Printer Friendly

L'effet d'un programme de soin de pieds destine aux infirmier(es) en hemodialyse pour la prevention d'ulceration.

INTRODUCTION

Les pieds sont des membres inferieurs du corps humain qui sont souvent oublies. Des pieds en sante permettent a l'etre humain de maintenir son equilibre pour prevenir des chutes ou meme se deplacer avec aisance. En particulier, les personnes atteintes du diabete, en plus d'etre hemodialysees, sont a risque eleve d'avoir des problemes de pieds dus a l'insuffisance vasculaire et la neuropathie qui sont des complications liees au diabete et a l'insuffisance renale (Freeman, May, Frescos, et Wraight, 2008; Kaminski, Frescos, et Tucker, 2012; Margolis, Hofstad, et Feldman, 2008; Ndip, Rutter et al., 2010). En 2008-2009, pres de 2,4 millions de Canadiens et Canadiennes vivaient avec la maladie du diabete, dont 15 % developperont un ulcere du pied diabetique dans leur vie (Agence de la sante publique du Canada, 2011; Canadian Institute for Health Information [CIHI], 2013). En fait, la principale cause de l'insuffisance renale terminale au Canada est le diabete, ce qui representait 38 % des nouveaux patients en 2012 (CIHI, 2014). Des etudes confirment que les patients diabetiques atteints d'insuffisance renale chronique sont a risque de developper un ulcere au pied (Freeman et al., 2008; Game, Chipchase, Hubbard, Burden, et Jeffcoate, 2006; Locking-Cusolito et al., 2005; Neil, Knuckey, et Tanenberg, 2003). L'ulceration du pied est un probleme de sante inquietant qui est associe a des consequences significatives de debilite, de douleur et malheureusement d'amputation pour les personnes atteintes du diabete (Freeman et al., 2008). Pour ces raisons tres evidentes, le but de cette etude quasi experimentale etait d'evaluer l'effet d'un programme educatif de soins des pieds de personnes diabetiques destines aux infirmier(es) en hemodialyse quant a leur degre de connaissances, et ce par le depistage des facteurs de risque d'ulceration ainsi que leur niveau de satisfaction a l'egard de l'information recue au sujet du soin des pieds.

REVUE DE LA LITTERATURE

Plusieurs auteurs sont d'accord que les complications aux pieds sont des preoccupations de sante majeures, affectant gravement la qualite de vie et l'etat fonctionnel des personnes atteintes (Freeman et al., 2008; Locking-Cusolito et al., 2005; Margolis et al., 2008; Pollock, Unwin, et Connolly, 2004; Reda et al., 2012; Ribu, Hanestad, Moum, Birkeland, et Rustoen, 2007; Stolt, Routasalo, Suhonen, et Leino-Kilpi, 2011). Une simple evaluation physique des membres inferieurs chez les patients diabetiques par l'infirmier(e) en hemodialyse peut deceler plusieurs problemes imprevus lies au soin de pieds. Lors de l'examen physique et fonctionnel du pied, l'infirmier(e) prend l'occasion d'evaluer les pratiques d'auto-soin et de faire de l'enseignement au patient ainsi que depister les anomalies physiques presentes afin d'organiser une consultation precoce pour des soins plus specialises selon la necessite. Desormais, le soin de pieds n'a peu d'importance, car la pratique de soins est surtout orientee vers les maladies qui sont menacantes pour la vie immediate. En effet, l'etude de Chan et al. (2012) indique que pour les patients admis avec un diagnostic principalement lie a la maladie cardio-vasculaire, suivie par des problemes orthopediques et des maladies pulmonaires, le pied et les ongles n'ont guere attire l'attention de l'equipe de soin puisque le soin etait oriente vers les complications aigues et non vers les extremites inferieures.

Nous observons un nombre alarmant de facteurs de risque qui predisposent les personnes hemodialysees a developper des ulceres aux pieds. Bien que plusieurs de ces facteurs de risque puissent etre evites par des interventions simples comme l'evaluation et le soin quotidien des pieds et une consultation precoce, cela n'empeche pas que ces gens presentent des problemes serieux qui peuvent diriger le soin vers l'amputation d'un membre inferieur. L'etude de Locking-Cusolito et al. (2005) a identifie de nombreux facteurs de risque physiques ou de deformations chez les patients hemodialyses tel que la peau seche, les fissures a la peau, les orteils de marteau, les callosites et les ongles incarnes. Les resultats de cette etude ont revele qu'il existe une relation entre le diabete, l'amputation, l'ulcere du pied et l'absence de pouls pedieux. Une autre etude (Freeman et al., 2008) comparait la frequence des facteurs de risque de l'ulceration des pieds chez les individus atteints d'insuffisance renale chronique et les individus atteints de diabete. Les resultats demontraient que la prevalence des plaies aux pieds etait plus elevee chez les personnes atteintes de diabete et d'insuffisance renale chronique que chez ceux du groupe controle; ainsi que les participants souffrant de diabete et de maladie renale terminale etaient troubles plus frequemment par la neuropathie peripherique et l'insuffisance vasculaire.

La prevention de l'ulcere aux pieds exige un bon programme de soin de pieds qui renseigne l'infirmier(e) et le patient sur le port de souliers appropries, le depistage frequent, la pratique d'auto-soin des extremites inferieures et l'education. Si ces mesures preventives sont adaptees a la pratique quotidienne en vue de maintenir des pieds en sante, il previendra certainement des blessures aux membres inferieurs. Stolt et al. (2013) ont demontre dans leur etude que 46 % des infirmier(es) pratiquaient une simple evaluation des pieds lors de la visite a domicile; ils effectuaient des comportements inadequats tels que l'application de la creme hydratante entre les orteils et ils orientaient les patients atteints de problemes de pieds a un pedicure au lieu d'un podiatre, un professionnel de la sante avec une formation plus avancee dans le soin de pieds. Bien que le soin des pieds et le port de chaussures appropriees sont des facteurs essentiels a la prevention d'ulceration aupres des patients a risque eleve, il est egalement important que les infirmier(es) soient en mesure d'appliquer des strategies preventives et securitaires.

L'infirmier(e) en hemodialyse a des moments opportuns pour effectuer une evaluation aux pieds, ainsi que de fournir de l'information pertinente aux patients concernant des pratiques d'auto-soin appropriees a la maison. Un programme educatif aiderait l'infirmier(e) a acquerir les connaissances necessaires afin de pouvoir identifier les facteurs de risque pour mieux soigner les pieds des patients hemodialyses qui sont a risque d'ulcere. L'etude de Pataky et al. (2007) a ressorti que les infirmier(es) et les infirmier(es)-auxiliaires etaient ceux qui ont demontre une plus grande amelioration des connaissances apres un an de participation a un programme educatif. Aussi, pendant la recherche, il a ete note que les participants appliquaient plus de strategies preventives chez les patients plus a risque d'ulceration tel qu'une consultation pour des souliers orthopediques. Une autre etude (Stolt et al., 2011) a rapporte une amelioration significative des connaissances du pied chez les infirmier(es) travaillant dans un foyer de soin qui ont suivi un programme educatif.

L'importance des strategies preventives des lesions cutanees aux membres inferieurs des patients hemodialyses diabetiques est indispensable, alors il est raisonnable de suggerer qu'une participation active des professionnels de la sante est de grande importance. Schmidt, Mayer, et Panfil (2008) suggerent que les patients diabetiques ont besoin de plus de trois programmes educatifs avant de commencer a effectuer adequatement l'auto-soin des pieds. C'est pour cette raison que les infirmier(es) cliniques en hemodialyse sont dans un environnement propice pour enseigner, encourager et responsabiliser des pratiques d'auto-soin aupres de cette population a risque eleve de plaies aux extremites.

L'infirmier(e) est possiblement moins attentif(ve) aux troubles relies aux pieds comparativement a d'autres parties de l'anatomie, car ceux-ci sont souvent minimises par la cause de la mortalite. Cependant, les affections du pied peuvent entrainer une incapacite significative et compromettre l'independance et la qualite de vie des gens touches (Pierson, 1991; Stolt et al., 2011). C'est pourquoi il est essentiel que l'infirmier(e) recoive une formation educative afin d'ameliorer ses connaissances et d'eliminer les idees preconcues dans l'intention de cibler la population a risque et de mettre en place des interventions appropriees pour mieux soigner les pieds. En fait, trois questions de recherche ont ete posees :

1. Quel est l'impact d'un programme de soin des pieds sur le niveau de connaissances de l'infirmier(e) en hemodialyse a l'egard des soins de pieds aupres de patients atteints du diabete?

2. L'infirmier(e) en hemodialyse est-elle satisfaite a l'egard de l'information recue au sujet des soins de pieds aupres des patients atteints du diabete?

3. Est-ce que l'outil de la grille d'evaluation physique du pied permet a l'infirmier(e) en hemodialyse de depister des facteurs de risque d'ulceration?

METHODOLOGIE

Variables et instruments de mesure de l'etude

Il etait important de mettre en oeuvre un programme de formation qui comprend des renseignements pertinents et recents sur les pieds bases sur des etudes scientifiques afin d'aider les infirmier(es) en dialyse renale a depister des pieds qui ont des troubles reels ou potentiels. Le programme d'enseignement du soin des pieds a ete elabore a l'aide des ecrits de plusieurs chercheurs dans le domaine de la dialyse renale et du diabete. Les quatre objectifs suivants ont ete retenus en guise de l'elaboration du programme d'enseignement de soin des pieds de personnes diabetiques a l'intention des infirmier(es) en hemodialyse: (1) reviser l'anatomie et la physiologie de pieds en sante; (2) sensibiliser les infirmier(es) des strategies preventives d'ulceration aux pieds afin d'obtenir les connaissances essentielles pour faire de l'enseignement aupres des patients en hemodialyse; (3) aider les infirmier(es) a identifier les facteurs de risque associes a l'ulceration des pieds de personnes diabetiques; et (4) amener les infirmier(es) a integrer les connaissances apprises dans leur travail afin de pouvoir evaluer et determiner les pieds a risque d'ulceres diabetiques. Le contenu du programme d'enseignement a ete divise en deux parties, dont la description de pieds en sante en faisant etat des strategies preventives et un apercu des problemes courants de pieds afin de mieux les connaitre et mieux les traiter.

Le formulaire des donnees sociodemographiques et deux instruments de mesure ont ete utilises pour cette etude. Le formulaire des donnees sociodemographiques incluait les donnees personnelles comme l'age, le sexe, l'etat civil, la langue, le nombre d'annees d'experience en tant qu'infirmier(e) immatricule(e) et le nombre d'annees travaille a l'unite d'hemodialyse. L'instrument de mesure qui a evalue le niveau de connaissances des infirmier(es) en hemodialyse a ete adapte a partir de l'echelle Diabetes Foot Care Knowledge Scale (Shiu et Wong, 2007). Cette echelle adaptee a ete validee par l'infirmiere stomotherapeute et deux infirmieres cliniciennes specialisees a l'etablissement ou avait lieu la recherche, une infirmiere stomotherapeute pratiquante dans le secteur prive ainsi que la deuxieme auteure de cette etude. Le questionnaire distribue avant et apres le programme d'enseignement comptait 48 questions ayant un choix de reponses, vrai ou faux ou je ne sais pas, developpe en lien avec le contenu de la formation d'enseignement. Chaque bonne reponse meritait un point tandis que la reponse << je ne sais pas >> ne meritait aucun point. L'autre instrument de mesure utilise pour cette etude etait celui de l'indice de satisfaction a l'egard des savoirs developpe par Aucoin-Gallant (1998). Cette echelle de mesure permettait d'indiquer le degre de satisfaction de la personne. Ce questionnaire adapte et valide par la directrice de these de cette recherche comptait une dizaine de questions ayant un choix de cinq reponses selon l'echelle de Likert. Enfin, le depistage des facteurs de risque d'ulceration a ete mesure a l'aide de la grille d'evaluation physique du pied elabore par la chercheure en se basant par les ecrits dans la litterature. L'objectif pour l'elaboration de cette grille d'evaluation physique etait en sorte pour aider a guider l'infirmier( e) dans l'evaluation physique et etablir un meilleur suivi chez les patients pour intervenir le plus rapidement possible en presence d'une deterioration des pieds. Les donnees recueillies etaient liees a une evaluation historique des antecedents du patient hemodialyse en plus d'effectuer une evaluation physique, une evaluation vasculaire et une evaluation neurologique du pied.

Population et milieu de l'etude

Une invitation pour participer a l'etude quasi experimentale a ete envoyee a un potentiel de 43 infirmier(es) qui travaillaient dans une unite d'hemodialyse au Reseau de sante Vitalite au Nouveau-Brunswick. Pour participer a cette etude, les sujets devaient etre un(e) infirmier(e) avec au moins deux mois d'experience en hemodialyse. Les criteres d'exclusion pour ce groupe de sujet etaient de posseder une formation en soin de pieds et/ou etre un(e) infirmier(e) conseiller(e) en hemodialyse. Lors du recrutement, il y avait six infirmieres qui ne respectaient pas les criteres d'inclusion, deux infirmieres au dernier terme de grossesse et une infirmiere qui avait accepte un poste temporaire a une autre unite. En fait, un total de 14 (n=14) infirmieres ont demontre un interet a participer a toutes les etapes de la collecte de donnees. Les participantes ont recu le programme d'enseignement d'une duree approximative de 90 minutes, dont un taux de participation de 33 %. Suite au programme d'enseignement, un sujet s'est retire de l'etude, l'un n'a pas remis son evaluation (n=12) et un autre sujet n'a pas rempli le questionnaire de l'indice de satisfaction a l'egard des savoirs. Toutes les participantes a cette etude etaient du sexe feminin, le groupe d'age variait de 26 a 45 ans et les annees d'experience en hemodialyse variaient de plus de 6 mois a 19 ans (voir Tableau 1).

Procedure educative

Suite a l'obtention de l'approbation ethique, les infirmieres interessees ont complete le formulaire de donnees sociodemographiques ainsi que le pretest pour evaluer le niveau de connaissances a l'egard du soin de pieds (temps 1). Immediatement suivant le pretest, le contenu du programme d'enseignement des soins de pieds a ete livre par l'etudiante chercheure ainsi que l'explication de la grille d'evaluation des pieds de personnes diabetiques qui recueillait des donnees cliniques. L'infirmiere a ete renseignee et encouragee a faire de l'enseignement de strategies preventives des comportements d'auto-soin chez le patient lors de l'evaluation physique de pieds a l'unite d'hemodialyse. Quatre semaines suivant le programme de formation, un posttest a ete distribue afin d'evaluer le niveau de connaissances retenues par les infirmieres en hemodialyse et le niveau de satisfaction de l'information recue a l'egard des soins de pieds (temps 2).

Analyse statistique

Le formulaire des donnees sociodemographiques a ete analyse par le moyen de la distribution des frequences, la mesure de tendance centrale et la mesure de dispersion. Les hypotheses de cette etude ont ete analysees a partir du test t de Student et l'echelle de l'effet de la taille. L'echelle adaptee Diabetes Foot Care Knowledge Scale (Shiu et Wong, 2011) a ete effectuee par la validite apparente. La fidelite et l'homogeneite de l'echelle de la satisfaction des savoirs ont ete validees par l'alpha de Cronbach; cette echelle a obtenu une valeur de 0,925 au temps 2.

RESULTATS

La premiere question de recherche precisait l'impact d'un programme de soin des pieds sur le niveau de connaissances de l'infirmier(e) en hemodialyse a l'egard des soins de pieds aupres de patients atteints du diabete. On a constate que la moyenne du score total des connaissances est passee de 41,07 a 45,25 et cette difference etait significative p < 0,001 avec une grande taille a l'effet [[eta].sup.2] = 0,499. Une amelioration des connaissances a ete notee sur les premieres 31 questions de l'evaluation; la moyenne des resultats obtenus en preintervention etait de 26,50 et celle en postintervention etait de 29,67 ce qui est significatif statistiquement p = 0,001 avec une grande taille de l'effet [[eta].sup.2] = 0,42 (voir Tableau 2).

La deuxieme question de recherche pour cette etude laissait entendre que l'infirmier(e) en hemodialyse serait satisfaite de l'information recue au sujet des soins de pieds aupres des patients atteints du diabete. Les resultats de cette recherche ont demontre que tous les sujets ont retire une certaine satisfaction suite au programme d'enseignement. Plus de la moitie des sujets ont rapporte etre tout a fait satisfaits des renseignements recus portant sur les facteurs de risque physiques qui contribuent a l'ulceration, a l'importance des pratiques de soin d'hygiene quotidienne, a l'hydratation des pieds, au port de chaussures et de bas (voir tableau 3).

La derniere question de recherche pour cette etude portait sur le fait que l'outil de la grille d'evaluation physique du pied permettrait a l'infirmier(e) en hemodialyse de depister des facteurs de risque d'ulceration. Les infirmieres en hemodialyse, grace a l'aide d'une grille d'evaluation physique des pieds, ont pu depister des facteurs de risque de l'ulceration suite a un programme d'enseignement. Les resultats ont demontre que 87 % des patients hemodialyses sont atteints de la maladie du diabete, 34 % ont developpe un ulcere aux membres inferieurs au cours de leur vie et 26 % ont subi une amputation (voir Tableau 4). L'un des facteurs de risque de l'ulceration le plus commun observe aux pieds est la callosite; soit 39,5 % au pied droit et 21 % au pied gauche (voir Tableau 5). En somme, a l'evaluation neurologique, les hemodialyses ont exprime des sensations de brulure aux membres inferieurs soit de 37 % au pied droit et de 34 % au pied gauche. De plus, le taux d'engourdissement mentionne par les patients etait de 45 % au pied droit et 39,5 % au pied gauche. Parmi tous les sites evalues, celui avec la perte de sensibilite la plus elevee est au premier orteil du pied droit (50 %).

DISCUSSION

Les resultats de cette etude ont revele que suite a l'enseignement d'un programme educatif lie aux soins des pieds de personnes diabetiques, les infirmieres ont enrichi leurs connaissances, et ce, en comparant l'evaluation du pretest (temps 1) avec celui du posttest (temps 2). En 2011, l'etude de Stolt et al. a mentionne l'importance du besoin de recherches pour identifier les domaines ou les infirmier(es) sont plus competent (es) a l'egard du soin des pieds afin de concentrer l'education sur les faiblesses. Dans le cadre de notre etude, nous avons divise les questions de l'evaluation des connaissances en quatre groupes soit le soin des pieds, les chaussures, le risque d'ulceration et la consultation d'un professionnel de la sante. Au temps 1, les infirmieres ont obtenu une moyenne de 26,50 tandis qu'au temps 2 celles-ci ont obtenu une moyenne de 29,67 qui etait significatif au plan statistique (p=0,001). Dans les autres groupes de questions, aucune amelioration des connaissances significative au plan statistique n'a ete demontree. En comparant la moyenne au temps 1 et au temps 2 de l'evaluation sur les chaussures, le risque d'ulceration et la consultation de professionnels de la sante, les sujets ont bien repondu a la plupart des questions, alors on peut conclure que les connaissances liees a ces sujets sont possiblement deja acquises et maitrisees par les infirmieres participant a l'etude. Tout compte fait, la recherche revele que les lacunes a l'egard des connaissances des infirmieres etaient liees au soin quotidien des pieds, alors celles-ci ont certainement beneficie d'un programme educatif.

Les etudes consultees touchant la connaissance des infirmier(es) quant au soin des pieds de personnes diabetiques, mais plus specifiquement ceux qui travaillent dans une unite d'hemodialyse, est pratiquement inexistante. Par contre en 2014, l'Association canadienne des infirmieres et infirmiers et des technologues de nephrologie (ACITN) a elabore des normes et des recommandations sur la pratique infirmiere en nephrologie. L'une des recommandations elaborees par cette association stipule qu'une surveillance doit etre etablie pour deceler les complications du pied aupres des patients atteints de l'insuffisance renale chronique et de la maladie du diabete. Effectivement, le programme d'enseignement de notre etude a permis d'outiller l'infirmiere avec les connaissances necessaires permettant d'identifier les risques d'ulceration afin de pouvoir proceder a un examen des pieds et d'offrir de l'education au patient des soins d'hygiene quotidiens.

Effectivement, tous les sujets de l'etude sont satisfaits de l'information recue par le biais d'un programme educatif. Meme qu'immediatement apres l'enseignement du programme, plus que la majorite des participantes ont mentionne qu'elles etaient tres satisfaites d'avoir recu la formation. Quelques-unes ont mentionne que le contenu du programme etait une excellente revision et que cela les a permis de reflechir a leur pratique professionnelle afin de fournir de meilleur soin aux patients hemodialyses. Notre etude se compare a celle de Young (2011) qui mentionne que les infirmier(es) etaient satisfait(es) ou tres satisfait(es) du contenu de la formation livree. Les questions de l'evaluation de la satisfaction a l'egard des savoirs ou les infirmieres ont retire le plus de satisfaction sont celles liees a l'importance du soin quotidien de pieds. Il est interessant de relever cette donnee, car ce meme type de question a souleve une amelioration des connaissances.

De toute evidence, les infirmieres en hemodialyse ont decele des facteurs de risque de l'ulceration a l'aide d'une grille d'evaluation physique des pieds suite a un programme educatif. Lors de l'etude, il y avait un total de 199 patients atteints d'insuffisance renale chronique qui avaient besoin de traitements a l'unite d'hemodialyse, dont 38 personnes (19 %) ont beneficie d'un examen physique des pieds grace a l'outil de la grille d'evaluation. Dans cette etude, il est tres evident que la sensibilite aux pieds des patients hemodialyses est touchee. Il a ete note que plus d'un tiers des patients evalues ont exprime la presence des sensations de brulures et d'engourdissement aux membres inferieurs. Un des patients n'etait pas diabetique et presentait des signes d'engourdissement aux pieds. L'examen neurologique avec l'aide du monofilament Semmes-Weinstein 5,07 (10g) a depiste un total de 25 personnes hemodialysees (66 %) avec une perte de sensibilite aux membres inferieurs. Il est important de souligner qu'un total de 13 sites aux 2 pieds etaient affectes par plus de 30 % d'une perte de sensation lors du depistage. L'endroit le plus frequent de perte de sensation etait le premier orteil du pied droit.

L'etat de sante des patients hemodialyses est tres imprevisible du a une population agee avec des limites physiques en plus de multiples comorbidites. Une evaluation physique des pieds est un moyen tres simple et efficace pour deceler de nombreux facteurs de risque de l'ulceration des pieds. Ce depistage pourrait eliminer ou reduire des problemes serieux lies a l'ulcere des membres inferieurs comme l'amputation et la mortalite. Un programme d'enseignement est un moyen qui permet d'ameliorer les connaissances ainsi que de sensibiliser les gens sur l'importance d'une evaluation physique des pieds.

Cette recherche presentait quelques limites comme la petite taille de l'echantillon. Un echantillon plus nombreux aurait permis de mieux generaliser le niveau de connaissances parmi l'ensemble des infirmier(es) a l'unite d'hemodialyse. Une autre limite est l'absence d'un groupe controle.

CONCLUSION

Il est tres inquietant de voir que la population hemodialysee a cette unite n'est pas depistee par le personnel infirmier a des intervalles reguliers, bien que plusieurs auteurs mentionnent que les patients atteints d'insuffisance renale chronique, de diabete et de neuropathie peripherique ont un risque fortement eleve menant au developpement d'un ulcere aux pieds (Bowering et Embil, 2013; Freeman et al., 2008, Kaminski et al., 2012; Locking-Cusolito et al., 2005; Ndip et al., 2010). Meme qu'une etude recente menee par Pernat et al. (2016) a demontre que la mise en place d'un programme d'evaluation mensuelle des pieds aupres des patients hemodialyses et diabetiques par les infirmier(es) est associee a une diminution de l'amputation aux membres inferieurs.

La litterature fait mention que les connaissances des infirmier(es) sur le sujet des pieds diabetiques sont ameliorees par un programme educatif. Alors, un programme educatif base sur les ecrits recents a ete livre par la chercheure aupres de quatorze infirmieres en hemodialyse. Nous avons conclu dans le cadre de notre etude qu'effectivement les connaissances des infirmieres se sont ameliorees avec un programme educatif en plus que celles-ci ont ete satisfaites du contenu de l'information recue. Egalement, l'enseignement les a permises d'obtenir les competences necessaires pour depister les facteurs de risque de l'ulceration.

REFERENCES

Agence de la sante publique du Canada. (2011). Le diabete au Canada: perspective de sante publique sur les faits et chiffres. Ottawa: Auteur. Repere de http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/diabetes-diabete/index-fra.php

Association canadienne des infirmieres et infirmiers et des technologue de nephrologie (2014). Normes de pratique infirmiere en nephrologie et recommandations sur la pratique infirmiere en nephrologie. Repere de http://www.cannt.ca/files/CANNT%20Nursing%20Standards%20April%208%202014%20FR%20NP.pdf

Aucoin-Gallant, G. (1998). L'indice de satisfaction des savoirs. Moncton, N.-B. : Universite de Moncton.

Bowering, K., & Embil, J. (2013). Lignes directrices de pratique clinique: soins des pieds. Canadian Journal of Diabetes, 37, 522-527. doi:http://dx.doi.org/10.1016/j.jcjd.2013.07.045

Canadian Institute for Health Information (CIHI). (2013). Les plaies difficiles au Canada. Ottawa, Canada: Auteur. Repere de https://secure.cihi.ca/free_products/AiB_Compromised_Wounds_FR.pdf

Canadian Institute for Health Information (CIHI). (2014). Canadian Organ Replacement Register Annual Report: Treatment of End-Stage Organ Failure in Canada, 2003-2012. Ottawa, Canada: Auteur. Repere de https://secure.cihi.ca/free_products/2014_CORR_Annual_Report_EN.pdf

Chan, H., Lee, D., Leung, E., Man, C., Lai, K., Leung, M., & Wong, I. (2012). The effects of a foot and toenail care protocol for older adults. Geriatric Nursing, 33(6), 446-453. doi:10.1016/j. gerinurse.2012.04.003

Freeman, A., May, K., Frescos, N., & Wraight, P.R. (2008). Frequency of risk factors for foot ulceration in individuals with chronic kidney disease. Internal Medicine Journal, 38, 314-320. doi:10.1111/j.1445-5994.2007.01528.x

Game, F. L., Chipchase, S.Y., Hubbard, R., Burden, R., & Jeffcoate, W. (2006). Temporal association between the incidence of foot ulceration and the start of dialysis in diabetes mellitus. Nephrology Dialysis Transplantation, 21, 3207-3210. doi:10.1093/ndt/gfl427

Kaminski, M., Frescos, N., & Tucker, S. (2012). Prevalence of risk factors for foot ulceration in patients with end-stage renal disease on haemodialysis. Internal Medicine Journal, 42(6), 120-128. doi:10.1111/j.1445-5994.2011.02605.x

Locking-Cusolito, H. L., Harwood, L., Wilson, B., Burgess, K., Elliot, G. Ische, J.,... Tigert, J. (2005). Prevalence of risk factors predisposing to foot problems in patients on hemodialysis. Nephrology Nursing Journal, 32(4), 373-384.

Margolis, D., Hofstad, O., & Feldman, H. (2008). Association between renal failure and foot ulcer or lower-extremity amputation in patients with diabetes. Diabetes Care, 31(7), 1331-1336. doi:10.2337/dc07-2244.

Ndip, A., Rutter, M., Vileikyte, L., Vardhan, A., Asari, A., Jameel, M.,... Boulton, J. (2010). Dialysis treatment is an independent risk factor for foot ulceration in patients with diabetes and stage 4 or 5 chronic kidney disease. Diabetes Care, 33(8), 1811-1816. doi: 10.2337/dc10-0255.

Neil, J., Knuckey, C., & Tanenberg, R. (2003). Prevention of foot ulcers in patients with diabetes and end stage renal disease. Nephrology Nursing Journal, 30(1), 39-43.

Pataky, Z., Golay, A., Rieker, A., Grandjean, R., Schiesari, L., & Vuagnat, H. (2007). A first evaluation of an educational program for health care providers in a long-term care facility to prevent foot complications. Lower Extremity Wounds, 6(2), 69-75. doi:10.1177/1534734607302238

Pernat, A.M., Persic, V., Usvyat, L., Saunders, L., Rogus, J., Maddux, F.W.,... Kotanko, P. (2016). Implementation of routine foot check in patients with diabetes on hemodialysis: associations with outcomes. BMJ Open Diabetes Research and Care,4 (1). doi:10.1136/bmjdrc-2015-000158

Pierson, M. (1991). Nurses' knowledge and perceptions related to foot care for older persons. Journal of Nursing Education, 30(2), 57-62.

Pollock, R.D., Unwin, N.C., & Connolly, V. (2004). Knowledge and practice of foot care in people with diabetes. Diabetes Research and Clinical Practice, 64, 117-122. doi:10.1016/j.diabres.2003.10.014

Reda, A., Hurton, S., Embil, J., Smallwood, S., Thomson, L., Zacharias, J.,... Joulack, J. (2012). Effect of a preventive foot care program on lower extremity complications in diabetic patients with end-stage renal disease. Foot and Ankle Surgery, 18(4), 283-286. doi:http://dx.doi.org/10.1016/j.fas.2012.05.002

Ribu, L, Hanestad, B.R., Moum, T., Birkeland, K., & Rustoen, T. (2007). A comparison of the health-related quality of life in patients with diabetic foot ulcers, with a diabetes group and a non diabetes group from the general population. Quality of Life Research, 16(2), 179-189. do 10.1007/s11136-006-0031-y

Schmidt, S, Mayer, H., & Panfil, E.-M. (2008). Diabetes foot self-care practices in the German population. Journal ofClinical Nursing, 17(21), 2920-2926. doi:10.1111/j.1365-2702.2008.02352.x

Shiu, A., & Wong, R. (2011). Diabetes foot care knowledge: A survey of registered nurses. Journal of Clinical Nursing, 20(15-16), 2367-2370. doi:10.1111/j.1365-2702.2011.03748.x

Stolt, M., Routasalo, P., Suhonen, R., & Leino-Kilpi, H. (2011). Effect of an educational intervention on nurses' knowledge of foot care and on the foot health of older residents. Journal of American Podiatric Medical Association, 101(2), 159-166. Stolt, M., Suhonen, R., Puukka, P., Viitanen, M., Voutilainen, P., & Leino-Kilpi, H. (2013). Nurses' foot care activities in home health care. Geriatric Nursing, 34(6), 491-497. doi:http://dx.doi.org/10.1016/j.gerinurse.2013.08.003

Young, J. (2011). Educating staff nurses on diabetes: knowledge enhancement. MEDSURG Nursing, 20(3), 143-150.

par Monique Baxter et Suzanne Dupuis-Blanchard

NOTE DE L'AUTEUR

Monique Baxter, MScInf, CNeph (C), Infirmiere clinicienne specialisee en soins complexes du pied diabetique, Centre hospitalier universitaire Dr Georges-L.-Dumont, Moncton, Nouveau-Brunswick

Suzanne Dupuis-Blanchard, PhD, Professeure agregee, Ecole de science infirmiere, Universite de Moncton, Moncton, Nouveau-Brunswick

La correspondance concernant cet article doit etre adressee a Monique Baxter, Centre hospitalier universitaire Dr George-L.-Dumont, 330, avenue Universite, Moncton, Nouveau-Brunswick, E1C 2Z3.

Telephone : (506) 869-2842

Courriel : monique.haxter@vitalitenh.ca

Copyright [c] 2018 Canadian Association of Nephrology Nurses and Technologists
Tableau 1: Donnees sociodemographiques preinterventions et
postinterventions

                          Preintervention   Postintervention
Caracteristiques           n                                    n    %
personnelles

Sexe
  Feminin                 14                100                12   100
Groupe d'age
  26-35 ans               11                 79                 9    75
  36-45 ans                3                 21                 3    25
Etat civil
  Celibataire              2                 14                 2    17
  Marie/conjoint de fait  12                 86                10    83
Langue
  Francais                14                100                12   100
Annee infirmiere
immatriculee
  5-9 ans                  4                 29                 2    17
  10-14 ans                8                 57                 8    67
  15-19 ans                2                 14                 2    17
Annee en hemodialyse
  0-1 an                   1                  7                 1     8
  1-4 ans                  4                 29                 4    33
  5-9 ans                  2                 14                 1     8
  10-14 ans                5                 36                 4    33
  15-19 ans                2                 14                 2    17

Tableau 2: Test f, valeur p et taille de l'effet (n (2)) pour le niveau
des connaissances des infirmieres

               Test t   p (*)   nv (2) (**)

Variable
Evaluation     -4,891   0,001   0,499
globale
(questions
1-48)
Soin de        -4,200   0,001   0,424
pieds
(questions
1-31)
Chaussures     -1,928   0,066   0,134
(questions 3
Risque         -1,049   0,305   0,044
d'ulceration
(questions
39-44)
Consultation   -0,382   0,705   0,006
(questions
45-48)

(*) Le p <0,05 est statistiquement significatif.
(**) Le [[eta].sup.2] >0,06 a un effet de taille moyenne et
[[eta].sup.2] > 0,14 a un effet de grande taille.

Tableau 3: Distribution en pourcentage des sujets selon le degre de
satisfaction a l'egard de la comprehension de la gestion des pieds de
personnes diabetiques apres avoir beneficie du programme

Degre de satisfaction du sujet
Satisfaction relative a la comprehension du, de
la, des, l', le                                        Pas du tout
                                                        satisfait %

Postintervention
1. Soin des pieds de personnes diabetiques              -
2. Connaissances des pieds en sante                     -
3. Facon d'evaluer les pieds diabetique                 -
4. Facteurs de risques physiques de l'ulceration        -
5. Importance des pratiques d'hygiene quotidienne       -
6. Hydratation des pieds                                -
7. Porter des chaussures                                -
8. Porter des bas                                       -
9. Troubles physiques lies aux pieds diabetiques        -
10. Traitement des facteurs de risques physiques        -
11. Facilite d'utilisation de la grille d'evaluation    -

Degre de satisfaction du sujet
Satisfaction relative a la comprehension du, de           Peu satisfait
la, des, l', le                                          %

Postintervention
1. Soin des pieds de personnes diabetiques                -
2. Connaissances des pieds en sante                       -
3. Facon d'evaluer les pieds diabetique                   -
4. Facteurs de risques physiques de l'ulceration          -
5. Importance des pratiques d'hygiene quotidienne         -
6. Hydratation des pieds                                  -
7. Porter des chaussures                                  -
8. Porter des bas                                         -
9. Troubles physiques lies aux pieds diabetiques          -
10. Traitement des facteurs de risques physiques          -
11. Facilite d'utilisation de la grille d'evaluation      -

Degre de satisfaction du sujet
Satisfaction relative a la comprehension du, de           Plus ou moins
la, des, l', le                                           satisfait %

Postintervention
1. Soin des pieds de personnes diabetiques                 -
2. Connaissances des pieds en sante                        -
3. Facon d'evaluer les pieds diabetique                    -
4. Facteurs de risques physiques de l'ulceration           -
5. Importance des pratiques d'hygiene quotidienne          -
6. Hydratation des pieds                                   -
7. Porter des chaussures                                   -
8. Porter des bas                                          -
9. Troubles physiques lies aux pieds diabetiques           -
10. Traitement des facteurs de risques physiques           -
11. Facilite d'utilisation de la grille d'evaluation       -

Degre de satisfaction du sujet
Satisfaction relative a la comprehension du, de     Assez         Tout a
la, des, l', le                                     satisfait %   fait %

Postintervention
1. Soin des pieds de personnes diabetiques           73            27
2. Connaissances des pieds en sante                  64            36
3. Facon d'evaluer les pieds diabetique              55            45
4. Facteurs de risques physiques de l'ulceration     45            55
5. Importance des pratiques d'hygiene quotidienne    27            73
6. Hydratation des pieds                             27            73
7. Porter des chaussures                             46            54
8. Porter des bas                                    27            73
9. Troubles physiques lies aux pieds diabetiques     73            27
10. Traitement des facteurs de risques physiques     73            27
11. Facilite d'utilisation de la grille d'           64            36
evaluation

Tableau 4: Frequence et pourcentage d'antecedents d'ulceration,
d'antecedents d'amputation et du diabete

                           Frequence   %
Variable
Antecedents d'ulceration   13          34,2
Antecedents d'amputation   10          26,3
Diabete                    33          86,8

Tableau 5: Frequence et pourcentage des facteurs de risque d'ulceration
des pieds

                   Frequence   %
Variable
Ulcere
  pied droit        3           7,9
  pied gauche       3           7,9
Fissure au talon
  pied droit        2           5,3
  pied gauche       2           5,3
Callosite
  pied droit       15          39,5
  pied gauche       8          21,1
Cors
  pied droit        3           7,9
  pied gauche       7          18,4
Phlyctene
  pied droit        0             0
  pied gauche       0             0
COPYRIGHT 2018 Canadian Association of Nephrology Nurses & Technologists
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:Baxter, Monique; Dupuis-Blanchard, Suzanne
Publication:CANNT Journal
Date:Jan 1, 2018
Words:5560
Previous Article:Uremic pruritis.
Next Article:NOTICE BOARD.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2020 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters