Printer Friendly

From part-time farming to pluriactive household: typological approach of agricultural pluriactivity in Quebec/De l'agriculteur a temps partiel au menage pluriactif: analyse typologique de la pluriactivite agricole au Quebec.

Abstract

Structural changes in farm productivity did not prevent part-time farming or multiple-job holding occurrence in Quebec's territory. However, the farm household conception of this complex phenomenon is not well understood. This paper highlights the results of a survey conducted in 2006 on a stratified random sample of 162 farm households to explain the impact of personal motivations and household structure on pluriactivity by using a typological approach. Overall, we document 14 different types of farm household pluriactivity.

Resume

L'evolution structurelle de l'agriculture quebecoise vers un systeme specialise et intensif n'a pas empeche le maintien de l'agriculture a temps partiel. Cependant, le phenomene est mal ceme. Nous avons donc utilise la notion de pluriactivite du menage plutot que celle d'agriculture a temps partiel pratiquee par le chef d'exploitation afin de mieux apprehender la diversite des formes d'exercice de l'activite agricole. Pour ce falte nous avons effectue en 2006 une enquete aupres de 162 menages dans le but de degager une typologie de la pluriactivite qui presente 14 facettes distinctes.

De l'agriculteur a temps partiel au menage pluriactif: les justifications conceptuelles

L'image de la famille est encore aujourd'hui bien ancree dans notre imaginaire collectif lorsque l'agriculture est mise a l'agenda. Bien au-dela des valeurs traditionnelles qu'on lui confere, l'exploitation agricole refere a une structure d'entreprise et de travail qui a toujours propose un ajustement implicite des politiques quebecoises. En fait, la notion de cout de production et le concept de ferme specialisee utilises dans l'application des programmes de soutien des revenus sont intimement lies au stereotype du menage agricole evoluant a temps plein sur l'exploitation familiale. I1 en va de meme pour les modalites des programmes d'appui aux jeunes agriculteurs, notamment la prime a l'etablissement. Cette vision traditionnelle de l'agriculture propose aussi que la ferme se doive de generer ou du moins tendre vers l'obtention d'un revenu permettant une certaine independance financiere pour la famille d'exploitants. Pourtant, malgre l'ensemble des outils d'intervention developpes pour soutenir la croissance des entreprises agricoles au Quebec, une etude du ministere quebecois de l'agriculmre (MAPAQ) a confirme en 1989 qu'un certain nombre de ces exploitants ont choisi de cumuler un emploi non agricole, et ce, meme si leur entreprise s'est specialisee au point de fournir un revenu plus que suffisant pour couvrir les obligations financieres de la famille. Les modes varies d'insertion en agriculture, l'arrivee des femmes sur le marche du travail ou le mouvement du retour a la terre que connaissent actuellement certaines municipalites forment un bref echantillon de la grande diversite derriere le concept d'agriculture a temps partiel. La pluriactivite n'est certes pas un phenomene exclusivement agricole mais son expression dans le contexte quebecois vient contredire le modele unique qui est utilise dans le developpement des outils politiques propres a ce secteur.

A notre connaissance, meme si plusieurs auteurs ont demontre l'importance de la pluriactivite dans differentes regions du globe (Wimberley 1983; Bryden et al 1992) et dans certaines provinces canadiennes (Fuller et Mage 1976; Loyns et Kraut 1992), ce sujet n'a pas fait l'oeuvre d'une etude approfondie au Quebec. Il apparait donc imperatif de mesurer l'etendue de ce phenomene dans la population agricole quebecoise et de dresser une liste des differents cas de figure observes. En realite, il existe peu de typologies fideles a la diversite du concept de la pluriactivite agricole et, meme si ce phenomene a longtemps ete marginalise sous la forme de l'agriculture a temps partiel, de nombreux chercheurs reconnaissent aujourd'hui le role positif des fermes pluriactives dans le developpement des communautes rurales (Barlett 1986; Gasson 1986; Laurent et Remy 2000).

Cet article presente donc les resultats d'une recherche qui avait pour principal objectif l'avancement des connaissances entourant le concept de la pluriactivite agricole en l'appliquant a la realite quebecoise. Pour y parvenir, nous avons d'abord propose une definition claire du concept de la pluriactivite adaptee a l'agriculture quebecoise, et construit une typologie decrivant les differentes formes de menages pluriactifs observees dans la litterature, typologie qui fut validee voire enrichie par une enquete telephonique realisee en 2006 aupres de 162 menages agricoles quebecois.

Les differentes approches du concept de pluriactivite agricole

A priori, la recherche entourant le concept de la pluriactivite agricole a ete initiee en raison de l'augmentation constante du nombre d'agriculteurs a temps partiel dans les pays developpes a partir de la fin de la deuxieme guerre mondiale. Documentee par plusieurs recensements gouvernementaux (Statistiques Canada 1995; Bergevin 1989; OCDE 1978), cette tendance a suscite la curiosite de nombreux chercheurs. Certains ont cependant note, qu'independamment des caracteristiques socio-economiques des fermes recensees, certaines entreprises, dites a temps partiel, ne correspondaient pas du tout au profil de transition (Fuguitt 1961; Fuller et Mage 1976; Barlett 1986; Gasson 1986). A partir de l'emission de cette seconde hypothese, l'attention de la recherche entourant le concept de l'agriculture a temps partiel a plutot ete redirigee afin de tenter d'expliquer les raisons et les fonctions de la participation des exploitants a une activite de travail hors de la ferme. Plus precisement, trois grandes approches ont ete utilisees : le modele economique d'allocation du travail, l'etude de la distribution des sources de revenu et la dynamique familiale.

Le modele economique d'allocation du travail

La litteramre economique entourant la notion d'agriculture a temps partiel a tente de modeliser la decision de travail hors ferme de l'exploitant selon la theorie economique d'allocation du temps de travail. Appuye par le postulat de maximisation de l'utilite, ce modele permet de considerer l'agriculteur comine consommateur, car l'exploitant offre son travail en echange d'une remuneration lui permettant de consommer differents biens et loisirs (Streeter 1988). L'analyse de l'offre et de la demande du travail des femmes et des hommes sur le marche du travail remunere est une application importante de ce cadre theorique, puisque la production agricole domestique peut y etre consideree comme le resultat d'un travail autonome (Bollman 1979). L'utilisation du modele economique d'allocation du travail permet d'identifier les caracteristiques des producteurs agricoles obtenant un revenu hors ferme et les facteurs affectant l'allocation de leur temps de travail (Weersink et al 1998). Cette derniere approche ne tient donc pas necessairement compte de l'agriculture a temps partiel comme etant une forme differente du modele d'agriculture classique. A priori, bien qu'il permette de differencier les determinants du choix entre l'etat de monoactivite ou de pluriactivite chez les producteurs agricoles, ce modele n'a pas comme objectif de specifier differents types d'exploitants a temps partiel parmi ceux impliques dans une activite de travail remunere hors ferme.

L'etude de la distribution des revenus

La majorite de la litterature sur l'agriculture a temps partiel est plutot orientee sur la comprehension de la relation entre l'etat de monoactivite et de pluriactivite chez les producteurs agricoles. En fait, le traitement de donnees relatives a la distribution entre les differentes sources de revenus est un des indicateurs utilises pour comparer les multiples situations que sous-tend le concept. L'emploi de ce type de variables permet de mettre en perspective l'exploitant principal et sa conjointe dans l'organisation du travail sur la ferme et a l'exterieur de celle- ci. Selon les tenants de cette approche, l'etude de l'agriculture a temps partiel ne doit pas etre dissociee de la pratique de l'activite hors de la ferme, car le benefice qui est retire par l'agriculteur et son entreprise est necessairement lie au niveau de ce revenu additionnel (Loyns et Kraut 1992). Ces observations ont aussi permis de tenir compte des exploitants principaux qui considerent leur participation a une activite de travail hors de la ferme comme une caracteristique en sol de la pratique de l'agriculture et non comme une etape vers un etat de monoactivite (Mage 1976). Ainsi, contrairement a une approche plus traditionnelle, la definition decoulant de ces analyses portant sur les niveaux et la proportion des revenus reflete le nombre d'entreprises agricoles ou un des exploitants declare avoir obtenu un revenu significatif d'une activite non agricole. Le portrait de l'agriculture a temps partiel se retrouve donc bonifie par la comparaison entre les exploitants qui sont engages dans une activite professionnelle autre que la production agricole, la proportion et le type de revenu en cause. Toutefois, l'importance des fonctions non commerciales attribuees aux motivations de pratiquer l'agriculture a temps partiel remet en question cette approche qui ne permet pas d'integrer les benefices personnels que procure le metier d'agriculteur (Streeter 1988) et l'evidence de la relation entre le niveau du revenu additionnel et les gains du cumul d'emploi en agriculture.

La pluriactivite des menages agrieoles

Les chercheurs qui adherent a cette approche soutiennent qu'il faut maintenant prendre en compte la diversite des formes d'exercice de l'activite agricole mises en oeuvre par les menages ruraux (Laurent et Remy 2000). L'une des alternatives permettant de cheminer au-dela de la separation dichotomique du travail suggeree par l'agriculture a temps partiel repose sur l'utilisation de la dynamique au sein des menages agricoles. Pour les besoins de ce projet, la notion de pluriactivite agricole sera definie, selon l'approche de la dynamique familiale, comme un menage dont au moins un des membres est engage dans une activite remuneree autre que la production de biens agricoles, ce qui inclut : occuper un emploi hors de l'agriculture, etre employe sur une autre ferme, etre implique dans la transformation alimentaire ou dans une autre activite non agricole sur la ferme comme le tourisme (Fuller 1990). Nous avons choisi cette approche car la notion d'agriculture a temps partiel est orientee traditionnellement sur l'activite economique du << chef>> de l'exploitation, ce qui ne permet pas de saisir la realite du menage agricole, c'est-a-dire du menage vivant sur une exploitation agricole. En ce sens, la notion de pluriactivite a l'avantage d'integrer le statut de chacun des membres de la famille (Fuller 1990) et ainsi permettre une analyse plus fine du phenomene. L'utilisation de la notion d'activite economique par rapport a une approche se rapportant uniquement aux differentes sources de revenus comme base de discrimination a l'avantage de limiter la notion de la pluriactivite agricole a l'allocation du temps entre les differentes activites generant des revenus. Cette derniere precision permet d'exclure l'apport d'un revenu de placement ou de location de terre comme un facteur determinant du statut de pluriactivite. Nous avons aussi choisi de ne pas inclure les revenus additionnels issus des differents instruments politiques propres aux secteurs agricoles quebecois comme des determinants du statut de pluriactivite. Plus precisement, nous les considerons au meme titre que les revenus agricoles, car ils decoulent de la meme activite economique.

[FIGURE 1 OMITTED]

La nomenclature de la pluriactivite agricole choisie

Pour bien saisir comment le concept de pluriactivite se distingue de celui d'agriculture a temps partiel, il importe de justifier son utilisation comme une des formes possibles de la notion de pluriactivite agricole et non pas comme etant son unique expression. Le principal avantage de remplacer le terme << agriculture a temps partiel >> par la notion de pluriactivite demeure le deplacement de l'attention de l'agriculture vers la famille agricole comme unite de decision. Ainsi, meme si un des acteurs potentiels de la pluriactivite des menages peut se definir sous le vocable d'agriculteur a temps partiel lorsque qu'un des exploitants principaux est implique dans une activite professionnelle hors de la ferme, le menage pluriactif n'est pas limite a ce type. Le travail a forfait, la transformation a la ferme et les activites de types agrotouristiques comme les tables champetres sont autant d'autres situations exterieures a la production de biens ou les membres d'un menage agricole peuvent etre impliques. La figure 1 propose une classification qui precise les notions de diversification agricole, d'activite exterieure et d'agriculture a temps partiel comme des composantes du concept de la pluriactivite.

Bien plus qu'un approfondissement de la terminologie, la construction de la figure 1 permet de mettre en place les bases du cadre conceptuel qui a soutenu notre recherche, en plus de preciser le role du menage comme centre decisionnel. Le premier niveau de la nomenclature generale de la notion de pluriactivite agricole refere a l'identification des menages pluriactifs par rapport aux menages presentant une structure monoactive ou les membres sont engages uniquement dans la production de biens agricoles. La notion de menage se definit, selon Statistique Canada, comme un groupe de personnes qui partagent un logement, qui mettent ensemble tous leurs revenus ou, en partie, leur richesse et consomment certains biens et services collectivement (Statistique Canada 2005).

Le deuxieme niveau de la nomenclature renvoie au type de pluriactivite qui a ete privilegie par le menage. Pour pouvoir qualifier les menages pluriactifs, nous avons choisi de defnir deux types de pluriactivite agricole : soit d'abord la pluriactivite exterieure ou la poursuite d'une activite exterieure a la production sans l'utilisation d'un des actifs de l'entreprise et ensuite, la pluriactivite de diversification agricole qui implique que l'activite exterieure a la production soit supportee par l'utilisation d'un des actifs de l'exploitation. Par exemple, si un des exploitants d'une ferme laitiere est aussi chauffeur d'autobus a temps partiel pour la commission scolaire, le menage qui l'abrite sera alors considere comme faisant partie de la categorie de la pluriactivite exterieure. Par contre, si ce meme producteur utilise sa machinerie pour faire du travail a forfait chez un voisin, ce menage sera plutot traite comme un cas de pluriactivite de diversification agricole. La majorite des auteurs n'utilisent pas de maniere formelle la distinction entre ces deux types d'activites lorsqu'ils tentent de qualifier les menages pluriactifs car cette information est souvent traitee au meme titre que la diversification de la production agricole dans les differents recensements gouvernementaux. De plus, la remuneration d'une activite de diversification peut ne pas etre aussi perceptible que la notion de salaire accompagnant generalement un emploi hors de la ferme en considerant le chevauchement frequent des comptabilites d'entreprise et du menage. Neanmoins, il est avantageux de pouvoir differencier les activites de diversification comme le travail a forfait ou l'agrotourisme, des revenus issus du travail hors ferme (Evans et Libery 1993) car bien que la diversification de l'exploitation accroisse ses besoins en main-d'oeuvre, elle semble moins efficace que les emplois exterieurs pour relever le niveau general de revenu de ses membres (Olfert 1992).

Par ailleurs, il est important de souligner que pour les besoins de cette etude, la notion de diversification agricole n'est pas rattachee au developpement d'une production agricole secondaire, mais bien a l'integration d'une activite para agricole liee a l'exploitation par l'utilisation d'un de ses actifs. De plus, bien que la distinction entre les activites agricoles et forestieres sur le plan de l'exploitation apparait importante dans certaines regions ou la foret est amenagee et entretenue (Lapointe 1986), la production et la mise en marche de sapins de Noel, de bois de chauffage, de bois de pate ou de bois de sciage seront tout de meme considerees comme une activite de production et non comme une activite de diversification.

Les typologies dans la litterature

La nomenclature generale de la notion de pluriactivite agricole a mis en evidence la necessite de comptabiliser les multiples formes de pluriactivite agricole identifiees dans la litterature pour finaliser l'exploration du concept. Une analyse orientee sur les motivations de chacun des membres de l'unite agricole familiale qui exerce un choix, poursuit une carriere, ou simplement qui gagne un revenu supplementaire permettrait effectivement de mieux qualifier le phenomene de la pluriactivite agricole (Bryden et al 1992). Concernant l'etat actuel de la connaissance, l'identification des differents cas de figure a surtout fait l'objet de travaux supportes par une approche typologique (Fuguitt 1961; Fuller et Mage 1976; Barlett 1986; Bessant 2000). En fait, une methodologie axee sur l'identification des differents types de menages pluriactifs par le biais d'un exercice typologique permet de dresser un portrait global de la question dont les resultats permettront ulterieurement d'initier une reflexion sur le role positif des fermes pluriactives et les implications politiques de cette realite.

Sur le plan de l'etat de la connaissance en matiere de typologie, il existe une certaine coherence parmi les cas de figure repertories quant au nombre de fonctions que sous-tend la pluriactivite d'un menage agricole. Ainsi nous avons pu faire ressortir une serie de variables associees aux motivations derriere l'exercice d'une activite exterieure a la production. Un survol rapide de la litterature permet de recouper trois fonctions importantes justifiant le maintien de l'activite agricole ou hors ferme chez les menages pluriactifs observes ou identifies: les fonctions economique, sociale et liees au style de vie. Ces auteurs ont aussi reussi a reconnaitre certaines finalites permettant de ventiler chacune des fonctions. L'approche theorique choisie sera donc soutenue par << the argument that (farming and) non-farming sources of capital or income can play a variety of different roles in farm business change >> (Whatmore et al 1987:118). Comme les motivations entourant la decision d'etre pluriactif ne sont pas essentiellement de nature financiere, il demeure important de ne passe limiter a l'aspect transitionnel lie au cumul d'une activite professionnelle exterieure ou a la diversification vers un etat de monoactivite agricole (Wimberley 1983).

A ce sujet, le tableau 1 repertorie les finalites ainsi attribuees en les classant selon leur fonction et le type d'activite qu'elles justifient. Ainsi, lorsque l'on refere a la fonction economique de la pluriactivite, il est possible d'identifier des situations precises qui justifient le maintien de l'activite agricole, comme de concretiser un investissement, ou qui justifient le maintien de l'activite hors ferme, comme d'obtenir un revenu familial plus eleve.

En fait, si l'on tient compte de chacune de ces finalites comme un cas de figure distinct permettant de ventiler les differentes formes de menages pluriactifs comparativement a un raffinement de chacune des fonctions, ces informations permettent de soutenir le cheminement necessaire a la construction d'une typologie. Un des points importants souleves par la compilation presentee au tableau 1 est a l'effet que les fonctions economique, sociale et liee au style de vie ne se retrouvent pas dans tous les cas de figure, si bien que la majorite des finalites peuvent etre traitees comme une forme de pluriactivite distincte. Cette derniere hypothese propose donc de mettre en place les fondements du cadre conceptuel a partir des finalites soulevees dans la litterature afin de soutenir la grille d'analyse typologique qui va etre validee par la recherche sur le terrain. En isolant les cas ou la pluriactivite repond a des fonctions economiques, sociales et liees au style de vie, nous posons l'hypothese qu'il est plus facile d'elargir la portee de l'analyse du phenomene au-dela de la reponse aux pressions economiques faisant partie de l'environnement agricole. Par ailleurs, comme il n'y a presque pas d'ouvrages a notre connaissance qui traitent de la diversification agricole comme une forme distincte de pluriactivite, nous nous sommes permis d'ajouter trois finalites supplementaires. Ainsi, pour illustrer certains des cas les plus evidents de la pratique d'une activite exterieure a la production avec utilisation d'un des actifs de l'exploitation, nous avons choisi d'ajouter la rentabilisation de la machinerie agricole et l'integration d'une activite de transformation ou de type agrotouristique a notre liste de cas de figure. I1 est aussi important de noter que bien que tes activites de type agrotouristique peuvent aussi etre traitees comme des activites hors ferme dans certains ouvrages, la mise en valeur de la production agricole et de ses derivees en proposant des activites d'accueil et d'animation sur le site d'une entreprise agricole (Bourdeau et Marcotte 2004) sera consideree de maniere distincte.

La methodologie

L'objectif de cette demarche de classification est de pouvoir encadrer la notion de pluriactivite en precisant les limites de ce concept par rapport a une appellation plus contraignante telle l'agriculture a temps partiel. La base de la methodologie choisie pour soutenir notre analyse nous a permis de comparer les menages agricoles entre eux, afin d'identifier les multiples facettes de la pluriactivite agricole au Quebec et ainsi repertorier les parcours les plus frequents. Bien que l'utilisation de la dynamique familiale propose une analyse plus fine de la pluriactivite, cette approche comporte une grande limite, car elle ne permet pas d'utiliser les donnees issues des differents recensements gouvernementaux.

A priori, comme la construction du cadre conceptuel a permis de cibler certains profils propres a l'expression de differentes formes de pluriactivite, nous avons convenu d'utiliser une approche typologique non hierarchique ou les dimensions ne sont pas imbriquees les unes dans les autres (Thietart et a1 2003). Nous avons constitue trois groupes pour tenir compte des realites economiques et saisonnieres de certaines productions agricoles en ventilant la base d'echantillonnage en y integrant de maniere aleatoire 200 individus dont la production principale est supportee par la gestion de l'offre (lait, volailles, oeufs), 400 individus dont la production principale est vegetale (productions vegetales, acericulture) et 400 individus dont la production principale n'est ni sous gestion de l'offre, ni vegetale ou acericole. La regionalisation de la pluriactivite agricole aurait aussi pu etre utilisee pour construire nos strates, car cette dimension a ete soulevee a de nombreuses reprises dans la litterature (Bryden et al 1992; Champagne 1990; Gasson 1986), mais l'influence de la mise en marche collective sur le developpement de l'agriculture quebecoise nous parraissait determinante.

La collecte des donnees a ete effectuee avec le souci de maintenir la meme proportion de sujets enquetes entre les strates que dans la base d'echantillonnage en selectionnant les menages a l'interieur de celles-ci de maniere aleatoire. Nous avons utilise un echantillon probabiliste stratifie non proportionnel, car la litterature concernant la pluriactivite propose qu'il existe Une correlation entre le phenomene a l'etude et certaines variables comme l'organisation de la mise en marche et la saisonnalite de la production (Wimberley 1983; Bessant 2000). Le tableau 2, qui presente les resultats de l'enquete telephonique necessaire a la collecte des donnees et a la creation des types, propose un echantillon utile de 36 menages dont la production principale est supportee par la gestion de l'offre (lait, volailles, oeufs), 66 menages dont la production principale est vegetale (productions vegetales, acericulture) et 60 menages dont la production principale est ni sous gestion de l'offre, ni vegetale ou acericole.

Pour supporter l'enquete telephonique et la formation des typologies, un questionnaire a ete realise a partir des informations du cadre conceptuel, de la grille d'analyse typologique, de l'identification des motivations, des parametres comme l'age des participants ou leur formation, des informations sur les autres membres du menage et plusieurs variables socio-economiques, comme la taille de l'entreprise ou le secteur de production. Pour completer l'analyse typologique et lorsque le nombre de sujets le permettait, des tests de khi carre ont aussi ete effectues a l'aide du logiciel de traitement statistique SPSS pour isoler les differences dans le choix d'un mode d'exploitation pluriactif ou monoactif.

Presentation des caracteristiques generales de l'echantillon

En premier lieu, l'enquete sur te terrain nous a permis de constater que certains menages monoactifs etaient en fait supportes par une source de revenus non agricole issue d'une activite professionnelle anterieure ou de la location d'un actif. Plus precisement, comme le presente la figure 2, 17 des 162 menages echantillonnes sont consideres comme monoactifs, et ce, meme si les exploitants percoivent d'autres formes de revenus que ceux lies a l'activite de production.

[FIGURE 2 OMITTED]

La figure 2 met aussi en perspective le deuxieme niveau de classification generale de la pluriactivite en presentant un groupe de 121 menages pluriactifs ventiles en 74 cas de pluriactivite professionnelle exterieure, 29 cas de pluriactivite mixte et 18 cas de pluriactivite de diversification agricole. La caracterisation du deuxieme niveau de la nomenclature est particuliere dans l'optique ou, comme elle se base sur la forme principale de pluriactivite, elle est reliee a l'individu dont l'activite pluriactive est la plus importante en termes de temps ou de proportion du revenu et non a l'unite plus complexe du menage. Les cas de pluriactivite mixte sont rencontres lorsqu'un individu pratique simultanement les deux formes de pluriactivite reconnues dans la nomenclature (professionnelle exterieure et diversification) et que l'une de celle-ci est la forme principale de pluriactivite dans le menage.

Une des hypotheses de base pour justifier la procedure d'echantillonnage necessaire a cette analyse refere a des differences dans les caracteristiques intrinseques de chacun des trois groupes de production choisis (gestion de l'offre, vegetales et autres) et a leur influence sur l'expression de la pluriactivite. A ce sujet, le tableau 3 montre qu'en ce qui trait a la significativite de la production agricole principale dans l'expression de la pluriactivite, aucun des groupes ne se demarque reellement des autres, car la proportion de menages pluriactifs y est semblable, entre 66 % et 79 %. Ces derniers resultats sont surprenant dans l'optique ou ils proposent que l'expression de la pluriactivite dans notre echantillon semble generalisee dans toutes les productions et ne repond pas a des imperatifs comme l'encadrement de la mise en marche, la stabilite relative des revenus qui peut en resulter ou la saisonnalite.

Qui plus est, nous n'avons pas observe de differences statistiquement significatives au niveau de l'incidence de la pluriactivite entre les menages de notre echantillon, mise a part en comparant les menages avec un ou plusieurs enfants a charge. Ainsi, seule la proportion de menages echantillonnes pluriactifs avec au moins un enfant a charge vient influencer de maniere statistiquement significative (khi carre = 6,416, dl = 1, p = 0,011 < 0,05) la pluriactivite des menages de l'echantillon comme le proposait le rapport de I'INSEE (INSEE 2006). La pluriactivite semble donc generalisee dans notre echantillon et son incidence n'est pas significativement plus importante selon le type de production, la taille des entreprises, le niveau de revenus agricoles ou l'historique de production.

Il est important de rappeler que les objectifs lies a cette etude ont ete choisis dans une perspective exploratoire et ne permettent pas une generalisation des resultats. Cependant, bien que cette analyse n'ait pas comme ambition la representativite statistique, il faut tout de meme noter que 74,7 % des menages se sont averes etre pluriactifs.

Une nouvelle typologie des menages agricoles pluriactifs

La derniere section de la nomenclature generale de la pluriactivite est la classification de troisieme niveau laquelle permet d'integrer tous les membres du menage, leurs caracteristiques et leurs activites en vue de former des types en relation avec l'approche choisie. Ainsi, comme nous avons du passer de l'individu pluriactif au menage dans son ensemble, la pluriactivite mixte n'est plus consideree comme une forme de pluriactivite en soi, car nous avons choisi de traiter cette derniere donnee comme etant une caracteristique potentielle permettant de differencier les types de pluriactivite. De plus, lors du processus de classification de troisieme niveau, certains des menages ayant profite d'un etablissement issu d'un transfert familial ont spontanement lie le maintien de leurs activites agricoles et hors ferme a leur besoin de respecter les traditions agricoles familiales. Ainsi, nous avons pu bonifier l'etat des connaissances en documentant une nouvelle fonction referant exclusivement a la volonte des menages de maintenir le patrimoine familial. La figure 3 dresse le portrait final de cet exercice et permet de mettre en perspective l'hypothese selon laquelle chacune des fonctions de la pluriactivite est exclusive a chacun des types.

La figure 3 regroupe les 14 formes differentes de pluriactivite agricole ventilees en 4 types de pluriactivite de diversification agricole et 10 types de pluriactivite professionnelle exterieure. De ce nombre, 2 types ont ete ajoutes suite a l'enquete sur le terrain (pluriactivite professionnelle (tradition) et pluriactivite d'occupation) et la majorite des autres cas de figure ont ete bonifies ou precises a differents niveaux. Un des apports de la grille d'analyse typologique definitive est que, contrairement a ce que la revue de litterature semblait proposer, certains cas de figure cumulent plus d'une fonction qui justifie le maintien de l'activite agricole. Par exemple, lors de l'identification des cas de pluriactivite technique, nous nous sommes rendu compte que certains exploitants justifiaient le travail a forfait effectue a l'aide de leur machinerie par l'importance de << rendre service a un voisin >> alors que d'autres, dans la meme situation, utilisaient plutot des considerations economiques pour valider leur choix. Ainsi, au lieu de ventiler la forme de pluriactivite technique en deux categories, selon que la fonction sociale ou economique soit priorisee, nous avons plutot choisi d'attribuer deux fonctions potentielles a cette forme de pluriactivite. En fait, comme le troisieme niveau de la classification est etabli selon plusieurs niveaux de caracteristiques et non seulement a partir de la fonction de l'activite hors ferme principale, il etait souvent plus logique de regrouper certaines fonctions.

[FIGURE 3 OMITTED]

Le tableau 4 presente les caracteristiques des typologies associees a la diversification agricole. En premier lieu, lors de la compilation des donnees, nous avons remarque qu'un des exploitants concernes par la pluriactivite de diversification agricole justifiait spontanement le maintien de ses activites de travail a forfait par le desir << de s'occuper pour rester en forme >>. Bien qu'aucun tas de pluriactivite lie a cette finalite n'ait ete repertorie dans la revue de litterature et que ce dernier profil ne touche qu'un seul individu de notre echantillon, ce type a ete retenu sous le vocable de pluriactivite d'occupation. De plus, comme il s'agissait d'un exploitant cerealier, l'idee de pratiquer une activite de diversification dans l'optique d'occuper les temps libres lies a la saisonnalite d'une production rejoint une des preoccupations qui a mene a la procedure d'echantillonnage. La seconde typologie associee a la diversification agricole, la pluriactivite technique; a comine finalite la rentabilisation d'un actif agricole, comme la machinerie via l'execution de travaux a forfait ou de deneigement, et la necessite de rendre service. Nous avons aussi constate que les exploitants impliques dans ce type de pluriactivite entrevoyaient leurs activites de diversification agricole dans une perspective de long terme ce qui est en soi une bonification de la typologie initiale.

La pluriactivite de transformation est presentee au tableau 4 comme un profil a vocation exclusivement economique dont les finalites sont l'augmentation des revenus du menage ou de la valeur ajoutee de la production. Cette derniere finalite, issue de l'enquete sur le terrain, a ete regroupee avec les autres finalites a connotation economique, car elle reunit des preoccupations liees a la mise en marche formulees par certains exploitants comme <<je veux controler la qualite de mon produit jusqu'au consommateur >> ou << je veux developper une niche de marche pour me demarquer >>. Le dernier cas de figure associe a la diversification agricole qui a ete repertorie est la pluriactivite agrotouristique. Intuitivement, nous avons cru que cette forme de pluriactivite etait reliee a une finalite a connotation economique alors que dans les faits, l'enquete sur leterrain a permis de reveler que la pluriactivite agrotouristique a une finalite culturelle, soit de perpetuer la tradition familiale. Par ailleurs, comme ce dernier cas de figure n'a ete repertorie que deux fois, il reste possible en considerant les travaux de Bourdeau et Marcotte (2004) que d'autres finalites ou fonctions puissent lui etre attribuees.

L'enquete sur le terrain a aussi permis de mieux cerner les differentes formes de pluriactivite professionnelle exterieure. A ce sujet, le tableau 5 expose les caracteristiques des typologies associees aux 10 formes de pluriactivite professionnelle exterieure.

De ce nombre, trois cas de figure sont issus de la ventilation de la pluriactivite de transition en trois profils distincts (pluriactivite de transition vers la sortie, retraite sur la ferme et vers l'entree). Cette distinction a ete effectuee lorsque nous avons realise, suite a l'integration de tous les membres du menage, de leurs caracteristiques et de leurs activites au processus de classification, que certaines caracteristiques permettaient de faire des regroupements. Par exemple, les cas de pluriactivite de transition (vers la sortie) et de pluriactivite de transition (retraite sur la ferme) se differencient principalement par le fait que bien que tous les deux sous-entendent la transition d'un menage pluriactif vers un etat de monoactivite, le premier implique la sortie de l'agriculture tandis que le second presente plutot des individus qui desirent prendre leur retraite sur la ferme. Pour sa part, la pluriactivite de transition (vers l'entree) se demarque parce qu'elle cible generalement les entreprises en demarrage et en expansion et que les exploitants desirent devenir agriculteurs a temps plein et croient pouvoir y arriver. De plus, bien que l'horizon soit lie a la duree de la periode de demarrage, les menages de ce groupe vont probablement evoluer vers le type de pluriactivite professionnelle ou sociale d'un des exploitants plutot que vers la monoactivite agricole.

Le meme exercice a ete effectue a partir de la forme de pluriactivite professionnelle initialement proposee dans l'etat de la connaissance, qui a ete scindee en deux profils distincts (pluriactivite professionnelle et pluriactivite professionnelle (tradition) pour isoler, entre autres choses, les cas d'etablissements issus d'un transfert familial valorisant le maintien du patrimoine familial. Outre leurs finalites qui different, la premiere typologie se caracterise par le fait que seul le conjoint est implique dans l'activite pluriactive principale contrairement a la deuxieme forme, qui cible generalement les exploitants de l'entreprise. Neanmoins, des analyses sur un echantillon plus important devront etre executees pour s'assurer de l'homogeneite de la pluriactivite professionnelle en considerant que le niveau de la prise de decision differe lorsque plusieurs membres du menage sont pluriactifs.

En general, il est interessant de constater qu'aucune entreprise dont la production principale est sous gestion de l'offre ne fait partie du groupe de typologies professionnelles exterieures a vocation exclusivement economique (pluriactivite occasionnelle, pluriactivite de transition (vers la sortie) et pluriactivite resignee). La pluriactivite occasionnelle revele une autre particularite importante, car en plus d'integrer les situations de crise engendree par une conjoncture agricole difficile comme le proposait la litterature, cette forme de pluriactivite touche aussi les menages qui voient leurs depenses familiales augmenter a long terme, comme dans les cas ou les enfants prevoient faire des etudes superieures.

Dans un autre ordre d'idee, lors de la compilation des donnees, nous avons remarque que les exploitants concernes par la pluriactivite de support se demarquaient du profil propose dans la litterature par le fait qu'ils sont majoritairement impliques dans une activite de representation syndicale. Cette derniere information montre l'importance d'avoir mis en contexte la typologie en utilisant une enquete sur le terrain pour pouvoir ternir compte des particularites associees a l'organisation syndicale des agriculteurs quebecois. La pluriactivite sociale est aussi un des cas de figure surprenant, dans la mesure ou il permet de documenter l'implication des autres membres du menage comme contribuant directement au statut de pluriactivite. Etant une des lacunes exprimees dans l'etat de la connaissance, l'integration des autres membres du menage a l'analyse a permis d'identifier des cas de pluriactivite sociale lors de l'enquete, ce qui montre bien l'importance l'echelle du menage pour pouvoir dresser un portrait des multiples facettes de la pluriactivite agricole au Quebec. Finalement, le dernier type presente au tableau 5, la pluriactivite de facade, se conforme en certains points a la notion d'agriculture comme passe-temps decrit par Daniels (1986) notamment en considerant la finalite de l'activite hors ferme, le genre d'entreprise concernee et la prise de decision au niveau de l'individu.

Conclusion

Rappelons que l'objectif de ce travail etait triple. D'une part nous voulions proposer une definition claire du concept de la pluriactivite adaptee au contexte de l'agriculture quebecoise et d'autre part, construire une typologie decrivant les differentes formes de menages agricoles pluriactifs observees dans la litterature et la valider sur un echantillon de producteurs agricoles quebecois. Ainsi, le premier objectifa ete rencontre avec la constitution de l'etat de la connaissance. De plus, nous avons constate que seule la dynamique familiale permet d'integrer le statut de chacun des membres du menage dans l'analyse, ce qui est coherent avec la realite des familles agricoles contemporaines mais en meme temps cette notion de << pluriactivite des menages >> renvoie a une realite sociale et economique tres diverse dont nous ne pensons pas avoir epuise les contours. Finalement les analyses effectuees ont permis de bonifier l'etat de la connaissance par l'integration de nouveaux profils a la typologie et identifier une nouvelle fonction (culturelle). Plus precisement, cet exercice a permis de montrer 14 facettes distinctes de pluriactivite dont 10 cas de figure propres a la pluriactivite professionnelle exterieure et 4 types de pluriactivite de diversification agricole.

A priori, meme si les objectifs initiaux lies a la reussite de ce projet semblent avoir ete atteints, les resultats decoulant des analyses doivent etre utilises avec prudence car nous sommes parfaitement conscients des limites, quant a la generalisation des resultats.

Cependant, cette recherche pose des questions sur la legitimite des formes d'exercice de l'activite agricole reconnues politiquement, soit essentiellement la consideration du chef d'exploitation a temps plein comme le referent en matiere d'elaboration des politiques de soutien au secteur agricole. Notamment, le biais a l'interieur des modalites d'application des programmes d'aide a l'etablissement en agriculture en faveur de l'exploitant a temps plein semble contradictoire avec la realite observee, a savoir la proportion importante de menages agricoles qui sont, de fait, pluriactifs.

References Bibliographiques

Barlett, P. 1986. << Part-time Farming: Saving the Farm or Saving the Life- style? >> Rural Sociology, 51: 289-313.

Bergevin, J.C. 1989. L'agriculture a temps partiel au Quebec. Quebec: MAPAQ, Direction de l'analyse des politiques.

Bessant, K.C. 2000. << Part-time Farming Situations among Manitoba Farm Operators : A Typological Approach >>. Canadian Journal of Agricultural Economics, 48: 259-277.

Bollman, R.D. 1979. Le travail hors exploitation des agriculteurs. Ottawa: Approvisionnement et Services Canada, Statistique Canada.

Bourdeau, L. et P. Marcotte. 2004. << Analyse des resultats de l'enquete realisee aupres des producteurs agrotouristiques et des organisations liees a l'agrotourisme >>. Rapport final. Quebec: l'Universite Laval, 61 p.

Bryden, J.M., C. Bell et J. Gilliatt. 1992. << Adaptation des menages agricoles en Europe occidentale 1987-1991 >> . Rapport final du programme de recherche sur les structures et la pluriactivite des menages agricole. Arkelton: Trust Research LTD, Commission europeenne.

Champagne, P., G. Carriere et E. Valceschini. 1990. << Three Agricultural Regions in France : Three Types of Pluriactivity >>. Journal of Rural Studies, 6: 415- 422.

Daniels, T. 1986. << Hobby Farming in America : Rural Development or Threat to Commercial Agriculture ? >>. Journal of Rural Studies, 2:31-40.

Evans, N.J. et B.W. Libery. 1993. << The Pluriactivity, Part-Time Farming, and Farm Diversification Debate >>. Environment and Planning A, 25: 945.

Fuguitt, G.V. 1961. << A Typology of the Part-time Farmer >>. Rural Sociology, 26: 39-48.

Fuller, A.M. 1990. << From Part-Time Farming to Pluriactivity : A Decade of Change in Rural Europe >>. Journal of Rural Studies, 6: 361-373.

Fuller, A.M. et J.A. Mage. 1976. Part-Time Farming : Problem or Ressource in Rural Development. Norwich : Geoabstracts.

Gasson, R. 1986. The Economics of Part-Time Farming. Harlow: Longman Scientific and Technical.

INSEE. 2006. << Revenu des foyers d'agriculteurs--la pluriactivite se developpe>>. INSEE premiere, 1068: fevrier.

Lapointe, D. 1986. << La pluriactivite des familles agricoles dans l'espace agroforestier ; le cas des familles agricoles du Temiscouata >>. These. Laval: Universite Laval.

Laurent, C. et J. Remy. 2000. << L'exploitation agricole en perspective >>. Le courrier de l'environnement, 41: octobre.

Loyns R.M.A. et M. Kraut. 1992. << The Family Farm In the Next Decade: The Postive Role of Part-Time Farming >>. Canadian Journal of Agricultural Economics, 40: 591-604.

Mage, J.A. 1976. << A Comparative Analysis of Part-Time Farming and Full-Time Farming in Ontario--Some Selected Aspects >>, dans Fuller et Mage (eds.). Part-Time Farming : Problem or Ressource in Rural Development. Norwich: Geoabstracts, p. 170-196

OCDE. 1978. L 'agriculture a temps partiel: Autriche, France, Belgique, Canada, Finlande, Irlande, Italie, Pays-Bas, Nouvelle-Zelande, Suisse. Paris: OCDE.

Olfert, M.R. 1992. << Non-Farm Employment as a Response to Underemployment In Agriculture >>. Canadian Journal of Agricultural Economics, 40: 443-58.

Statistique Canada. 2005. << Glossaire >>, http://www.statcan.ca/, consulte le 9-15 decembre.

Streeter, D.H. 1988. << Farmland Preservation: The Role of Off-Farm Income >>. Landscape and Urban Planning, 16: 357-364.

Thietart, R.A. 2003. << Methodes de recherche en management >> Paris: DUNOD.

Weersink, A., C. Nicholson et J. Weerahewa. 1998. << Multiple Job-Holding among Dairy Farm Families in New York and Ontario >>. Agricultural Economics, 18: 127-143.

Whatmore, S., R. Munton, T. Marsden et J. Little. 1987. << Interpreting a Regional Typology of Farm Businesses in Southern England >>. Sociologia Ruralis, 27: 103-122.

Wimberley, R. 1983. << The Emergence of Part-Time Farming as a Social Form of Agriculture >>. Sociology of Work: Peripheral Workers, 2: 328-335.

Catherine Gervais, Departement d'economie agroalimentaire et des sciences de la consommation, Faculte des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, Universite Lavai, Quebec, QC G1K 7P4

Daniel-Mercier Gouin Departement d'economie agroalimentaire et des sciences de la consommation Local 4418A, Pavillon Paul-Comtois, Universite Laval, Quebec, QC G1K 7P4

Diane Parent Faculte des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, Local 4143, Pavillon Paul-Comtois, Universite Lavai, Quebec, QC G1K 7P4
TABLEAU 1 Les differentes finalites attribuees aux activites
agricoles et hors ferme dans les travaux de Barlett (1986),
Mage (1976) et Bessant (2000).

Fonctions        Economique

Justifie le      Faire fructifier un investissement.
maintien de
Pactivite
agricole.

Justifie le      Parer a une baisse temporaire des
maintien de      revenus agricoles.
factivite hors   Obtenir un revenu familial plus eleve
ferme.           ou augmenter son pouvoir d'achat.
                 Diminuer 1'insecurite liee a la
                 pratique de ('agriculture.
                 Acquerir des ressources financieres
                 pour supporter une transition.

Fonctions        Sociale                  Style de vie

Justifie le      Maintenir la stabilite   Pratiquer
maintien de      et la tradition          1'agriculture
Pactivite        familiale.               pour profiter de
agricole.                                 1'espace rural.

Justifie le      Mener de front une       Aucune finalite
maintien de      activite                 de ce type n'a
factivite hors   professionnelle.         ete observee.
ferme.           Acquerir un bagage de
                 connaissance.
                 Combler un besoin
                 d'ordre socioaffectif.

Source: Notre compilation 2007.

TABLEAU 2 Les resultats de l'enquete telephonique

Production principale   Admissible   Non admissible   Non rejoint *

Gestion de l'offre      36           7                6
Vegetales               66           14               22
Autres                  60           25               19
Total                   142          46               47

Production principale   Refus   Total

Gestion de l'offre      6       55
Vegetales               22      124
Autres                  22      126
Total                   50      315

Note: 1. * Pour We non rejoint, un minimum de cinq tentatives doivent
avoir ete effectuees par l'enqueteur.

Source: Notre compilation 2007

TABLEAU 3 La pluriactivite des menages compris dans notre echantillon
selon la production principale de leur entreprise agricole

Production principale   Identification menages pluriactifs

                        Oui            Non

                        Nombre   (%)   Nombre   (%)

Gestion de l'offre      24       148   12       74
Production vegetale     52       321   14       86
Autres productions      45       278   15       93
TOTAL                   121      747   41       253

Production principale   Proportion de menages
                        pluriactifs (%)

Gestion de l'offre      667
Production vegetale     787
Autres productions      750
TOTAL

Source: Notre compilation 2007

TABLEAU 4 Les caracteristiques des typologies issues de Penquete et
associees a la diversification agricole

Typologie                    Finalite (s)                 Horizon

Pluriactivite d'occupation   S'occuper et maintenir la    Long terme
                             forme

Pluriactivite technique      Rentabiliser un actif        Long terme
                             agricole ou rendre service

Pluriactivite de             Augmenter les revenus du     Long terme
transformation               menage ou augmenter la
                             valeur ajoutde de la
                             production

Pluriactivite                Perpetuer la tradition       Long terme
agrotouristique              familiale

Source: Notre compilation 2007

TABLEAU 5 Les caracteristiques des typologies issues de l'enquete et
associees a la pluriactivite professionnelle exterieure

Typologie           Finalite (s)              Horizon

Pluriactivite       Parer a une baisse        Court terme ou long
occasionnelle       temporaire des revenus    terene, vers la
                    agricoles (crise          monoactivite agricole
                    engendree par la perte    ou non
                    de production) ou a
                    (augmentation des
                    depenses du menage sur
                    une longue periode (les
                    enfants a
                    l'universite).

Pluriactivite       Diminuer l'insecurite     Long terene
resignee            liee a la pratique de
                    l'agriculture ou
                    obtenir un revenu
                    familial plus eleve.

Pluriactivite de    Acquerir des ressources   Court terene ou long
transition (vers    financieres pour          terme, vers la
la sortie)          supporter la sortie de    monoactivite non
                    l'agriculture ou la       agricole dans le cas de
                    retraite des              la retraite ou de la
                    exploitants.              pluriactivite
                                              professionnelle dans le
                                              cas du depart de la
                                              releve.

Pluriactivite de    Mener de front sa vie     Court terme vers la
transition          professionnelle           monoactivite agricole.
(retraite sur la
ferme)

Pluriactivite de    Acquerir des ressources   Long terme ou court
transition (vers    financieres ou des        terme selon la fin de
l'entree)           connaissances pour        la periode de demarrage
                    supporter la transition
                    des exploitants

Pluriactivite de    Parfaire ses              Long terme
support             connaissances ou
                    rencontrer des gens

Pluriactivite       Acquisition               Long terme ou court
sociale             d'autonomie, rencontrer   terme lorsque les
                    des gens ou parfaire      enfants a charge sont
                    ses connaissances         impliques.

Pluriactivite       Augmenter les revenus     Long terme
professionnelle     du menage ou mener de
                    front une activite
                    professionnelle

Pluriactivite       Menen de front sa vie     Long terme
professionnelle     professionnelle et
(tradition)         perpetuer la tradition
                    familiale

Pluriactivite de    Passion pour              Long terme
fagade              l'agriculture ou la
                    nature et mener de
                    front sa vie
                    professionnelle

Source: Notre compilation 2007.
COPYRIGHT 2009 Canadian Journal of Regional Science
No portion of this article can be reproduced without the express written permission from the copyright holder.
Copyright 2009 Gale, Cengage Learning. All rights reserved.

Article Details
Printer friendly Cite/link Email Feedback
Author:Gervais, Catherine; Gouin, Daniel-Mercier; Parent, Diane
Publication:Canadian Journal of Regional Science
Date:Jun 22, 2009
Words:7282
Previous Article:Welfare costs of border delays: numerical calculations from a Canadian regional trade model/Les couts en bien-etre des retards a la frontiere:...
Next Article:Vineyard as a new form of suburban development: an econometrical approach/Dynamique urbaine et rente fonciere viticole dans le bordelais : une...
Topics:

Terms of use | Privacy policy | Copyright © 2019 Farlex, Inc. | Feedback | For webmasters