Printer Friendly

La crise s'approfondit !

Le Conseil supreme de la Magistrature (SCM) a tenu hier jeudi une reunion pour examiner le revirement de position du Procureur general, le conseiller Talt Ibrahim, a propos de sa demission.

Le Tribunal administratif du Caire devrait quant a lui examiner ce mardi les proces reclamant l'annulation de la seconde phase du referendum sur la Constitution.

Le Secretaire general du Conseil supreme de la Magistrature a declare que le Procureur general, le conseiller Talt Ibrahim, avait adresse hier jeudi une lettre au president du SCM, le conseiller Mohamed Momtaz Metwalli, dans laquelle il lui a fait part de son desir de reconsiderer sa demission, qui devait etre examinee ce dimanche.

Le Procureur se justifie Le president du SCM a en effet convoque une reunion urgente pour examiner la teneur de cette lettre et a decide d'envoyer tous les documents au ministre de la Justice pour examiner l'application des dispositions de l'article 70/2 de la loi N.46/1972 du Pouvoir judiciaire modifiee. Le conseiller Talt Ibrahim a justifie sa decision par le fait que sa demission etait intervenue dans des circonstances extraordinaires l'y ayant force, et par consequent, il voulait empecher que cela se repete avec ses successeurs. "Je n'admets pas que des membres du Parquet general reussissent de cette maniere a forcer la main du Procureur general a laisser son poste", a-t-il declare, ajoutant que le SCM a laisse la derniere decision au ministre de la Justice. Les membres du Parquet general avaient demande au SCM d'accepter la demission du Procureur general et de proposer trois candidats pour le remplacer, dont un serait choisi par le president Morsi.

Des centaines de membres du Parquet general avaient organise un sit-in pendant plusieurs heures lundi dernier devant le bureau du Procureur general pour demander sa demission.

Par ailleurs, le Tribunal administratif du Caire doit examiner ce mardi les proces reclamant l'annulation de la seconde phase du referendum sur la Constitution et la premiere phase du referendum.

Vif conflit Des avocats Youssef el-Badri et Sabri Osman ont intente un proces pour l'annulation de la decision du president de la Republique sur l'organisation du referendum en deux phases; ceci etant en contradiction avec la Declaration constitutionnelle publiee en mars et exigeant l'organisation du referendum en un seul jour. Le projet de Constitution est bien parti pour etre approuve lors de la seconde phase du referendum ce samedi; mais le vif conflit qu'il a provoque avec l'opposition risque de se poursuivre au dela du vote, estiment des analystes. Le pays risque au contraire d'aller vers une periode d'instabilite prolongee qui pourrait affecter la capacite du president islamiste a gouverner et peser sur les chances de redressement d'une economie tres mal en point. Les islamistes risquent aussi de ne pas atteindre les deux-tiers des voix, seuil juge necessaire par certains d'entre eux pour que le referendum constitutionnel traduise aussi un succes personnel pour M. Morsi.

L'economie, principale victime Des legislatives prevues dans les deux mois apres l'adoption d'une Constitution pourraient des lors constituer une epreuve de verite pour cette opposition heteroclite, qui va des nationalistes de gauche a des liberaux. L'issue ne sera pas determinee par le seul referendum ni meme par les prochaines elections. L'une des principales victimes de cette instabilite pourrait bien etre l'economie, qui traverse une grave crise depuis debut 2011, avec une baisse des recettes du tourisme et un effondremLes taux de croissance -+2% en 2012 et +3% attendus en 2013- ont fondu de plus de moitie par rapport aux dernieres annees sous l'ex-regime, et les reserves en devises ont degringole en deux ans de 36 a 15 milliards de dollars.

Copyright Eltahir House 2012

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2012 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2012 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Le Progres Egyptien (Cairo, Egypt)
Date:Dec 21, 2012
Words:613
Previous Article:GB : Nouvelle arrestation dans le "Plebgate".
Next Article:Le Paris SG affrontera Valence.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2018 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters