Printer Friendly

Le CIO sera "le plus flexible possible" sur les modalites d'inscription des sportifs nord-coreens.

Le Comite international olympique (CIO) a annonce lundi qu'il serait "le plus flexible possible" envers les sportifs nord-coreens souhaitant prendre part aux prochains jeux Olympiques d'hiver organises a Pyeongchang en Coree du Sud, notamment en ce qui concerne les modalites d'inscription.

"Nous nous montrerons le plus flexible possible", a declare a la presse un porte-parole du CIO alors que l'instance a indique avoir "repousse la date limite d'inscription" pour les sportifs nord-coreens.

Des negociations devront se tenir mardi entre les deux Corees sur une possible participation d'une delegation du Nord aux JO d'hiver (9-25 fevrier).

Le CIO, qui "accueille favorablement" les discussions organisees mardi entre les gouvernements nord et sud-coreen, a souligne "avoir laisse la porte ouverte" a une participation des sportifs nord-coreens "en repoussant la date limite d'inscription" et en apportant son soutien "durant les phases de qualification".

Le CIO ajoute que "dans un bref delai les discussions vont se poursuivre entre les parties concernees".

Dimanche, une source proche du dossier, a indique a la presse que des discussions doivent se tenir "en milieu de semaine", au siege du CIO a Lausanne, auxquelles doit participer le membre nord-coreen du CIO Chang Ung, qui avait declare samedi que son pays participerait "vraisemblablement" aux prochains Jeux d'hiver, organises a Pyeongchang du 9 au 25 fevrier.

Les declarations du responsable nord-coreen s'inscrivent dans le prolongement des signaux recents d'un apaisement de la tension dans la peninsule coreenne, apres des mois d'escalade entre la Coree du Nord et les Etats-Unis.

La Coree du Sud et la Coree du Nord se sont mis d'accord vendredi sur la tenue de discussions pour la premiere fois depuis deux ans. Leur rencontre aura lieu mardi a Panmunjom, le village frontalier oo a ete signe le cessez-le-feu de la guerre de Coree (1950-53).

Seoul et les organisateurs des Jeux souhaitent que la Coree du Nord y participe afin de faire baisser la tension creee par les programmes nucleaires et balistiques poursuivis par la Coree du Nord en violation des resolutions onusiennes.

Copyright - AFRICAN MANAGER - 2017 - All Rights Reserved Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:African Manager (French)
Date:Jan 8, 2018
Words:378
Previous Article:Tabarka-Ain Draham n'a jamais eu autant de succes en 20 ans !
Next Article:Tournoi international du Qatar (4e journee) : Resultats.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters