Printer Friendly

La decouverte de petrole onshore au Congo change la donne de son scenario energetique, selon la Chambre africaine de l'energie.

La Chambre africaine de l'energie (CAE) a estime jeudi dans un communique, que la decouverte onshore annoncee le 10 aout, du gisement petrolier du Delta de la Cuvette au Congo, changeait la donne pour le Congo et l'Afrique.

La decouverte a ete annoncee par SARPD Oil et PEPA, un consortium congolais travaillant en tant qu'operateurs du bloc. "C'est de fait l'une des plus grandes decouvertes de petrole de ces dernieres decennies", a releve le president executif de la CAE et directeur general du Centurion Law Group, Nj Ayuk.

Il a ajoute que l'Afrique restait un point chaud d'exploration ou des explorateurs internationaux ont procede a de grandes decouvertes de petrole et de gaz au cours des dernieres annees. Tandis que la decouverte d'Oyo au Congo etait toutefois le resultat des efforts deployes par des societes congolaises, ce qui est une victoire pour le Congo et pour l'Afrique.

Les premieres projections indiqueraient que les gisements decouverts pourraient produire jusqu'a 359 millions de barils de petrole, soit 983 mille b/j. Cela pourrait quadrupler la production du Congo, qui se situe actuellement a plus de 330 mille b/j, selon les derniers chiffres de l'Organisation des pays exportateurs de petrole (OPEP). La production a regulierement augmente ces dernieres annees, le gouvernement congolais s'etant fixe comme objectif d'atteindre 400 mille b/j d'ici 2020.

"Il s'agit de notre premiere decouverte onshore et elle nous laisse beaucoup d'espoir que nous ferons plus de decouvertes, en particulier maintenant que nous allons attribuer plus de blocs pour l'exploration petroliere dans le cycle de licences en cours", s'est rejoui le ministre congolais des Hydrocarbures, Jean-Marc Thystere-Tchicaya.

Le gisement Delta de la Cuvette couvre 9 392 m2 et comprend quatre puits. Le premier a ete fore en mars dernier. Une fois pleinement exploitee, cette licence pourrait propulser le Congo en tant que troisieme producteur de petrole d'Afrique, devant l'Algerie et la Libye.

La decouverte change egalement la donne pour le scenario energetique du Congo, la majeure partie de sa production de petrole et de gaz provenant actuellement de gisements offshore.

Le Congo s'efforce depuis des annees d'ouvrir l'acces a l'energie dans ses provinces du centre et du nord, notamment par le biais du pipeline prevu de 1 200 km entre Pointe Noire et Ouesso. L'exploitation de tels gisements de petrole au centre du pays pourrait ouvrir de nouvelles frontieres energetiques au Congo et pour le reste de la region.

La CAE se rejouit du developpement a venir de cette licence, qui creera des emplois pour les Congolais, et offrira aux entreprises et aux entrepreneurs congolais la possibilite de servir l'un des plus importants projets de developpement onshore a venir en Afrique centrale. Une telle decouverte pourrait potentiellement generer une croissance economique considerable pour le Congo et ses provinces du centre et du nord, d'autant plus que le pays se remet de la crise economique provoquee par la chute des prix du petrole.

Le Fonds monetaire international (FMI) prevoit une croissance du PIB de 5,4 pour cent en 2019, la plus forte de l'Afrique centrale. Le Congo dispose de deux milliards de barils de reserves de petrole prouvees provenant d'une vingtaine de champs en cours d'exploitation et d'une dizaine de permis delivres et en attente de developpement.

Selon le gouvernement congolais, ses reserves de gaz prouvees s'elevent a 200 milliards de metres cubes standard sur 20 ans, dont 70 milliards de gaz associe. Alors que la production de gaz atteint environ 400 milliards de pieds cubes, le gouvernement soutient divers projets de valorisation et de monetisation du gaz afin de generer une diversification et une croissance economique.

Le Congo estime pouvoir monetiser environ 100 milliards de metres cubes standard de gaz en integrant divers projets de valorisation du gaz dans le pays via un systeme de collecte et de transport qui doit etre operationnel d'ici 2020.
COPYRIGHT 2019 Infos Plus Gabon
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2019 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Infos Plus Gabon
Geographic Code:6ZAIR
Date:Aug 15, 2019
Words:756
Previous Article:Les 147 migrants africains a bord de Open Arms vont debarquer en Europe.
Next Article:Reprise de la navigation aerienne a l'aeroport de Maitigua a Tripoli apres une nouvelle suspension.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |