Printer Friendly

INTERNATIONAL : Les infirmiE?res bulgares et le mE[umlaut]decin d'origine palestinienne enfin libres et Ea Sofia.

L'Orient Le Jour La libE[umlaut]ration des six Bulgares emprisonnE[umlaut]s en Libye ouvre la voie Ea un renforcement des relations entre l'Union europE[umlaut]enne et Tripoli, ont fait savoir Ea l'unisson des responsables europE[umlaut]ens de premier plan. Les cinq infirmiE res bulgares et le mE[umlaut]decin d'origine palestinienne qui ont passE[umlaut] huit annE[umlaut]es en prison en Libye, oE ils avaient E[umlaut]tE[umlaut] accusE[umlaut]s d'avoir inoculE[umlaut] le virus du sida Ea des centaines d'enfants, sont arrivE[umlaut]s hier matin Ea Sofia aprE s leur libE[umlaut]ration intervenue quelques heures plus tE[sup.3]t. Les six praticiens, transportE[umlaut]s Ea bord d'un avion du gouvernement franE*ais, E[umlaut]taient notamment accompagnE[umlaut]s de l'E[umlaut]pouse du prE[umlaut]sident franE*ais Nicolas Sarkozy, CE[umlaut]cilia, et de la commissaire europE[umlaut]enne aux Relations extE[umlaut]rieures Benita Ferrero-Waldner.Sur le tarmac de l'aE[umlaut]roport, les six Bulgares libE[umlaut]rE[umlaut]s sont tombE[umlaut]s dans les bras de leurs proches. [euro][umlaut]galement prE[umlaut]sent, tout comme le prE[umlaut]sident GuE[umlaut]orgui Parvanov et le Premier ministre SergueE[macron] Stanichev, le ministre des Affaires E[umlaut]trangE res IvaE[macron]lo Kalfine a peu aprE s annoncE[umlaut] que le chef d'[euro][umlaut]tat bulgare avait graciE[umlaut] les cinq infirmiE res et le mE[umlaut]decin pour qu'ils puissent revenir libres sur le sol bulgare.A1/2 Cette dE[umlaut]cision (la libE[umlaut]ration) ouvrira la voie Ea une relation nouvelle et renforcE[umlaut]e entre l'UE et la Libye et renforcera nos liens avec la rE[umlaut]gion mE[umlaut]diterranE[umlaut]enne et l'ensemble de l'Afrique e, a dE[umlaut]clarE[umlaut] Benita Ferrero-Waldner. De son cE[sup.3]tE[umlaut], le prE[umlaut]sident de la Commission europE[umlaut]enne JosE[umlaut] Manuel Barroso a dE[umlaut]clarE[umlaut] qu'il avait A1/2 dit au prE[umlaut]sident Mouammar Kadhafi notre souhait de normaliser davantage les relations entre l'UE et la Libye e. A1/2 Nous avons reE*u des garanties pour la normalisation des relations avec les pays europE[umlaut]ens et pour un accord de partenariat avec l'Union europE[umlaut]enne e, a confirmE[umlaut] un responsable gouvernemental libyen qui a requis l'anonymat. Tripoli a en outre obtenu des garanties pour le traitement des enfants et pour la rE[umlaut]habilitation de l'hE[sup.3]pital de Benghazi (Nord) oE des enfants libyens ont E[umlaut]tE[umlaut] contaminE[umlaut]s par le virus du sida.Le dE[umlaut]couvreur franE*ais du sida prE[logical not]t Ea se rendre en LibyeLuc Montagnier, mE[umlaut]decin franE*ais qui a dE[umlaut]couvert en 1983 le virus du sida, s'est dE[umlaut]clarE[umlaut] prE[logical not]t Ea se rendre en Libye auprE s des enfants contaminE[umlaut]s par le sida Ea l'hE[sup.3]pital de Benghazi, A1/2 si on le lui demande e. Le professeur s'est A1/2 rE[umlaut]joui e de la libE[umlaut]ration des infirmiE res et du mE[umlaut]decin bulgares. DE s 2003, le professeur franE*ais Montagnier et son homologue italien Vittorio Colizzi avaient, dans un rapport demandE[umlaut] Ea l'origine par le gouvernement libyen, conclu Ea une contamination accidentelle des enfants, rE[umlaut]sultant des mauvaises conditions d'hygiE ne de l'hE[sup.3]pital de Benghazi. Mais cette conclusion, allant Ea l'encontre de la thE se d'une contamination dE[umlaut]libE[umlaut]rE[umlaut]e, avait E[umlaut]tE[umlaut] rejetE[umlaut]e par la justice libyenne. Le professeur Montagnier a par ailleurs estimE[umlaut] sur la chaEne de tE[umlaut]lE[umlaut]vision LCI que A1/2 tout n'est pas clair dans cette affaire e. A1/2 Je suis scientifique et je peux contribuer Ea ce que cette affaire soit E[umlaut]claircie et que (les infirmiE res) soient complE tement disculpE[umlaut]es de cette accusation monstrueuse e, a-t-il indiquE[umlaut]. Il a expliquE[umlaut] la contamination des enfants par A1/2 un manque de formation e du personnel de l'hE[sup.3]pital.nINTERNATIONAL : Les infirmiE res bulgares et le mE[umlaut]decin d'origine palestinienne enfin libres et Ea Sofia

2003 Jordan Press & publishing Co. All rights reserved.

Provided by Syndigate.info an Albawaba.com company
COPYRIGHT 2007 Al Bawaba (Middle East) Ltd.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2007 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:The Star (Amman, Jordan)
Date:Aug 1, 2007
Words:739
Previous Article:DIPLOMATIE : Le Roi Abdallah Ea Washington.
Next Article:SOCIETE : Vouer au facebook.

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2021 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters |