Printer Friendly

Grippe saisonniere H1N1: 19 deces.

Dix-neuf (19) cas de deces, causes par le sous-type de la grippe saisonniere, ont ete recenses a l'echelle nationale, essentiellement au Centre et a l'Est du pays, a revele lundi a Alger, le charge de la surveillance de la grippe a l'Institut Pasteur d'Alger (IPA), Dr Fawzi Derrar. "Nous nous attendions a un pic epidemiologique durant le mois de janvier et ce fut le cas depuis la deuxieme moitie de celui-ci. A ce jour, le Centre national de reference de la grippe a recense 19 deces, le dernier cas remonte au 31 janvier et concerne un sexagenaire, originaire de Bord Bou Arreridj", a declare a M. Derrar.Le meme responsable a precise que tous ces deces ont ete causes par le sous-type de la grippe saisonniere, le H1N1, et figurent parmi les 190 cas "severes" ayant necessite une hospitalisation, essentiellement au Centre et a l'Est du pays. A ce propos, il tient a attirer l'attention sur le fait que les analyses epidemiologiques ont revele que toutes les personnes decedees n'etaient pas "vaccinees", d'ou, a-t-il insiste, l'imperatif de la prevention. Ceci, a-t-il argumente, d'autant plus que "l'Algerie a consenti des efforts considerables en terme de vaccination ces dernieres annees".

"Face a une affection qui peut etre a l'origine d'un deces, les citoyens doivent prendre leurs precautions en se vaccinant", a-t-il preconise. Depuis le debut du mois en cours, un "declin de la phase intense" de cette activite est observe, a poursuivi M. Derrar, notant que "la situation commence a revenir a la normale s'agissant de la circulation du virus en question".

Il recommandant, toutefois, la meme "vigilance" des lors que le virus "continue encore a circuler et qu'il peut etre responsable de nouveaux cas de grippe".Il conseille, en outre, d'adopter d'autres "mesures-barrieres" que le vaccin, afin de "limiter" la propagation du virus, citant le lavage des mains, l'utilisation de mouchoirs "uniques", l'isolement et l'eloignement pour les personnes atteintes par le virus, etc. Interroge, par ailleurs, sur le cas de la parturiente decedee recemment a Tiaret et dont le deces aurait ete cause, selon certains medias, par le virus H1N1, le representant de l'Institut Pasteur a assure que "le laboratoire de reference a infirme cette hypothese". En 2017, le nombre de deces induits par la grippe saisonniere a ete beaucoup moins important, "n'excedant pas le dixieme" de cette saison, a fait savoir le meme responsable.(

[c] 2018 Sud-Horizons Provided by SyndiGate Media Inc. ( Syndigate.info ).

COPYRIGHT 2018 SyndiGate Media Inc.
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2018 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Publication:Horizons (Algiers, Algeria)
Date:Feb 5, 2018
Words:404
Previous Article:Les familles necessiteuses beneficieront de subventions ciblees.
Next Article:Negociations directes Front du Polisario-Maroc : Ould Salek reitere l'engagement [beaucoup moins que] sincere [beaucoup plus grand que] de la RASD.
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters