Printer Friendly

Le monde de Yalta, en crise, a change.

ou l'oree de son 70e anniversaire, l'ONU reve d'un monde meilleur, libere des affres des guerres injustes et des inegalites croissantes.

Lors de la session annuelle de l'Assemblee generale, les 160 chefs d'Etat et de gouvernement et les 8.900 delegues sont reunis pour debattre des conflits qui secouent certaines regions dans le monde, notamment le Moyen-Orient, et de la crise economique mondiale, source de dereglement et de graves perturbations. A cet effet, un plan de developpement, decline en 169 cibles, a ete adopte pour les 15 prochaines annees. Ce grand chantier, negocie pendant trois ans par les gouvernements avec la participation des ONG et du secteur prive, fixe, a l'horizon 2030, 17 objectifs qui portent sur l'eradication de la pauvrete, l'acces a l'education et a la sante, la promotion de la femme, la reduction des inegalites et la lutte contre le rechauffement climatique. [beaucoup moins que] Nous devons tous nous mettre au travail, tout de suite [beaucoup plus grand que], a lance le secretaire general de l'ONU, Ban Ki-moon. Une nouveaute par rapport aux objectifs plus modestes du Millenaire pour le developpement (OMD), centres sur la periode 2000-2015 : le projet s'appliquera egalement aux pays developpes et s'etendra a des domaines comme la bonne gouvernance, l'egalite hommes-femmes ou la lutte contre la corruption. Mais, par dela la profession de foi, il s'agit de mobiliser le nerf de la [beaucoup moins que] course au developpement [beaucoup plus grand que] necessitant entre 3.500 a 5.000 milliards de dollars par an, voire davantage, sur 15 ans. Au regard du tarissement de l'aide au developpement consentie par les pays riches, le recours a la collecte des impots et un apport souhaite des investisseurs prives sont privilegies. Dans ce monde voulu plus juste, les ideaux de paix et de stabilite qui constituent les valeurs fondatrices de l'ONU sont fortement presentes. Symboliquement, la presence du president de l'Etat de Palestine, en sa qualite d'observateur non membre, s'interprete comme une revanche sur le terrible sort d'un peuple confronte a la plus grande injustice historique et prive illegalement de son droit inalienable a l'independance. Tout comme, bien evidemment, le Sahara occidental livre a la terrible repression de l'occupant marocain et a la rapine des grandes puissances particulierement acquises a la primaute des interets commerciaux sur le droit international. Liberte, Justice ? La manipulation des valeurs democratiques et humanitaires qui a servi au demantelement de nombre d'Etats arabes nationaux, au nom du fumeux [beaucoup moins que] printemps arabe [beaucoup plus grand que], a connu un echec retentissant dans le cas syrien qui fait desormais consensus sur la vanite de la solution militaire, les limites de l'intervention et le role reconnu incontournable de Bachar el-Assad. A la session annuelle de l'Assemblee generale, nul doute que la question syrienne occupera une place de choix. Pour son premier deplacement depuis 10 ans, le president russe, Vladimir Poutine, doit rencontrer son homologue americain, Barack Obama, le meme jour que la presentation de son plan de paix qui prone le dialogue entre toutes les parties et la mise en place de la coalition internationale contre Daech, incluant la Syrie et l'Irak au menu de la session du conseil de securite du 30 septembre presidee par le ministre russe des Affaires etrangeres, Serguei Lavrov. La quete de la paix est ressentie dans un monde perclu de crises, en cendres et en sang, particulierement en Syrie (plus de 240.000 morts), le Yemen (pres de 5.000 morts), le Soudan du Sud (des dizaines de milliers de morts), et la Libye (des centaines de milliers de morts). L'Afrique (Mali, Centrafrique, Soudan du Sud, RD Congo) n'est pas en reste. Cette situation a pousse a l'exode les desperados des guerres injustes, au peril de leur vie, des centaines de milliers de personnes, engendrant une nouvelle forme de crise, celle des refugies, particulierement en Europe. Elle a impose l'appel a la mobilisation mondiale lance par la chanceliere Angela Merkel, visiblement debordee par la crise de la migration et, consequemment, revendiquant la reforme de l'ONU pour une meilleure repartition des responsabilites dans la gestion des affaires mondiales au main des 5 membres du Conseil de securite, a l'exclusion de l'Afrique et des puissances emergentes (Allemagne, Inde et Bresil...). Le monde de Yalta a fondamentalement change.

Larbi Chaabouni

Copyright 2015 Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Sep 28, 2015
Words:719
Previous Article:Reunion en octobre d'un [beaucoup moins que]groupe de contact[beaucoup plus grand que].
Next Article:Trois soldats et 7 elements de Daech tues dans des combats a Benghazi.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters