Printer Friendly

La Premiere Ligue kenyane demarre avec un manque criard de stades.

La Premiere Ligue kenyane (KPL) 2019-2020 a debute, vendredi, avec un manque criard de stades de competition.

Nairobi, la capitale kenyane, regroupe la majorite des 20 equipes que compte la ligue.

Cela oblige les equipes basees a Nairobi a disputer leurs matches a domicile dans des stades de normes inferieures a travers les differentes regions du pays.

Des terrains en piteux etat et mal entretenus exposent les joueurs aux blessures.

Nairobi est la seule ville dont les stades respectent les normes internationales pouvant accueillir des competitions de haut niveau telles que la Premiere Ligue.

Seuls deux des complexes sportifs de Nairobi - le Centre sportif international Moi (MISC) d'une capacite de 65.000 places, situe au nord de la ville et le stade national Nyayo de 35.000 places - repondent aux normes requises.

Les autres ne conviennent pas, notamment le City Stadium, presque en ruine, qui appartient au gouvernement du comte de Nairobi qui en assure la gestion.

A la grande deception des amateurs de sport, les stades MISC et Nyayo, appartenant au gouvernement central, ne sont pas disponibles.

Gere par l'agence sportive gouvernementale Sports Kenya, le stade de Nyayo a ete ferme pour refection deux ans auparavant, tandis que le MISC n'est pas disponible.

Lorsque la CAF, l'organe dirigeant du football africain, choisit le Kenya pour accueillir la CAN 2019, le gouvernement s'etait rapidement lance dans la refection du stade national de Nyayo.

Grande a ete la deception des Kenyans lorsque la CAF a dessaisi le Kenya de ses droits d'organisation, invoquant des preparatifs inadequats.

La CAF avait par la suite confie l'organisation de la competition au Cameroun, qui, a l'instar du Kenya, fut dessaisi pour non-respect du cahier de charge impose.

La CAF avait finalement confie l'organisation de la competition a l'Egypte.

Deux ans apres les travaux de refection du stade Nyayo restent encore inacheves.

C'est le manque de stades qui a oblige la federation kenyane de football, (Football Kenya Federation, FKF) a deplacer le prochain comptant pour les eliminatoires des Jeux olympiques de Tokyo 2020 opposant le Kenya au Malawi de MISC au Kenyatta Stadium, Machakos, situe a 66 km a l'est de Nairobi.

Cependant, bien qu'ayant donne son feu vert pour l'organisation du match, la CAF a interdit le Kenyatta Stadium, ce qui fait que le match aura lieu a huis-clos. La rencontre de football feminin est prevue le dimanche 1er septembre.

COPYRIGHT 2019 Infos Plus Gabon
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2019 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Infos Plus Gabon
Geographic Code:6KENY
Date:Aug 31, 2019
Words:479
Previous Article:Ouganda : Tullow Oil resilie la vente des champs petroliers ougandais a Total et CNOOC.
Next Article:Suisse : La CNUCED apporte de nouvelles technologies a la gestion du commerce des especes sauvages.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |