Printer Friendly

Le PPS engage son elite feminine dans la bataille electorale.

Actualites Eecrit par M'Barek Tafsi

Elections communales et regionales du 4 Septembre

Fidele a son ideologie et a sa politique visant l'edification d'une societe de progres, de justice sociale et de democratie, fondee sur la parite et l'egalite reelle homme-femme, le Parti du progres et du socialisme, heritier legitime du PCM et du PLS, a engage pratiquement toute son elite feminine dans la bataille electorale pour les communales et les regionales du 4 septembre prochain, convaincu de leur capacite de relever le defi et d'assumer toutes les responsabilites qui leur seront confiees.?C'est ainsi qu'outre la liste reservee aux femmes (quota) de nombreuses militantes du PPS font partie des listes principales soit comme candidates normales soit comme tete de liste.

Interrogees a ce sujet, nombre de candidates du PPS ont indique que ces elections sont organisees dans le cadre des nouvelles lois organiques qui ont fait passer la representation de 12 % a 27 % dans les conseils communaux et a 37 % dans les conseils regionaux, estimant que ces changements devront impacter positivement le role des femmes dans les instances elues aux niveaux local, regional et national.

Les femmes marocaines ont administre la preuve de leur capacite d'assumer pleinement toutes les responsabilites qui leur sont confiees aussi bien en tant qu'elues ou ministres ou en tant de directrices ou autres au sein des institutions du pays, a indique Gajmoula Ment Abbi, membre du Bureau politique du PPS et membre du groupe du progres democratique a la chambre des representants.

Consciente des besoins et problematiques de la region dont elle est issue, elle mene actuellement campagne en tant que tete de liste dans la region de Laayoune, exposant aux citoyens le programme que le PPS compte mettre en application dans la region dans la perspective de promouvoir davantage la democratie participative et la regionalisation avancee, lancee dans le cadre de la Constitution de 2011.

Selon Gajmoula, le PPS s'est toujours illustre durant ses 70 ans d'existence par la presence dans ses rangs de militantes d'un grand calibre qui ont toujours lutte pour la liberation du pays, la democratisation de la gestion des affaires du pays, l'egalite homme-femme et l'edification d'une societe moderne de justice et d'equite.

C'est aux militantes du PPS que revient le merite d'une grande partie des progres realises au profit de la femme marocaine, a-t-elle dit, precisant que c'est grace aux sacrifices de ces militantes que le mouvement feministe a accompli les realisations dont il se targue a present.

Mieux encore, le parti a consacre, depuis sa naissance, une place de choix aux femmes en tant que responsables au sein de l'ensemble de ses structures internes et organisations paralleles ou elles s'activent en tant que responsables a part entiere jouissant de leurs pleins droits. Ce faisant, les militantes du parti ont toujours montre au parti et a la societe en general qu'elles sont capables d'assumer leurs responsabilites pour defendre les droits des citoyens et lutter pour la satisfaction des besoins de tous, jeunes, hommes ou femmes soient-ils.

Pour sa part, Fatima Sbai, membre du BP et coordinatrice nationale du Forum Parite-Egalite homme-femme, a fait savoir que presque toutes les femmes membres du Bureau executif du Forum se sont presentees a ces elections communales et regionales soit en tant que candidates soit en tant que tete de liste, precisant que les militantes du PPS aspirent a porter haut le drapeau de leur parti pour defendre les causes du pays et du peuple, et faire des conseils communaux et regionaux au sein desquels elles siegeront des fora pour faire entendre la voie des desherites et des oublies locaux, jeunes, femmes et hommes.

Pour les femmes du PPS, ce ne sont pas les sieges qui comptent, mais la defense des droits des citoyennes et citoyennes a des services a la hauteur de leurs aspirations en matiere d'enseignement, de sante, de voierie, de transport et autres, a ajoute Sbai, qui est candidate tete de liste des femmes dans la province de Khemisset dans la region de Rabat-Sale-Kenitra.

De son cote, Aicha Lebleq, membre du BP, tete de liste a Anfa dans la region de Casablanca a indique que les nouvelles dispositions legislatives ayant ameliore le taux de representation des femmes dans les conseils communaux et regionaux constituent un pas en avant historique sur la voie de la realisation de la parite et l'egalite homme-femme auxquelles le parti appelle depuis sa naissance. L'adoption de ces nouvelles dispositions a donc balise la voie pour la realisation des objectifs que le parti a definis dans ses programmes et montre que la situation a change en particulier au niveau politique pour aller de l'avant dans ce sens.

C'est dans ce cadre, a-t-elle precise, qu'elle participe a la bataille des elections du 4 septembre en tant que tete de liste a Anfa a Casablanca, precisant que le parti estime que la participation des femmes aux conseils communaux et regionaux est susceptible d'ameliorer leur rendement dans l'interet des citoyens, des communes, des regions et du pays tout entier.

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

 
Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Aug 28, 2015
Words:841
Previous Article:Le vote massif est le meilleur moyen pour barrer la route aux corrupteurs et corrompus.
Next Article:M.Z, aventurier dans l'ame, ouvre sa boutique de jus de fruits en septembre.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters