Printer Friendly

La France rend hommage aux soldats marocains.

Premiere bataille de La Marne

Une ceremonie en hommage aux soldats marocains tombes lors de la Premiere bataille de La Marne, a ete organisee samedi a Penchard dans la communaute d'agglomeration du pays de Meaux (region ile de France), a l'occasion du centenaire de la Grande Guerre (1914-1918).

La ceremonie s'est deroulee en presence de l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa, du president de la communaute d'agglomeration du pays de Meaux, maire de Meaux, Jean Francois Cope, de la vice-presidente de la communaute d'agglomeration du pays de Meaux, maire de Penchard, Anne Dumaine, d'elus, de nombreuses associations d'anciens combattants et de personnalites francaises et marocaines.

Cette ceremonie, qui s'inscrit dans le cadre de la commemoration du centenaire de la premiere guerre mondiale, a ete marquee par un hommage solennel rendu aux vaillants soldats marocains morts pour la France ainsi que par le devoilement d'une plaque, en langue arabe et en francais, a [beaucoup plus grand que]la memoire des officiers, sous officiers et tirailleurs des 1er et 2eme regiments de chasseurs indigenes a pied Brigade marocaine qui, les 5 et 6 septembre 1914, lors des combats pour la prise du Bois du Telegraphe et de Penchard ont fait le sacrifice de leur vie sur le sol de France. En hommage aux 146 tirailleurs marocains tombes en territoire penchardais''.

Les 5 et 6 septembre 1914, des combats entre les troupes francaises de la 6eme armee (armee de Paris) sous les ordres du General Maunoury et celle de la premiere armee allemande commandee par le general Von Kluck ont eu lieu pour la prise du Bois du Telegraphe et de Penchard et marquent le debut de la bataille de l'ourcq, prologue a la bataille de la Marne, a laquelle participent la brigade marocaine d'environ 4.300 hommes. Les pertes temoignent de la violence des combats: seuls 800 soldats sortent indemnes des combats; 3.500 sont tues ou blesses. Ces combats ont ete decisifs et marquent le point d'arret de l'avancee des troupes allemandes sur Paris. EC la fin de la guerre, les Regiments formant la Brigade marocaine sont cites a l'ordre de l'Armee.

Les personnalites ayant pris part a cette ceremonie de memoire et de recueillement ont rendu un vibrant hommage aux tirailleurs marocains qui ont combattu aux cotes de leurs freres d'armes francais, saluant l'heroisme de ces soldats qui ont reussi a ralentir l'avancee allemande a la faveur de leur courage, de leur determination et de leur engagement infaillible.

Ils ont egalement souligne que cet hommage participe a l'exercice de revivification de la memoire collective pour rappeler l'engagement de ces hommes ayant sacrifie leurs vies pour faire triompher les valeurs communes de liberte, de democratie, de justice, de paix, de tolerance et du vivre-ensemble.

Dans ce sens, l'ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa a affirme, dans une allocution de circonstance, que l'hommage rendu en memoire aux soldats de la brigade marocaine tombes dans le champ d'honneur sur le sol francais lors de la Premiere bataille de la Marne le 5 septembre 1914 et la plaque commemorative refletent les liens qui ont uni dans l'histoire le Maroc et la France et rappellent l'engagement de ces hommes qui ont grave dans la memoire le souvenir de la fraternite d'armes, en faisant abstraction de la difference de culture, de langue ou de religion.

La participation des Marocains a la Grande guerre a illustre la permanence des liens seculaires qui unissent le Maroc et la France, a dit M. Benmoussa, ajoutant qu'elle balise une etape de l'histoire militaire commune aux deux pays et pose les jalons d'une fraternite d'armes que les soldats marocains et francais ont ecrite avec leur sang.

L'ambassadeur de SM le Roi a egalement souligne l'importance du devoir de memoire qui s'impose pour nos generations et pour les generations futures surtout en ces temps difficiles ou de nombreuses contrees font face au terrorisme et au repli identitaire, formant l'espoir que les valeurs partagees avec la France constituent un socle pour relever les defis communs et construire ensemble un partenariat renouvele et renforce entre les deux pays.

''Le Maroc et la France, c'est aussi une communaute de destin et de bon voisinage, permettant aux deux pays de se retrouver sur les grandes questions et de coordonner leurs actions pour relever, de maniere lucide, les nombreux defis auxquels fait face notre region euro-mediterraneenne et africaine'', a affirme l'ambassadeur marocain.

Benmoussa n'a pas manque de [beaucoup plus grand que]rendre hommage a la communaute marocaine installee en France et en particulier celle de l'agglomeration du Pays de Meaux, qui est entouree par la haute sollicitude royale et qui a veille a la preservation de la memoire de ses peres, freres et amis morts dans le combat de la liberte'', soulignant que la communaute marocaine dans sa diversite s'inscrit dans une demarche d'integration et du vivre-ensemble et reste attachee tant a son pays d'origine qu'a son pays d'accueil. ''Elle participe au rayonnement du Maroc et de la France. Il convient aujourd'hui de la proteger contre les amalgames de toutes sortes'', a-t-il dit.

Pour Jean Francois Cope, president de la communaute d'agglomeration du pays de Meaux et maire de Meaux, les faits d'armes des soldats marocains qui se sont sacrifies pour la liberte de la France, constituent une lecon de courage [beaucoup plus grand que]pour nous et pour les generations futures'', soulignant l'importance de cette ceremonie de memoire et de reconnaissance mais egalement de devoir.

[beaucoup plus grand que]C'est aussi un devoir de memoire que de faire connaitre aux jeunes generations la barbarie de la guerre, les sensibiliser a l'imperieuse necessite de preserver les principes de liberte. C'est aussi l'expression de notre reconnaissance envers ces soldats marocains qui ont sacrifie leur vie pour que triomphent les valeurs de la liberte et du vivre-ensemble[beaucoup plus grand que], a dit M. Cope qui a profite de l'occasion pour appeler a lutter contre toutes les formes de discrimination.

Affirmant ressentir beaucoup d'emotion, M. Cope a souligne dans une declaration a la MAP la particularite de ce moment de partage [beaucoup plus grand que]en ce lieu meme ou a eu lieu la premiere bataille de La Marne en 1914 et ou se sont distingues durant les premieres semaines de la premiere grande guerre les soldats venus du Maroc qui ont fait preuve d'un heroisme absolument exceptionnel. Des soldats qui ont donne leur vie pour que triomphent les valeurs de liberte dans une Europe qui se dechirait dans des tragedies epouvantables''.

[beaucoup plus grand que]C'est aussi moment d'emotion tres important qui nous offre l'occasion de se tourner vers l'avenir et de souligner qu'entre le Maroc et la France il existe un lien absolument indefectible'', a affirme cet ancien ministre.

De son cote, la vice-presidente de la communaute d'agglomeration du pays de Meaux et Maire de Penchard, Anne Dumaine, a tenu a relever l'importance de ce moment solennel au cours duquel Penchard et l'ensemble de la communaute d'agglomeration du pays de Meaux rendent hommage aux valeureux soldats marocains morts pour la France. [beaucoup plus grand que]C'est un devoir de memoire et une expression de notre reconnaissance et gratitude que de rendre hommage a ces vaillants soldats'', a-t-elle affirme, car ''apres la mort, l'on continue a vivre des lors que quelqu'un se rappelle de nous''.

Dans une declaration a la MAP, elle a souligne la haute symbolique de ce devoir de memoire, de cette ceremonie qui celebre ''cette union dans le sacrifice pour la defense de nobles ideaux que sont la liberte et la paix'', ajoutant que ce moment solennel offre une lecon de courage et nous impose de depasser tous les clivages qu'ils soient culturel ou religieux pour converger vers un seul et noble objectif : ''tous les hommes doivent se respecter''.

Cette ceremonie d'hommage solennel, maquee par l'execution des hymnes marocains et francais, s'est cloturee en apotheose par un lacher de pigeons. Toute une symbolique.

(MAP)

L'article La France rend hommage aux soldats marocains est apparu en premier sur ALBAYANE .

Copyright Casanet 2018. All rights reserved. Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).
COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Geographic Code:4EUFR
Date:Sep 10, 2018
Words:1338
Previous Article:Eliminatoires CAN: Les Lions de l'Atlas dominent le Malawi.
Next Article:Renault Trucks: Le choix de la proximite.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters