Printer Friendly

Impact de la mondialisation sur l'action parlementaire.

S'il y a un affaiblissement de la vie parlementaire nationale, c'est surtout parce qu'elle echappe a l'influence des facteurs de mondialisation sur lesquels elle n'a pas d'emprise, sur lesquels elle est mal informee et sur lesquels, finalement, elle n'est pas amenee a debattre. Le present article propose qu'on passe d'un monde de structure internationale, entre les nations, a un monde intercontinental.

Des idees sur la democratie mondiale existent depuis D Tocqueviile et Schumpeter. Mais nous avons vecu trois etapes fondamentales qui provenaient de nos moyens de communication qu'ont ete l'ecriture, l'imprimerie et maintenant l'Internet. Cela nous donne un saut dans une dimension nouvelle dans le domaine du temps et de l'espace, c'est-a-dire que nous avons une information instantanee et mondialisee. Et c'est cela qui affecte notre psychologie et les grandes decisions que nous devons prendre, le fait que maintenant nous voyons, nous avons vu en meme temps les grands evenements mondialises. C'est la vraie lecon du Il septembre dernier. C'est que le monde entier a ressenti simultanement ce choc de ces evenements tragiques. Nous voyons chaque jour les inondations au Bangladesh, la mort de petits enfants africains qui meurent de faim ou bien des grands matchs de football, et le monde entier a trouve une nouvelle resonnance dans les evenements quotidiens, serieux ou plaisants. C'est une dimension dont les hommes politiques doivent tenir compte, parce qu'elle affecte les sensibilites et les reactions des gens qu'ils representent.

On dit souvent que le monde est devenu un village. C'est un village sans conseil municipal, ce qui veut donc dire anarchique, car nous n'avons pas de pouvoir qui traite de questions d'interet commun a l'echeion mondial. Joseph Stiglitz, dans La grande desillusion, dit : Les grands problemes commerciaux mondiaux sont discutes par les ministres du Commerce, les grands problemes financiers par les ministres des Finances, mais qui est-ce qui s'occupe des ressources humaines? Des problemes sociaux? Certes, ces ministres obeissent a des instructions gouvernementales, et on peut penser que les chefs d'Etat, quand ils se reunissent, ont cette preoccupation en tete, mais ils ont la premiere preoccupation de defendre leur nation et leur population, et, en realite, leur defense de cet interet peut etre prejudiciable aux autres, sans contrepartie et sans personne objective qui raisonne mondial pour les arbitrages, les grands arbitrages economiques, sociaux et humanitaires.

C'est donc cet echelon-la qui nous manque, et je pense que c'est une tres grande source de malaise dans nos societes. Ce qu'il faut donc, c'est trouver des hommes qui se consacrent a resoudre les conflits d'interet nationaux et a traiter ces problemes planetaires. Cela suppose une action democratique et qui permette de rassurer les gens. Je suis effare par le silence assourdissant des parlementaires dans les grands debats mondiaux. Que ce soit a Seattle, que ce soit a Johannesburg, nous n'avons pas entendu les parlementaires qui representent les peuples s'exprimer sur ces problemes et dire: Voila ce que nous attendons de nos gouvernants.

Il va y avoir ce cas assez tragique de savoir si les Etats-Unis vont envahir l'Irak. Alors, ici, nous n'avons pas la possibilite de nous exprimer autrement que par les chefs d'Etat, mais c'est le Congres americain qui donne au gouvernement des Etats-Unis le pouvoir d'intervenir militairement. Ils l'ont decide en depit de l'avis des Nations Unies, de l'avis du chancelier Schroder ou du president Chirac. Et nous sommes la devant un probleme mondial, car la guerre en Irak aura des repercussions mondiales, que ce soit sur l'energie, sur les relations avec les pays du Proche-Orient, sur l'ensemble de l'Islam. Elle va creer une coupure et aura toutes les consequences economiques, morales, psychologiques et affreuses d'une guerre. Recemment, un chef d'Etat qui etait entierement pacifique m'a dit: Il est impensable qu'on regle par la violence des problemes internationaux a l'ere ou nous sommes. Nos pouvoirs de destruction sont tels que, quand on commence, on ne sait pas jusqu'ou ca nous conduira. Donc, voila un probleme qui illustre bien cette deficience.

Je voudrais maintenant parler de l'exemple europeen, d'un effort de construction international institutionnel, politique et parlementaire, puisque c'est le Parlement europeen qui en est l'exemple. Je voudrais, a ce sujet, vous citer une declaration qu'a faite le president Bush pere, puisque c'etait aux Nations Unies en octobre 1990. J'entrevois un monde ou la democratie continue de se gagner des amis et de convertir d'anciens ennemis et ou les trois Ameriques peuvent offrir un modele pour l'avenir de l'humanite, le premier hemisphere entierement democratique de la planete. J'entrevois aussi un monde qui s'inspire du nouveau modele d'unite europeenne, non seulement une Europe, mais une planete une et libre.

Je voudrais donc vous raconter tres brievement l'histoire de cette construction europeenne, que j'ai vecue apres avoir vu les desastres de la destruction de l'Allemagne et les consequences de la guerre. Cela a ete lance par un discours de Churchill, a Zurich, le 19 septembre 1946, ou il a lance l'idee de faire les Etats-Unis d'Europe. Cela a ete repris au Congres de La Haye le 10 mai 1948, qui a entraine la naissance du Mouvement Europeen et qui a federe toutes les organisations qui s'occupaient de ces preoccupations europeennes et qui a entraine la creation de la premiere institution europeenne internationale, qui a ete le Conseil de l'Europe. Je vous passe toutes les phases successives, avec les succes et les echecs de la construction europeenne. Nous avons maintenant un Parlement europeen, une institution europeenne, un Conseil europeen et un systeme de decision et de legislation national et europeen. Nous essayons de les faire travailler ensemble, car les decisions soumises au Parlement europeen qui proviennent de sujets qui sont traites dans nos traites internationaux sont reprises dans les parlements nationaux et discutees avant d'avoir force legislative dans nos parlements nationaux. En ce moment, nous avons une convention europeenne qui reunit des representants des parlements nationaux, du Parlement europeen, de la Commission et des gouvernements et qui doit proposer un nouveau modele de structure, de convention ou de constitution europeenne. Je souhaiterais qu'on ait au niveau mondial une evolution comparable, qu'un grand homme d'Etat lance l'idee de creer de nouvelles institutions mondiales necessaires, que ce soit repris par les parlementaires et par des associations, et je pense que cela nous permettrait de rassurer les opinions et de faire entendre les voix des peuples.

Dans ce domaine dont je vous parle, il y a enormement d'initiatives, il y a des gestes a valeur symbolique. Je me rappelle le geste de Gary Davis, dans les annees cinquante, qui dechirait son passeport americain en disant: Je suis citoyen du monde. La citoyennete du monde, elle a commence a exister. On a des groupes de pression qui militent pour cela, comme notre comite pour un Parlement mondial et le Club d'Athenes. Il y a aussi des associations pour la democratie mondiale ou vous pouvez trouver sur des sites Internet beaucoup de documents.

Comme nous sommes un comite d'action pour un Parlement mondial, l'action doit s'inspirer de l'histoire. Comment est-ce qu'on arrive a modifier les institutions? Est-ce qu'il faut des guerres? Est-ce que la volonte politique existe?

Je voudrais simplement citer un exemple que je trouve interessant parce qu'il est plus lie a la fonction parlementaire, c'est le projet de creation d'un cyberparlement, c'est-a-dire d'un parlement qui relierait par Interner tous les parlementaires du monde. En principe, il s'adresse surtout aux pays democratiques, c'est-a-dire que ca represente a peu pres 25 000 parlementaires dont on prend les adresses electroniques, soit par le biais de leur Parlement soit directement, et que l'on va amener a travailler ensemble sur des domaines internationaux. Alors, il y aura des commissions, des regroupements. Nous avons eu trois reunions a ce sujet: une a Venise, une a New York et une a Tenerife en 2002. Et on a lance un intergroupe sur l'energie, un sur le droit des enfants, un sur le sida. Et il y a deja 18 000 parlementaires dans nos tablettes que nous pouvons atteindre, sur les 25 000 que nous projetons de joindre.

Quels sont les themes dont devrait s'occuper ce parlement? Il ne devrait pas s'impliquer dans les problemes nationaux mais uniquement dans des problemes a dimension mondiale, et c'est-h-dire les grands problemes des Nations Unies. Il taut reprendre l'OMC, avec le commerce, l'environnement et l'agriculture; l'UNESCO, pour le patrimoine universel et l'education; le BIT, avec les normes sociales, le travail des enfants et la vie syndicale; l'UNICEF, pour la protection des enfants: l'OMS, pour la sante, le sida, la vaccination: le PNUCED, pour le developpement durable. Il faudrait, a cote de ces organismes qui sont fonctionnarises, qu'il y ait une entite qui affecte des ressources -- la, il serait bon d'avoir des impots mondiaux -- qui traite de ces questions et qui affecte les ressources aux priorites nationales et locales reconnues par un organisme international.

Je lance un appel mondial aux parlementaires et, a travers eux, aux gouvernements pour faire connaitre nos inquietudes, nos souhaits et entrainer la revitalisation de l'action parlementaire, d'un fonctionnement de democratie representative et de la mise en oeuvre d'une gouvernante mondiale, democratique et institutionnelle qui redonne espoir et confiance.
COPYRIGHT 2002 Canadian Parliamentary Association
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2002 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:D'Estaing, Olivier Giscard
Publication:Canadian Parliamentary Review
Date:Dec 22, 2002
Words:1509
Previous Article:Plaidoyer pour le parlementarisme.
Next Article:Declin du parlement est-il irreversible?
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2022 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |