Printer Friendly

L'independance magistralement chantee.

La fete de l'independance et de la jeunesse a ete celebree par l'Orchestre symphonique national qui a donne, samedi dernier, au soir, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, a Alger, un spectacle de grande envergure artistique auquel ont pris part les ministres des Affaires etrangeres et de la Cooperation internationale, Ramtane Lamamra, des Finances, Abderrahmane Benkhalfa, et du Commerce, Amara Benyounes, ainsi que de nombreux melomanes venus apprecier ce genre musical. La troupe symphonique, magistralement orchestree par le brillantissime maestro Amine Kouider, a sorti le grand jeu en executant une panoplie d'œuvres classiques parmi les plus connues sur la scene mondiale, [beaucoup moins que] Mascarade [beaucoup plus grand que] du compositeur armenien Aram Katchaturian, [beaucoup moins que] Dans Hongroises [beaucoup plus grand que] de Johannes Brahms- mais sur la musique algerienne pour laquelle toute l'armada de Kouider a mis le cap, en sortant les chefs-d'œuvre qui n'ont pas laisse insensible le public qui a envahi en masse l'etroite salle. D'une main de maitre, et dans un elan on ne peut plus nationaliste, le chef d'orchestre a use de sa baguette magique pour donner lieu a de grands morceaux, comptant parmi les classiques algeriens, composes de surcroit par des geants de la symphonie algerienne tels que Abdelouahab Salim, Cherif Kortbi et Fadel. Tantot joues sur des rythmes patriotiques, tantot dans le registre andalou, l' [beaucoup moins que] Odyssee du Premier Novembre [beaucoup plus grand que], [beaucoup moins que] Li annaka mithli touhibou el Djazair [beaucoup plus grand que], [beaucoup moins que] Mohamed ya Rassoul Allah [beaucoup plus grand que] ainsi que la [beaucoup moins que] Nouba Zidane [beaucoup plus grand que], arrangee par Bouhifrou, et a laquelle ont joint leurs voix le chanteur Samir Toumi et Nada Rihane qui, au passage, ont chante le celebre tube de Rabah Deriassa, [beaucoup moins que] Yahiaou ouled bladi [beaucoup plus grand que], c'est tout un florilege d'une symphonie nationale que l'orchestre a deroule, avec l'art et la maniere, pour celebrer en grande pompe l'independance de l'Algerie cherement acquise.

Amine Goutali

Copyright 2015 Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2015 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2015 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Jul 5, 2015
Words:350
Previous Article:[beaucoup moins que]La yal musique, un bonheur[beaucoup plus grand que].
Next Article:C'est parti!

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters