Printer Friendly

La grippe aviaire ralentit les exportations de volailles Thailandaises mais fait les affaires du Bresil.

Un spectre hante en ce moment l'industrie de la volaille et particulierement la Thailande ou la grippe aviaire est responsable d'une baisse de 91% des exportations de poulet surgele et des produits a base de poulet sur les 10 premiers mois de l'annee 2004.

Les pertes de la Thailande sont une aubaine pour le Bresil et d'autres pays mais il ne faudra pas tres longtemps pour que la grippe aviaire se repande dans le monde entier et devienne une pandemie pour les humains et aussi pour les poulets. L'organisation mondiale de la sante (OMS) craint que cette epidemie ne soit presque inevitable.

Suite a l'elimination de millions de volailles l'an dernier dans le but d'eradiquer la grippe, la production mondiale de volaille est estimee par L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture organisation (FAO) en hausse de seulement 1,6% et il y eut une baisse sans precedent de 3,4% dans le commerce mondial de la volaille a 7,9 millions de tonnes.

"Les perturbations du marche dues a l'eruption de l'epidemie de fievre aviaire, aux problemes de securite alimentaire et a la hausse des prix de la nourriture ont touche mondialement les marches de la volaille en 2004," a annonce le FAO dans son bulletin d'informations intitule "food outlook" de decembre. "La production mondiale de volaille, estimee a 77,2 millions de tonnes connaitrait une hausse de seulement 1,6%, soit la hausse la plus lente figurant dans la base de donnees de la FAO.

La hausse de la production dans les pays en voie de developpement est estimee a moins de 1 %. Une mortalite elevee des volailles, l'elimination liee a la grippe aviaire et les prix eleves de la nourriture pendant toute l'annee dans des zones affectees par la maladie en Asie et notamment en Thailande, au Vietnam et en Indonesie, ont fait baisse la production asiatique d'environ 3%. Ceci compare a la hausse moyenne annuelle de 5% sur les cinq dernieres annees.

Par contre, les prix eleves de la volatile sur les marches internationaux ont engendre d'importantes hausses de consommation en Amerique du nord et du sud avec respectivement 7 et 3%. Dans la federation de Russie, des quotas de barrieres tarifaires, une hausse de 15-20% sur les prix nationaux et un investissement pins important dans les structures de production ont contribue a une expansion de la production pour la huitieme annee de suite. Les reserves limitees et les prix eleves sur les marches internationaux ont limite la consommation annuelle par tete en 2004, avec la consommation mondiale qui chuta a 12,1 kg.

La FAO anticipe une hausse de 3,5% de la production de volaille mondiale cette annee pour atteindre 79,9 millions de tonnes. Le commerce mondial de la volaille devrait se reprendre et atteindre 8,2 millions pour se situer au meme niveau qu'en 2003. Cela ne signifie pas forcement que la Thailande et les autres pays d'Asie vont recuperer et que la grippe aviaire est finie. Il pourrait au contraire y avoir un changement dans les schemas de production et le commerce.

La production de poulet a rotir devrait augmenter de 6% en 2005 au Bresil grace a une reprise de la consommation nationale et une hausse continue des exporta tions, selon un rapport de departement americain a l'agriculture (FAS). L'industrie bresilienne du poulet connait une de ses meilleures annees en termes de production, exportations et de marges beneficiaires selon le FAS.

En Thailande, Suthiporn Jeeraphan, le secretaire general du ministere de l'economie agricole a declare que la crise de la grippe aviaire au debut de l'annee puis en en juillet lors de la seconde eruption avaient cause une chute des exportations de poulets surgeles a 26 375 tonnes pour une valeur de 1732 milliards de bahts contre 304 446 tonnes de poulets surgeles a une valeur de 20 345 milliards de bahts sur la meme periode en 2003.

Le Japon est un marche cle de la Thailande et un rapport du FAS sur le Japon pour les 6 premiers mois de 2004 montre que les exportations de poulets frais et surgeles thailandais vers ce pays n'atteignaient que 12237 tonnes; soit une baisse de 85% par rapport aux 81 036 tonnes pour la meme periode de 2003. La Chine a connu une situation similaire en baisse de 83% passant de 46561 a 8003 tonnes. Mais les exportations du Bresil vers le Japon etaient en hausse de 82%, passant de 72338 a 131473 tonnes.
COPYRIGHT 2005 E.W. Williams Publications, Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2005 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Title Annotation:En Manchette Dans Ce Numero
Publication:Quick Frozen Foods International
Date:Jan 1, 2005
Words:743
Previous Article:Reduction des couts et creativite, l'association d'aujourd'hui pour le success.
Next Article:Les etats-unis reduisent les barrieres tarifaires punitives au Vietnam tandis que la Chine doit continuer a payer le prix fort.


Related Articles
EN MANCHETTE DANS CE NUMERO:.
EN MANCHETTE DANS CE NUMERO.
En manchette dans ce numero.
Declenchement de peste aviaire et production en baisse stimulent les exportations et la hausse des prix du poulet thailandais. (En Manchette Dans Ce...
Le Bresil cause du souci aux eleveurs de crevettes thailandais. (En Manchette Dans Ce Numero).
Les etats-unis reduisent les barrieres tarifaires punitives au Vietnam tandis que la Chine doit continuer a payer le prix fort.
Le Bresil et la Floride en viennent aux mains au sujet de l'accusation de dumping du jus d'orange.
Sous-traitance de produits en augmentati sur le marche allemand des surgeles, et exportations en hausse sur les marches de l'est.
Les aliments surgeles poursuivent leur ruee vers l'est mais sont confrontes a des defis a l'ouest.
Les aliments surgeles en hausse aux Etats-Unis, mais l'effondrement pourrait bientot advenir.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters