Printer Friendly

Innovation socioterritoriale et reconversion economique : Le cas de Montreal.

Innovation socioterritoriale et reconversion economique : Le cas de Montreal. 2005, 169 pages. Jean-Marc Fontan, Juan-Luis Klein et Diane-Ga-brielle Tremblay. Paris: L'Harmattan.

L'ouvrage de Fontan, Klein et Tremblay (2005) synthetise un champ de recherche au croisement de l'economie, de la geographie ainsi que la sociologie et ce dans un langage accessible a la fois aux chercheurs, aux etudiants, aux praticiens et aux elus.

Les auteurs cherchent a << reperer les dynamiques, mecanismes et dispositifs qui amenent les collectivites a se reconvertir et a mettre en place des trajectoires innovantes de reconversion >> (p. 14). Cet objectif est atteint dans la mesure ou ils etayent un ensemble d'arguments centraux a la fois empiriques et theoriques qui gravitent intimement autour d'une hypothese a savoir :
 << (...) l'innovation sociale joue un role fondamental dans le
 processus de reconversion, se combinant a, voire precedant d'autres
 formes d'innovation qui permettront la reconversion economique,
 notamment l'innovation technologique >> (Fontan, Klein et Tremblay,
 2005 : 14).


Cette hypothese mene les auteurs au coeur d'une problematique a deux facettes, d'une part celle de l'innovation, d'autre part, celle de la crise economique locale.

Autant dire le dire sans ambages, cet ouvrage est incontournable pour quiconque voulant comprendre conmaent :

1. Montreal a subi d'importantes crises economiques liees a la presence d'industries fordistes particulierement dynamique a la fin des Trente annees glorieuses;

2. trois quartiers ou secteurs pericentraux (a Ville Saint-Laurent, au Faubourg des Recollets avec la Cite du Multimedia et le site du Technopole Angus dans Rosemont) ont non seulement diversifie leur economie apres une serie de crises importantes mais aussi et surtout sont devenues des figures de proues en matiere de relance economique avant-gardiste;

3. le milieu academique apprehende l'objet de la recherche qu'est l'innovation sociale ancree dans un territoire delhnite dans l'espace. A ce titre, les auteurs exposent trois courants de recherche a savoir << la nouvelle geographie economique >>, la theorie des << regimes urbain >> et << l'innovation sociale >>.

Il s'agit a priori d'un ouvrage sans pretention dans lequel un cadre theorique pourtant complexe est expose avec concision et clarte afin de mieux comprendre l'objet de recherche : << Chez les classiques (Durkheim, Spencer, Smith, Marx), l'innovation suppose l'apparition d'un ordre nouveau, structurant, determinant (...) >> ou encore << comme le montre Perroux, l'innovation n'apparait pas partout ni en meme temps >>. Apres avoir analyse un important corpus pour en montrer la portee, les limites et tenter d'y apporter des complements, les auteurs concluent l'expose theorique en affirmant :
 << l'innovation decoule d'actes certes individuels, mais en meme
 temps reticules et systemiques, encadres, rendus possibles par un
 contexte culturel favorable ou defavorable, par un contexte
 economique plus ou moins conciliant et par les negociations entre
 des acteurs plus ou moins en accord avec la definition d'un nouvel
 usage social (p. 60)>>.


Equipes d'un bagage theorique les auteurs brossent un portrait de l'histoire socioeconomique du Montreal metropolitain en insistant sur trois phases d'industrialisation.

Durant la premiere periode (1860-1920), se mettent en place les institutions et les realisations qui feront de cette ville la metropole du Canada. Durant la seconde (s'etendant de la fin de la Premiere Guerre mondiale a la fin 1970), Montreal vit deux tendances opposees en commencant par une crise economique de l'entre-deux guerres suivi d'une phase de relance importante. Enfin, durant la derniere periode plus ambigue cette fois (de 1970 a aujourd'hui) l'economie informationnelle regne dans un contexte de chomage important. Montreal fait face au defi de la mixite socioeconomique. On notera au passage que les auteurs releguent au statut de << cosmetique urbaine >> les grands projets de renovations urbaines de la periode 1960-1975 tels que la construction du metro, l'Exposition Universelle de 1967 et les Jeux Olympiques de 1976. Cette << cosmetique urbaine >> n'a-t-elle pas au contraire un role a jouer (meme indirect) dans la reconversion economique de Montreal?

L'analyse des trois cas (Ville Saint-Laurent : une trajectoire induite par le marche; La Cite du multimedia : l'action publique dans le sillon de l'action collective et Le Technopole Angus : l'effet economique de l'acteur commu-nautaire) repond clairement a une serie de questions. Quels sont les acteurs promoteurs de la reconversion? Quel est le contexte dans lequel emergent et s'amorcent leurs projets? Quels sont leurs choix strategiques? En quoi consiste leur repertoire d'actions? Quelles ressources parviennent-ils a mobiliser? Quels sont les effets structurants de l'action des acteurs sur le milieu?

En definitive, cet ouvrage, fidele a ses ambitions, expose les dispositifs, les dynamiques et les mecanismes << qui amenent les collectivites a se reconvertir a la nouvelle economie et a mettre en place des trajectoire innovantes >>. Aussi, il propose une conceptualisation interessante autour notamment des notions d'entrepreneurs et d'innovateurs sociaux afin d'insister sur les possibilites de transformer les structures socioeconomiques locales.

Louis Allie

Statistique Canada

Ottawa
COPYRIGHT 2005 Canadian Journal of Regional Science
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2005 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:Allie, Louis
Publication:Canadian Journal of Regional Science
Article Type:Book review
Date:Jun 22, 2005
Words:766
Previous Article:High tech services diffusion points to a new urban hierarchy : the case of large French cities/ La diffusion des services de haute technologie et les...
Next Article:Globalisation, systemes productifs et dynamiques territoriales.
Topics:


Related Articles
L'immigration pour quoi faire? (Book Reviews/Recensions).
La ville americaine et ses paysages portuaires entre fonction et symbole. (Reviews/Comptes Rendus).
Charbonneau, Francois, Paul Lewis et Claude Manzagol, dirs. Villes moyennes et mondialisation. Renouvellement de l'analyse et des strategies.
Reconversion economique et developpement territorial. Le role de la societe civile.
Jouve, Bernard et Booth, Philip, dirs: Democraties metropolitaines.
Globalisation, systemes productifs et dynamiques territoriales.
Economie urbaine et regionale : Introduction a la geographie economique.
Evolution d'un systeme local d'innovation en region rurale. Le cas de La Pocatiere dans une perspective historique (1827-2005).

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters