Printer Friendly

L'effet de Ramadan representerait pres de 0,7 % du prix des produits alimentaires.

Etude du HCP

L'effet de Ramadan representerait pres de 0,7% du prix des produits alimentaires, alors que l'effet de la saison, liee au mois de juillet, atteindrait pres de -1,3%, a indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans une etude.

Les produits alimentaires les plus touches par cet effet du calendrier demeurent les poissons et les legumes frais, a precise l'etude sur "les effets de Ramadan et leurs interactions avec ceux de la saison". Les prix sont substantiellement impactes par la venue du mois sacre. Les changements des habitudes des menages, notamment en matiere de consommation alimentaire, confirmes par diverses enquetes du HCP (enquete sur le niveau de vie des menages de 2006-2007 et enquete sur la consommation des menages de 2001), constituent le principal facteur de transmission des impacts du mois de Ramadan sur les evolutions des prix, selon le HCP.

Les prix des poissons devraient, en effet, s'inscrire en hausse de 6 % durant le mois de juillet, a fait savoir le HCP, expliquant que "cette augmentation serait amplifiee par un effet saisonnier positif, puisque les prix de ces denrees s'apprecient regulierement durant ce mois (+2 % en moyenne)".

En ce qui concerne les legumes frais, l'impact du mois sacre sur les prix de ces produits atteindrait 2,2%, mais serait annule, contrairement aux poissons, par une depreciation saisonniere importante (-3,6%).

Quant aux fruits secs et les produits laitiers, ils ne sont pas en reste : le mois de Ramadan genererait un supplement de pres de 1 % durant le mois de juillet, selon le HCP qui a estime que ce supplement avoisinerait 0,2% en aout.

Les impacts du mois de Ramadan sur les autres postes de la consommation non alimentaire "n'ont pas presente de signification statistique", a revele l'etude qui vise a evaluer les effets du calendrier sur les fluctuations economiques au Maroc.

L'inflation additionnelle, due au mois sacre, serait de l'ordre de 0,4 point pour les produits alimentaires au mois de juillet qui serait totalement annule en aout, d'apres cette etude.

Ladite etude porte sur un certain nombre de grandeurs economiques cles, comme les prix et le tourisme et elle est de nature a apporter aux operateurs economiques un eclairage sur les repercussions du mois de Ramadan, notamment dans le sillage de son chevauchement avec la saison estivale 2013.

Le mois de Ramadan 1434H a debute au Royaume le mercredi 10 juillet 2013, apres l'observation du Croissant lunaire. Ce fut en 1980 oE le mois de Ramadan 1400 a debute le 14 juillet avec un chevauchement sur le mois d'aout.

Copyright Casanet 2013. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2013 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2013 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Jul 16, 2013
Words:439
Previous Article:Maroc-Espagne : pour une prosperite partagee.
Next Article:Ghizlane Siba, une etoile est nee.

Terms of use | Copyright © 2017 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters