Printer Friendly

L'OSN anime la cloture des celebrations.

L'Orchestre symphonique national (Osn), dirige par le maestro Amine Kouider, a anime, mardi soir a Alger, la cloture des celebrations du Nouvel An amazigh Yennayer 2966, dans une ambiance festive, ou s'est melee la musique classique universelle aux airs et rythmes du patrimoine amazigh. Le public aura eu droit a un concert d'exception de l'Osn qui a presente une heure et demie durant, un repertoire diversifie fait de pieces emanant des differentes regions amazighophones d'Algerie. Preludant le concert, la troupe [beaucoup moins que] Imzad Tindi [beaucoup plus grand que] d'Illizi, qui est intervenue en solo avec ses cinq vocalistes assis a meme le sol, a entonne des airs en tamacheq dans des rythmes ternaires joues sur l'ajermani (jerrycan aux sonorites veloutees) et en tapant des mains. Dmoumen Lalla, Tehmir Mabrouka, Slimani Itta, Ali Belkheir et son pere Brahim Belkheir, aux commandes du groupe, ont rendu huit pieces du patrimoine dont [beaucoup moins que] Izalem [beaucoup plus grand que], [beaucoup moins que] Ilouhem [beaucoup plus grand que], [beaucoup moins que] Hinayna [beaucoup plus grand que], [beaucoup moins que] Inchahem [beaucoup plus grand que] et [beaucoup moins que] Ilihalmi ighayacha [beaucoup plus grand que]. Donnant le ton de l'universalite, l'Osn est ensuite entre en scene, interpretant [beaucoup moins que] Le poete et le paysan [beaucoup plus grand que] du compositeur autrichien Franz Von Suppe et la piece, bande originale du film [beaucoup moins que] Pirates des Caraibes [beaucoup plus grand que] de l'Allemand Klaus Badelt, avant d'enchainer des pieces dans les genres kabyle, tergui, mouzabite et chaoui, en presence du secretaire general du Hca, Si El Hachemi Assad. Ahcene N'Ath Zaim, chanteur kabyle et premier invite de l'Osn, a interprete la piece [beaucoup moins que] Adhyili Rabbi Dhemmi [beaucoup plus grand que], en hommage au regrette Taleb Rabah, disparu le 22 decembre 2015, enchainee en musique a la piece [beaucoup moins que] Win azizen [beaucoup plus grand que] de la grande chanteuse des annees 1970, Anissa. Sonia Amrani et Zoheir Mazari, intervenant en duo, ont rendu [beaucoup moins que] El Dzair inch'Allah Atahlou [beaucoup plus grand que] de l'icone de la chanson algerienne d'expression kabyle, Cherif Kheddam, suivie de la chanson populaire [beaucoup moins que] C'Dah a Taous [beaucoup plus grand que], suscitant du bon repondant chez le public. Apres un interlude musical de l'Osn reprenant la piece [beaucoup moins que] Yemma Gouraya [beaucoup plus grand que], le chanteur targui Mohamed Miloudi Choghni est apparu devant le public pour entonner [beaucoup moins que] Amine Amine [beaucoup plus grand que] et [beaucoup moins que] Ayethma N'Nagh [beaucoup plus grand que], au plaisir des spectateurs. Les chanteurs mozabite Salah Assekkar et chaoui Zahi Cheraiti se sont succede ensuite, rendant [beaucoup moins que] Lachi N'Zoua [beaucoup plus grand que] et [beaucoup moins que] Ekkerd A N'Ugir [beaucoup plus grand que] respectivement, avant d'etre rejoints par l'ensemble des intervenants pour chanter en chœur la piece d'El Hadj Rabah Deriassa [beaucoup moins que] Yahia Ouled Bladi [beaucoup plus grand que], accompagnes dans l'euphorie par le public avec des claquements saccades des mains et des youyous.

Copyright 2016 Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2016 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2016 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Jan 13, 2016
Words:520
Previous Article:Plusieurs projets pour renforcer les structures de la Gendarmerie nationale.
Next Article:[beaucoup moins que]Tamazight: un socle fondamental de l'identite nationale[beaucoup plus grand que], souligne Mihoubi.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |