Printer Friendly

La vigilance est de mise.

Actualites Eecrit par Ouardirhi Abdelaziz

Piqures de meduses

L es estivants qui ont decide de passer leurs vacances au bord de la mer Mediterranee, et plus precisement sur les belles plages de sable fin et dans les eaux cristallines de Tetouan (Restinga - Marina - Kabila - Mdiq - Martil - Cabo Negro -) , sont confrontes chaque fois qu'ils vont se baigner a une presence de meduses qui gachent leur plaisir.

Surtout pas de panique, la presence de meduses sur ces plages n'est pas un phenomene nouveau, mais une situation qui a tendance a se repeter chaque ete, surtout quand le thermometre grimpe, comme c'est le cas depuis bientot trois mois (Juin - Juillet et Aout). Il est conseille de faire tres attention quand on se baigne, eviter les zones ou les meduses sont regroupees, eviter autant que possible tout contact direct avec ces creatures gelatineuses, car la piqure des meduses peut entrainer des reactions. Comment agir face aux piqures de meduses?

Pourquoi tant de meduses?

La Pelagia noctiluca, la meduse la plus commune a cette region, prolifere du fait de l'action de l'Homme et du rechauffement planetaire. En effet, nous constatons que les eaux des plages de Tetouan sont particulierement chaudes en ete, et les meduses sont friandes de ces eaux ou elles se plaisent, ce qui bien entendu contribue au phenomene que nous observons. Par ailleurs, la surpeche a laquelle s'adonnent des centaines de bateaux chaque jour au niveau de cette region entraine une baisse des populations de poissons predateurs de meduses, notamment le thon, les tortues marines et d'autres especes de poisons. Moins de poissons signifie moins de competition pour le plancton dont se nourrissent les meduses, ce qui leur permet de pulluler.

Si les choses restent en l'etat actuel, c'est-a-dire le niveau de surpeche effrene se maintient, il faut craindre la disparition complete des animaux marins se nourrissant de ces especes gelatineuses, ce qui permettra aux meduses de se reproduire rapidement sans qu'on puisse freiner cette proliferation, ce qui bien entendu signifie un danger pour les baigneurs a ne pas sous estimer.

Q uels dangers presentent les meduses ?

Tout d'abord, que l'on se rassure, les meduses ne sont pas toutes dangereuses pour l'Homme. Et si tous ces animaux peuvent piquer, leurs piqures ne font au pire que provoquer de vives douleurs proches de la brulure, parfois tres douloureuses. Elles ne sont reellement dangereuses que pour les personnes fragiles ou allergiques, ou dans le cas d'une reaction extreme a la piqure (evanouissement, problemes respiratoires-).

Des signes a connaitre

Les piqures de meduses se localisent principalement au niveau des membres superieurs et inferieurs, plus rarement au niveau du tronc ou du visage. Les cellules urticariantes (nematocystes) dechargent le venin dans la victime a l'aide d'un aiguillon et cela apres un stimulus physique (contact) ou chimique (difference de pression osmotique).

Bon a savoir et a prendre en consideration, la severite des reactions depend de l'age, des antecedents personnels, des antecedents de piqure, de l'etendue de la surface cutanee atteinte.

La piqure de meduse provoque une douleur vive et meme violente, comme une decharge electrique ou une brulure. Apparaissent ensuite des lesions cutanees qui demangent parfois beaucoup et qui peuvent persister plusieurs jours. Il arrive parfois que les piqures de meduse provoquent des maux de tete (cephalees), on peut aussi avoir des nausees, voire meme des vomissements. Dans certains cas, chez certaines personnes connues allergiques, la reaction a la piqure de meduse peut etre serieuse (allergie), sensation de malaise, gene respiratoire et etat de choc. C'est dire que ces bestioles gelatineuses a l'aspect inoffensif peuvent aussi se reveler tres dangereuses et dans de telles situations, il faut agir tres vite.

Il faut faire attention et rester vigilant meme si la meduse est echouee ou morte (des tentacules coupees trainant sur une plage restent venimeuses pendant plusieurs semaines).

Conduite a tenir en cas de piqure de meduse

Surtout pas de panique, ne vous affolez pas inutilement, eviter de gesticuler dans tous les sens. La solution la plus recommandee est de verser de l'eau de mer chaude; ensuite, mettre du sable sur la plaie, le laisser secher et le racler ensuite. Et enfin, desinfecter la plaie, s'allonger a l'air libre et eviter de se baigner pendant quelques heures.

Notons toutefois que pour les especes qu'on trouve au niveau des cotes de la region de Tetouan en particulier la Pelagia noctiluca, l'application de vinaigre sur la piqure de meduse peut s'averer benefique.

Dans le cas d'une piqure au visage, sur le cou, aux yeux, ou toute autre zone sensible, ne pas hesiter a consulter le medecin le plus proche ou aller tout de suite a l'hopital, aux urgences.

En conclusion, il est utile de rappeler ici que meme si les meduses de nos cotes mediterraneennes sont peu dangereuses, n'entrainant qu'une symptomatologie locale et cutanee (douleur, erytheme), elles peuvent dans certaines conditions (envenimation severe, terrain allergique, antecedents de piqures de meduse...) provoquer des signes generaux (choc anaphylactique...).

Les piqures de meduse necessitent donc un traitement rapide et bien conduit : rincer sans frotter la plaie par de l'eau chaude salee, eventuellement du vinaigre ou de l'alcool, retirer les nematocystes en les piegeant par de la mousse a raser puis appliquer une pommade corticoide que vous trouverez en pharmacie. Devant des signes generaux, il faut consulter au plus vite un medecin.

Copyright Casanet 2015. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Aug 9, 2015
Words:891
Previous Article:Le CNDH forme ses observateurs.
Next Article:Une lutte payante.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |