Printer Friendly

L'ICM a son plus bas niveau historique.

Actualites Eecrit par La Redaction La confiance des menages en effritement depuis 2011 selon le HCP L'Indice de confiance des menages (ICM) a atteint 74,2 points, au 4e trimestre 2013, soit son plus bas niveau historique depuis le 4e trimestre 2010. En effet, d'apres les resultats de l'enquete permanente de conjoncture aupres des menages, menee par le HCP, l'ICM a baisse, au cours du quatrieme trimestre de 2013, de 4,2 points par rapport a son niveau du quatrieme trimestre de l'annee 2012 et de 1,2 point par rapport au troisieme trimestre de 2013. L'ICM evoluait aux alentours de 74,7 points au 4 e trimestre 2010, avant de s'envoler vers son plus haut a 86,5 points au milieu de 2011. Depuis, cet indice s'installait sur une pente descendante. Cette evolution traduit le sentiment de pessimisme qui s'est empare des menages quant a l'evolution de leur niveau de vie, leur capacite d'epargne, l'evolution des prix des produits alimentaires et l'evolution du chomage. Selon le HCP, l'ICM (Indice de confiance des menages) s'etablit a 74,2 points, au quatrieme trimestre 2013, son niveau le plus bas depuis le debut de l'enquete, contre 75,4 points un trimestre auparavant et 78,4 points le meme trimestre de l'annee passee. Cette evolution de l'ICM est le resultat des variations de ses differentes composantes, explique le HCP. Par rapport au niveau de vie, en depit d'une legere amelioration trimestrielle, les menages demeurent sceptiques. Le solde d'opinion relatif aux perspectives d'evolution de niveau de vie enregistre cependant, une baisse de 4,8 points par rapport au trimestre precedent et de 6,7 points par rapport a la meme periode de 2012. Hausse anticipee du chomage Concernant le chomage, 75,4% des menages anticipent une hausse du nombre de chomeurs pour les 12 mois a venir contre 77% un trimestre auparavant et 70,3% un an auparavant. Le solde de cet indicateur qui s'etablit a -68,2 points rompt sa tendance baissiere entamee depuis deux ans. Il enregistre ainsi une amelioration de 1,6 point par rapport au trimestre precedent et connait cependant une deterioration de l'ordre de 10,1 points par rapport a la meme periode de 2012. S'agissant des achats de biens durables, plus de la moitie des menages marocains (52%) considerent, que le moment n'est pas opportun. Avec -31,8 points, le solde relatif a cet indicateur enregistre une deterioration aussi bien par rapport au trimestre precedent (-2,3 points) qu'au meme trimestre de l'annee precedente (-2,5 points). Situation financiere en deterioration Pour 57,8% des menages, leurs revenus couvrent leurs depenses, alors que 35,9% d'entre eux s'endettent ou puisent pour cela dans leurs epargnes. Seuls 6,4% des menages declarent pouvoir epargner une partie de leur revenu. Le solde de l'indicateur relatif a la situation financiere actuelle des menages s'etablit ainsi a un niveau negatif de -29,5 points, en stagnation par rapport au trimestre precedent et en legere deterioration (- 0,1 point) par rapport au meme trimestre de 2012. Quant a leur situation financiere personnelle passee, le solde d'opinion des menages n'ont pas connu de changements par rapport au trimestre precedent mais se deteriorent de 6,2 points par rapport a la meme periode de 2012. Pour la premiere fois depuis le debut de l'enquete, le solde relatif aux perspectives d'evolution de la situation financiere des menages atteint un niveau negatif se situant a -1,7 point. Ce solde enregistre une deterioration de 4,5 points par rapport au trimestre precedent et de 12,3 points par rapport au quatrieme trimestre de 2012. Faible capacite d'epargne Selon les auteurs du rapport de synthese de l'enquete du HCP, les menages sont toujours pessimistes quant a leurs capacites a epargner dans les mois a venir. Pres de huit menages sur dix (83,3%) pensent ne pas pouvoir epargner au cours des 12 prochains mois contre 16,6% qui pensent le contraire. le solde de cet indicateur se situe, ainsi, a un niveau negatif de -66,7 points en amelioration de 2,4 points par rapport au trimestre precedent mais en deterioration de 2,2 points par rapport a la meme periode de 2012. De plus, pres de 92% des menages pensent que les prix des produits alimentaires ont augmente dans le passe contre 91,4% un trimestre auparavant et 91,8% un an auparavant. Le solde de cet indicateur a connu une deterioration de 0,2 point par rapport au meme trimestre de 2012 et de 0,3 point par rapport au trimestre precedent. Quant aux perspectives d'evolution des prix des produits alimentaires, plus de trois menages sur quatre (77%) pensent que ces prix continueront a augmenter dans le futur contre 76,7% au troisieme trimestre de 2013 et 72,1% au quatrieme trimestre de 2012. Le solde relatif aux perspectives d'evolution de ces prix s'est deteriore de 6 points par rapport a la meme periode de 2012 tout en gardant le meme niveau du trimestre precedent.

Copyright Casanet 2014. All rights reserved. Provided by Syndigate.info , an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2014 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2014 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Al Bayane (Al Dar Al Bayda', Morocco)
Date:Feb 11, 2014
Words:843
Previous Article:Paris-Berlin.
Next Article:News.

Terms of use | Copyright © 2017 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters