181    MS-8556 (1) MS-8556 (1 BIS)   1865 ?
181a   MS-8555                       1865 ?
182    MS-8556 (2) MS-8556 (2 BIS)   1865 ?
182a   MS-8558                       1865 ?
183    MS-8560 (1-10)                1865
183a   MS-8559                       1865
240    MS-8604                       1870

241    MS-8565                       1870

22     MS-8617                       1872-1890
31     MS-8620 (2)                   1875 ?
37     MS-8616                       1875 ?
23     MS-8700                       1876
120    MS-8619                       1877
39     MS-8614                       1880 ?

CFF    Remarques

49
205    Meme papier que MS-8571, date 29 octobre 1846
199    Meme papier que MS-8571, date 29 octobre 1846
161    Fragment d'oeuvre inachevee
162    Partition ; inacheve
29     Arrangement de CFF 19 pour piano 4 mains, sur un type de
         papier plus tardif
192    Partition avec partie d'orgue inachevee
50     Le debut manque
51
52     La fin manque
181    Partition d'orchestre et materiel. Non autographe
181a   Partition chant et piano
182    Partition d'orchestre et materiel. Non autographe
182a   Partition chant et piano
183    Partition d'orchestre et materiel. Non autographe
183a   Partition chant et piano
240    Partie d'harmonium
       (reduction de l'orchestre)

241    Partie d'harmonium
       (reduction de l'orchestre)
22
31     Brouillon du 1er mouvement
37
23     Brouillon
120
39     Brouillon

TABLE 5 Autres manuscrits conserves dans le fonds Cesar Franck (41)

CFF   Titre                                            Cote

      Exercices d'harmonie                             MS-8697
      Instructions pour l'execution des                MS-8620 (7)
      vepres du lundi de Paques
      Recueil de themes d'improvisation                MS-8707 (2)
      pour l'orgue de Sainte-Clotilde
      Piece sans titre, probablement par               MS-8620 (3)
      un compositeur plus ancien
249   Recueil de noels francais, volume 1              MS-8615 (1)
249   Recueil de noels francais, volume 2              MS-8615 (2)
      Recueil de themes de fugue et d'improvisation    MS-8707 (1)
        pour la classe d'orgue du Conservatoire
      Georges Bizet, L'Artesienne                      MS-8620 (8)
        (chOEur no. 22 et melodrame no. 25)
250   Airs populaires russes, hongrois,                MS-8567
      suedois, gallois et irlandais arranges
      pour piano

      Notes de lecture de cantates de                  MS-8702
      Bach et d'operas de Wagner

CFF   Date         Remarques

      Apres 1850   De la main d'un eleve
      Apres 1858

      Apres 1858

                   Brouillon

249   1865 ?       Themes seuls, non harmonises
249   1865 ?       Themes seuls, non harmonises. Non autographe
      1872-1890    Seulement en partie autographe

      Apres 1872   Correspond a la reduction de Bizet, avec quelques
                     variantes
250   Apres 1878   Arrangements de Petr Il'ic
                   Cajkovskij, anonyme, Jacob
                   Axel Josephson et Jean-
                   Baptiste Weckerlin, copies par Franck
      1880-1890    Notes mentionnees par Pierre
                   de Breville. Considerees par
                   erreur par Georges Franck
                   comme des esquisses pour Ghisette, CFF 232


Francois-Pierre Goy (1)

(1.) Francois-Pierre Goy est conservateur a la Bibliotheque nationale de France et appartient au Service des collections patrimoniales du departement de la Musique. Cet article est tire d'une communication presentee le 15 juillet 2014 au congres de l'AIBM a Anvers, Belgique.

(2.) Il peut etre necessaire, pour une meilleure comprehension de cet article, de retracer brievement l'histoire de la constitution du departement de la Musique sous sa forme actuelle. Bien que le depot legal de la musique imprimee remonte a 1685 au plus tard et que les collections musicales de la Bibliotheque s'enrichissent considerablement au XVIIIe siecle, d'abord grace a l'acquisition de la collection Sebastien de Brossard puis par le biais des confiscations revolutionnaires, c'est seulement en 1942 qu'est cree le departement de la Musique, dont les collections appartenaient jusque-la au departement des Imprimes.

A cette epoque, il existe a Paris une autre grande bibliotheque musicale, celle du Conservatoire fonde en 1795. Au XIXe siecle et au debut du XXe, alors que les collections musicales de la Bibliotheque nationale s'accroissaient principalement grace au depot legal, le fonds de la bibliotheque du Conservatoire s'est enrichi d'un grand nombre d'editions precieuses et de manuscrits, notamment grace aux acquisitions judicieuses du bibliothecaire Jean-Baptiste Weckerlin (1826-1910) ou au legs de la collection de manuscrits autographes de Charles Malherbe (1853-1911).

La bibliotheque du Conservatoire est reunie administrativement a la Bibliotheque nationale en 1935, en meme temps que la Bibliotheque de l'Arsenal et la Bibliotheque-Musee de l'Opera. En 1964, a l'occasion de l'ouverture du batiment du 2, rue Louvois, qui abrite actuellement le departement de la Musique, ses collections y sont transferees physiquement. Le fonds du Conservatoire conserve cependant un systeme de cotation particulier.

De 1964 au debut 2013, les lecteurs du departement avaient a consulter deux catalogues sur fiches dans la salle de lecture : le << Fichier general >> du departement de la Musique, fichier documentaire signalant ses collections propres mais aussi des exemplaires conserves dans d'autres departements de la Bibliotheque, voire dans des bibliotheques de province, et le catalogue sur fiches du fonds du Conservatoire. Depuis le chargement des donnees de la retroconversion du premier dans le catalogue general en ligne, ne reste en salle de lecture que le catalogue du fonds du Conservatoire, dont la retroconversion a commence en juillet 2014.

(3.) Conseil international des archives, ISAD(G) : Norme generale et internationale de description archivistique, 2e ed. (Ottawa : ICA, 2000), <http://www.ica.org/10225/normes/isadg-norme-gnrale-et-internationale-dedescription- archivistique-deuxime-dition.html>.

(4.) Les documents audiovisuels faisant partie de fonds sont transmis apres inventaire au departement de l'Audiovisuel.

(5.) Pour une presentation de cette retroconversion, voir Sophie Renaudin, << Un catalogue en mutation : la conversion retrospective du Fichier Auteurs et Anonymes du departement de la Musique de la Bibliotheque nationale de France >> (communication presentee au congres de l'AIBM, Vienne, 31 juillet 2013).

(6.) La Bibliotheque de l'Arsenal (F-Pa) est depuis 1935 un departement de la Bibliotheque nationale de France. La Bibliotheque-Musee de l'Opera (F-Po) est un service du departement de la Musique et suivra donc les memes regles de traitement des fonds d'archives que ce dernier.

(7.) Sous les numeros Don 1532 a 1550 (avec 1546 bis), Don 1707 a 1723, Don 1893 a 1936 (avec 1920 bis, 1927 bis, 1928 bis, 1930 bis et 1936 bis).

(8.) Voir note 1. Les registres d'entree etaient depuis 1935 communs pour les fonds Bibliotheque nationale et Conservatoire.

(9.) Par exemple, le numero Don 1715, sous lequel furent entres plusieurs manuscrits de fugues d'examen et de concours datant des etudes de Franck au Conservatoire, correspond aux cotes MS-8542, MS-8543 et MS8544, tandis que le numero Don 1931, attribue a l'ensemble des manuscrits des Beatitudes, correspond aux cotes MS-8704 (1-7), MS-8705 et MS-8706 (1-10).

(10.) Il s'agit des numeros Don 1895, 1908 et 1909, reunis sous l'unique cote MS-8707, qui a depuis ete scindee en deux sous-cotes, MS-8707 (1) et (2).

(11.) Toutes les fiches des documents destines a la Bibliotheque du Conservatoire etaient naturellement inserees dans son catalogue, mais seule une partie d'entre elles etait egalement dupliquee et inseree dans le Fichier general.

(12.) Voir note 2.

(13.) Joel-Marie Fauquet, Cesar Franck (Paris : Fayard, 1999).

(14.) Les numeros avec prefixe CFF utilises dans le present article proviennent de ce catalogue, beaucoup plus complet que celui de Wilhelm Mohr, Casar Franck (Tutzing : H. Schneider, 1969) (FWV).

(15.) Ce << portefeuille >> a recu la cote RES VM DOS-217 (1-5).

(16.) Julien Tiersot, << Les oeuvres inedites de Cesar Franck >>, Revue musicale 4, n[degrees] 2 (1er decembre 1922) : 97-138.

(17.) Voir la table 1, en fin d'article, pour une liste de ces manuscrits avec leurs localisations actuelles.

(18.) Il s'agit du motet Gratia super gratiam, CFF 192 (cote : MS-19832).

(19.) URL : <http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ead.htmlPid-FRBNFEAD000096323>.

(20.) Dans le modele FRBR, la manifestation represente << la materialisation de l'expression d'une oeuvre >>, et regroupe << tous les objets materiels presentant les memes caracteristiques, tant du point de vue du contenu intellectuel que du point de vue de l'aspect materiel >>. Voir Groupe de travail IFLA sur les Fonctionnalites requises des notices bibliographiques, Fonctionalites requises des notices bibliographiques : rapport final (Paris : Bibliotheque nationale de France, 2012) <http://www.bnf.fr/documents/frbr_rapport_final.pdf>, p. 19.

(21.) Par exemple la Fantaisie pour orgue CFF 53 et ses variantes CFF 53A a 53C.

(22.) Par exemple l'opera Hulda, CFF 231, et sa reduction pour chant et piano, CFF 231a.

(23.) L'expression est << la forme intellectuelle ou artistique specifique que revet une oeuvre [entite abstraite definie comme une creation intellectuelle ou artistique determinee] chaque fois qu'elle est realisee >> (Fonctionalites requises des notices bibliographiques, p. 17).

(24.) Respectivement cotes RES F-1416 (1-9) et RES F-1410 (1-3).

(25.) La saisie des 221 tiroirs du fonds du Conservatoire a debute en juillet 2014. Le chargement des donnees dans le catalogue general est prevu pour 2018.

(26.) Par exemple la partition d'orchestre de la 5e Beatitude dans sa premiere version (MS-8706 (5)), dont une partie se trouvait auparavant melee a celle de la 8e Beatitude (MS-8706 (9)).

(27.) Ainsi, la cote MS-8706 (10) a ete creee pour la reduction pour chant et piano de la 8e Beatitude, jusqu'ici regroupee avec la partition d'orchestre sous la cote MS-8706 (9).

(28.) Par exemple les themes d'improvisation destines au Conservatoire et ceux destines a Sainte-Clotilde, respectivement recotes MS-8707 (1) et MS-8707 (2).

(29.) Cote : RES-2387.

(30.) Cote : RES VM DOS-217.

(31.) Voir table 2 en fin d'article.

(32.) Cahier d'harmonie et de contrepoint, 1835-1836 (MS-1831) et fugue du concours de 1840 (MS-1837).

(33.) Voir table 3 en fin d'article.

(34.) Voir table 4 en fin d'article.

(35.) La danse des fees : album de polka : etrennes aux abonnes de La France musicale, 1847 (Paris : Bureau de La France musicale, 1847) (cote : VMG-57995).

(36.) MS-1839.

(37.) Actuellement (octobre 2014), 21 manuscrits sont deja consultables sur Gallica.

(38.) Il s'agit exclusivement de manuscrits autographes.

(39.) Il s'agit exclusivement de manuscrits autographes.

(40.) Il s'agit exclusivement de manuscrits autographes, sauf indication contraire.

(41.) Il s'agit exclusivement de manuscrits autographes, sauf indication contraire.
COPYRIGHT 2015 International Association of Music Libraries, Archives and Documentation Centres
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:Goy, Francois-Pierre
Publication:Fontes Artis Musicae
Article Type:Report
Date:Apr 1, 2015
Words:6202
Previous Article:The maeftro di mufica, or quality control in the virtual library.
Next Article:The archive of American folk song, the Library of Congress recording laboratory and notions of American identity.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters